background preloader

Médias 2000- 2010

Facebook Twitter

Islamisme en prison : à qui la faute ? FIGAROVOX/TRIBUNE - Pour le père Michel Viot, aumonier de prison, la montée des conversions à l'islam radical est en partie imputable à un laïcisme qui persiste à nier l'importance du fait religieux et à un christianisme qui a abandonné les couches populaires.

Islamisme en prison : à qui la faute ?

Le père Michel Viot est prêtre catholique, et aumônier de prison La question des conversions à l'Islam est depuis longtemps en France un sujet tabou, parce qu'elle met en évidence des faiblesses et des forces qui dérangent. Les faiblesses: celles du Christianisme en France et en Europe, qui s'est coupé depuis au moins cinquante ans des masses en méprisant la religion populaire au nom d'un spiritualisme intellectuel et bourgeois qui est encore marqué de l'empreinte voltairienne. Une absence aussi de lisibilité doctrinale au nom d'une tolérance, que Paul Claudel, en son temps avait bien qualifiée et d'une ouverture au monde qui a abouti à un effacement. Les directeurs de prison soulignent la « discrétion absolue » des fous de Dieu. Désormais, il faut traquer, chez les détenus « les signes rampants » de conversion au radicalisme musulman commme le changement de régime alimentaire ou de tenue vestimentaire.

Les directeurs de prison soulignent la « discrétion absolue » des fous de Dieu

«Un changement de paradigme.» Le prosélytisme islamiste en prison s'est professionnalisé en même temps qu'il est entré dans la clandestinité. Ce constat, ce sont les gardiens et les directeurs de prison qui le font mais aussi le «EMS3», la cellule de renseignement pénitentiaire spécifique créée il y a dix ans, et dont l'équipe s'étoffe peu à peu. «Finis les appels sauvages à la prière dans les cours de promenade, les regroupements ostentatoires à plusieurs détenus dans ces dernières, le port inopiné de la djellaba ou de la barbe longue, ces attitudes ont disparu depuis trois ou quatre ans», note un directeur de prison du nord de la France.

Prisons : le piège de l'islam radical. Environ 150 détenus fanatisés font du prosélytisme derrière les barreaux.

Prisons : le piège de l'islam radical

Et l'administration est démunie. La glaçante trajectoire de Mehdi Nemmouche, soupçonné de la tuerie du Musée juif de Bruxelles, illustre le fléau de l'islam radical en milieu carcéral. Rejeton perdu à l'enfance chaotique, ce multirécidiviste écroué à cinq reprises pour des vols avec violences est l'archétype de ce que Bernard Cazeneuve a appelé un «malfrat transformé en terroriste». Fanatisé derrière les barreaux, «djihadisé» à la sortie. Islam en prison : «Un retour de la religiosité» Un rapport choc sur l'islam radical dans les prisons françaises. INFO LE FIGARO - Le député UMP Guillaume Larrivé, rapporteur du budget de l'administration pénitentiaire, propose un plan d'action antiradicalisation.

Un rapport choc sur l'islam radical dans les prisons françaises

En produisant un rapport «pour un plan d'action global antiradicalisation islamiste en prison», le député UMP de l'Yonne, Guillaume Larrivé, jette, au détour d'un avis sur le budget de l'administration pénitentiaire, un sérieux pavé dans la mare en abordant la question épineuse du dévoiement de l'islam et des moyens à mettre en œuvre pour combattre ces dérives dans les établissements pénitentiaires. Sur la méthode, l'élu a visité cinq prisons, de Bois-d'Arcy (Yvelines) à Clairvaux (Aube), entendu les responsables de l'administration pénitentiaire ou de la DCRI (service contre-terroriste) et les représentants du culte musulman, mais aussi questionné les ambassades d'Allemagne, de Belgique, d'Espagne, d'Italie, des Pays-Bas et du Royaume-Uni.

Sur le fond, il brise ... Le nouveau visage de l'islamisme en prison. L'Administration pénitentiaire et les services de renseignement s'inquiètent aujourd'hui du comportement des prisonniers les plus extrémistes qui, comme ce fut le cas d'un Merah, évitent tout signe ostentatoire pour mieux tromper la surveillance des autorités.

