background preloader

Séance 2

Facebook Twitter

Créez vos BirdsDessinés. 1. Echelles du vivant les tailles des microrganismes. 1 bactérie. Longtemps, l’anorexie mentale et la boulimie, ces deux dérèglements du comportement alimentaire, ont été considérées comme des symptômes d’un déséquilibre d’ordre psychologique. Mais la découverte faite par Serguei Fetissov et ses collègues de l’unité « Nutrition, inflammation et dysfonction de l’axe intestin-cerveau » de l’Inserm, à Rouen, pourrait bien bouleverser la donne.

Les chercheurs ont en effet trouvé que, sous l’effet du stress, certaines bactéries présentes dans notre système digestif pourraient modifier leur comportement et, de fait, influer… sur le nôtre. L’ensemble de ces bactéries, au nombre de 100.000 milliards, forme ce que l’on appelle le microbiote intestinal. Réunies, elles pèsent autour de 1,5 kg et sont dix fois plus nombreuses que toutes les cellules de notre corps. Site de l’Inserm Des chercheurs français ont découvert comment le méningocoque, responsable des méningites, pénétrait dans le cerveau. Le méningocoque est un germe répandu dans l’environnement. 2 Phylogénie microrganismes. 3 Histoire de la bactériologie. Antiquité et Moyen âge La croyance que l'air et l'eau (voire le feu) fourmillent d'organismes de petite taille se retrouve souvent dans les anciennes doctrines cosmologiques, aussi bien en Occident qu'en Inde (Jaïnisme).

Les Romains, en particulier, ont formulé l'idée selon laquelle des agents infectieux microscopiques pourraient être à l'origine des maladies. Varron évoque les risques infectieux à proximité des marais, qui pourraient être liés à la présence en ces lieux de créatures minuscules pénétrant dans l'organisme par la bouche et le nez. Idée qui fut précisée au Moyen âge par Avicenne. Dans son Canon de la médecine (1020), il supposait que les sécrétions corporelles pouvaient être contaminées par une multitude de micro-organismes, présents dans l'organisme avant même que la maladie ne se déclenche. Cela pourrait aussi expliquer, pensait-il, que la tuberculose et d'autres maladies soit contagieuses. Avenzoar de traités sur les fièvres reprend des idées similaires. (Anguillules). 4' Cyanobactéries - Evolution biologique. Les Nostoc ou crachat du diable peuvent résister à des périodes de sécheresse en vie ralentie.

Les Cyanobactéries, encore appelées Cyanophycées ou algues bleues, sont des Procaryotes qui ont la particularité de posséder de la chlorophylle et d'être capables de produire de la matière carbonée par photosynthèse. Elles possèdent les deux photosystèmes de la photosynthèse qui sont disposés sur des thylakoïdes. Les enzymes de la chaîne respiratoire se trouvent à la fois sur les thylakoïdes (certains sont communs à de la chaine photosynthétique) et sur la membrane plasmique. L'ADN en boucle est nu et peut être en plusieurs exemplaires.

A - Coupe transversale de le Cyanobactérie Synechocystis. Deux Spirullina en tire-bouchon et une Oscillaria. Elles habitent les milieux aquatiques (eau salée ou eau douce) ou simplement humides, vivant aussi dans des milieux hostiles. Il existe plus de 2000 espèces de Cyanobactéries... 4 Les cyanobactéries : apparition, adaptation et reproduction. Les cyanobactéries sont apparues assez tôt dans l'histoire de la Terre, alors que les conditions n'étaient pas encore favorables aux formes de vie que l'on connaît aujourd'hui. Comment ont