Le nouveau visage de l'islamisme en prison

Après le 11 septembre 2001, les spécialistes de l'antiterrorisme inventèrent la «théorie du bon voisin» pour décrire la stratégie des kamikazes qui s'étaient fondus dans la société américaine avant de commettre leurs attentats. La comparaison, toutes proportions gardées, vaut pour la prison en France. Aujourd'hui, les détenus les plus susceptibles de passer à l'action violente, une fois dehors, ne sont pas les plus voyants derrière les barreaux. Un aumônier musulman démissionne. Un aumônier musulman de prison a démissionné sur fond de crise au sein de cette institution.

Un aumônier musulman démissionne

La difficile pratique des religions en prison. Un rapport du contrôleur général des lieux de privation de liberté souligne les manquements de l'administration pénitencière quant à la pratique sereine des cultes religieux, et plus particulièrement du culte musulman.

La difficile pratique des religions en prison

Difficile de pratiquer une religion minoritaire en prison. Le rapport du contrôleur général des lieux de privation de liberté, à paraître le 17 avril au Journal Officiel et dont l'Expressa pu se procurer un exemplaire, souligne le manque de neutralité de l'administration vis-à-vis des religions non-chrétiennes. Difficultés à obtenir des repas halal, manque d'aumôniers, non-respect des objets de culte... Le Figaro - Recherche. Le Figaro - Recherche. Le Figaro - Recherche. Le Figaro - Recherche. Le Figaro - Recherche. Le Figaro - Recherche. Le Figaro - Recherche. Le Figaro - Recherche. Le Figaro - Recherche. FIGARO - Selon un "rapport choc", il y aurait 60% de musulmans en prison : vraiment. Mehdi Nemmouche : un enfant des quartiers de Roubaix et Tourcoing «parti en vrille» (VIDEO) Conversion à l'islam, TEMOIGNAGE d'une MERE en désarroi. Un Psychologue Danois : “L’intégration des Musulmans dans nos sociétés occidentales est impossible».

Une interview de Nicolai Sennels par Felix Struening Les problèmes d’intégration des musulmans au Danemark sont devenus chose connue dans le monde entier en 2006, quand le journal Jyllands-Posten publia 12 caricatures du prophète Mahomet.

Un Psychologue Danois : “L’intégration des Musulmans dans nos sociétés occidentales est impossible».

Deux années plus tard, des émeutes éclatent à nouveau en raison de la réédition des caricatures de Mahomet dans tous les grands journaux danois. Actuellement, 70% de la population carcérale dans les prisons de Copenhague est constituée de jeunes gens de culture musulmane. La question se pose quant à savoir si les récents accès de violence et la tendance générale à la violence au sein de la culture musulmane seule ont simplement coïncidés avec les publications ou s’il y a une connexion directe entre les deux faits.

En Février 2009, Nicolai Sennels, psychologue danois, publia un livre intitulé « Parmi les Criminels Musulmans L’expérience d’un Psychologue à Copenhague”…. Etats-Unis: plus de noirs en prison en 2011 que d'esclaves en 1850. Avec 2,3 millions de personnes détenues dont 300.000 femmes, le système carcéral américain est devenu une industrie en pleine expansion, à l’instar du complexe militaro-industriel.

Etats-Unis: plus de noirs en prison en 2011 que d'esclaves en 1850

Le problème, c'est que cette croissance est réalisée majoritairement sur la population noire des Etats-Unis. Dans son livre The New Jim Crow: Mass Incarceration in the Age of Colorblindness, Michelle Alexander fait un constat stupéfiant: «Il y a aujourd’hui plus d’hommes africains-américains en prison ou en détention, en liberté surveillée ou liberté conditionnelle, que de noirs qui furent soumis à l’esclavage en 1850 avant que la guerre civile ne commence.»

Pourtant, le taux de criminalité est à un niveau historiquement bas. Le facteur déterminant repose sur la guerre contre la drogue, qui frappe essentiellement les minorités ethniques les plus pauvres du pays. Souffle et chemins - Témoignage d'aumônier musulman dans les prisons. Intervention de Foudil Benabadji, Aumônier musulman dans les prisons de Savoie. 200 établissements constituent l’ensemble des prisons en France, dont la moitié existe depuis 1912.

Souffle et chemins - Témoignage d'aumônier musulman dans les prisons

Dans les cellules de 9m2 les sanitaires ne sont pas cloisonnés. Les hommes représentent 97% - 18% sont étrangers. 780 places sont réservées en France pour les mineurs. Les personnes avec des troubles mentaux représentent 20% des effectifs. Parce que 80% de ses détenus sont musulmans, une prison belge interdit le non-Hallal. Prison belge Les citoyens ne sont généralement pas au courant de ce qui se passe dans leur pays, parce que les médias se taisent parfois là où ils devraient s’exprimer.

Le journal « La dernière Heure » (1) n’a apparemment pas respecté tout à fait le « politiquement correct », en dévoilant que la viande de porc a été supprimée des repas servis dans certaines prisons, comme à la prison de Forest-Bruxelles, et cela depuis plusieurs années. Par contre à la prison d’Ittre, toutes les fantaisies alimentaires religieuses ou pas sont satisfaites. Statistiques ethniques :les enjeux du débat. De la prison à l’islam radical : un ex-détenu témoigne. Melun. Quartier-Nord.

Menouar M* m’attend patiemment dans le kebab du quartier. Cet homme de 32 ans a passé plus de trois ans derrière les barreaux. C’est un ancien détenu de la prison de Fleury-Mérogis. Cet ancien “assoiffé d’argent”, comme il se définit, était connu des services de police de sa municipalité depuis son adolescence. Jusqu’au jour où il dépasse les limites et se met aux braquages en séries. Ce jour-là, il le reconnaît, il est allé trop loin : “J’étais dans un état psychologique inquiétant, j’avais de l’argent mais j’en voulais toujours plus.

D’origine tunisienne, Menouar a grandi au sein d’une famille musulmane, “dans un environnement d’islam normal ” comme il aime à dire aujourd’hui. En sortie, et à plusieurs reprises, il échange avec eux sur plusieurs points de vue, aussi bien sur le plan humain que sur le plan religieux. Un rapport explosif sur l'islam radical dans les prisons françaises. Islam en prison : "des centaines" de détenus radicalisés, vraiment ?- 23 octobre 2014. Le député UMP Guillaume Larrivé propose un "plan d'action global anti-radicalisation islamiste en prison", qui concerne selon lui "des centaines de détenus". Attention toutefois : l'état des lieux et les propositions que contenus dans le rapport sont a prendre avec des pincettes, prévient en substance Farhad Khosrokhavar. La Taqiya, dissimulation islamiste, fait des ravages dans les prisons françaises. Selon le Figaro ce mercredi soir, un rapport du député UMP Guillaume Larrivé intitulé: «Pour un plan d’action anti-radicalisation islamiste en prison», pointe les dangers de l’islamisme propagé dans les prisons aujourd’hui.

Il faut préciser que cette propagation est déjà ancienne, elle existe depuis 20 ans au moins, mais selon lui elle a changé de mode opératoire, elle est aujourd’hui camouflée. «Alors qu’environ 60 % de la population carcérale en France, c’est-à-dire 40.000 détenus, peuvent être considérés comme de culture ou de religion musulmane, la radicalisation islamiste est aujourd’hui susceptible de concerner plusieurs centaines de détenus.» explique-t-il.

La construction médiatique des «djihadistes » Au-delà de l’apparente diversité des points de vue se cache une unicité d’analyse. En dépit du vernis d’objectivité des articles et des reportages, quatre récurrences idéologiques sont repérables : l’essentialisation de l’islam, l’injonction à la justification adressée à tous les musulmans, la négation des causes internes aux pays occidentaux et la justification de la guerre. Ces quatre discours médiatiques diffusés sur fond de sensationnalisme ne sont pas anodins. Ils ont une fonction sociale et politique. Ils contribuent à produire une réalité sociale et politique lourde de conséquences. Rétrospective 2012: Adieu Sarkozy ? La Sarkofrance en 2025. Musée juif de Bruxelles : la prison, creuset du Djihad. Il est né Ruddy Terranova, à Marseille, en 1978, mais ses nouveaux amis l’appellent Medhi Oussama Bilal, nom sous lequel il est répertorié par le ministère du Culte en Arabie Saoudite.

Une carrière assumée de voyou, désormais ostensiblement barbu, c’est un cumulard. Immigration, prisons, binationalité : l’UMP polarise le débat sur la sécurité. On sent que 2012 approche. A l’UMP, on a déjà préparé ses thèmes de campagne. Après celle menée par Guéant et Sarkozy, le parti organisera une convention sur l’immigration en juillet. Islam, immigration: débats racistes ou censurés ? Immigration, prisons, binationalité : l’UMP polarise le débat sur la sécurité.

En 2009 Sarkozy est devenu l'homme du renoncement. Exclusif : Zemmour répond à la LICRA, Mougeotte se fâche, ses lecteurs aussi. Contre la fabrique de Merah, le commerce mieux que l'angélisme. Dans l'affaire Mohamed Merah, j'avoue être gêné par certains aspects que n'ont pas encore traité les médias : Le hallal en prison ? Un débat sur la laïcité dans la restauration collective.

Vanessa, 30 ans: «La prison m'a rendue sauvage» Islamisme radical : « La prison est un bouc émissaire. Islam radical en prison et excès mediatiques. Dans la ville d'Amiens où j'habite, il y a une maison d'arrêt. Sarkozy relance le débat sur la place de l'Islam en France. *** Sarkozy & Frères Cie est une entreprise " made in CIA ", qui veut déclencher le choc des civilisations dans notre pays, afin de servir l'Empire et l'Oligarchie, Mondialiste, Malthusienne et Apatride qui prône la destruction totale des états nations et l'avènement du Nouvel Ordre Mondial. ( cf " le Grand Echiquier" de Zbigniew Kazimierz Brzezinski, ainsi que " les Mémoires de David Rockefeller" tous deux membres (hyper)actifs des Bilderberg, CFR et Cie...)

Prisons françaises et islam radical : un rapport qui va faire du bruit. Un rapport explosif. Le jeu dangereux de Caroline Fourest avec «les radicaux de l’islam» L'islam radical en prison est beaucoup plus surveillé. L'Islam se durcit en prison. L'islam est-il soluble dans la République ? «Un monde sans fou?» Entretien avec Catherine Herszberg. Le jeu dangereux de Caroline Fourest avec «les radicaux de l’islam» Site d'information français d'actualités indépendant et participatif en ligne.

Prisons : le piège de l'islam radical. En France, des jeunes de plus en plus fidèles à l'islam. La prison : tremplin de la radicalisation musulmane ? Islamo-terrorisme, radicalisation islamique des délinquants. Interview d'un membre de l’administration pénitentiaire de la prison de Clairvaux. Il dresse un tableau inquiétant de la montée de l’islamisme dans la prison où il travaille. Immigration de masse : la grande catastrophe. L’islam hégémonique dans les « prisons-hôtels » de la République. 03. Les émeutes urbaines d’octobre-novembre 2005 en France : comprendre avant de juger. Prisons : un détenu sur deux se définit comme musulman. Moussa Khedimellah : L'islam en Europe. Mission de recherche Droit et Justice » Résultats de recherche » religion prison. Criminalité : l’islam est-il criminogène. « Le fait religieux en prison : configurations, apports, risques » Article f khosrokhavar le point 01 11 12 Copier. " Certains djihadistes n'affichent aucun signe ostentatoire de religion.

Comment se pratique l'islam dans les prisons ? Islam radical en prison: Les solutions proposées par le rapport vraiment crédibles? " Certains djihadistes n'affichent aucun signe ostentatoire de religion. Farhad Khosrokhavar : L'islam majoritaire dans les prisons. Derrière les barreaux, la tentation de l'islam. «Les prisons manquent d’imams» Islam en prison : "des centaines" de détenus radicalisés, vraiment ? La prison, creuset de l’Islam radical - Media décryptage investigation journalistique géopolitique.

Un confident pour les détenus musulmans. Sociologie du terrorisme islamiste. L'administration pénitentiaire va nommer un aumônier général musulman. TROIS QUESTIONS À... FARHAD KHOSROKHAVAR. Les étranges calculs d'un député UMP sur l'islamisation dans les prisons. Farhad Khosrokhavar : L'islam majoritaire dans les prisons. Mercier veut des aumôniers musulmans. Ces islamistes qui recrutent derrière les barreaux. «À la prison de Meaux, un détenu appelait au combat» La prison, creuset de l'islamisme radical. Dire la vérité sur l'islamisme en prison.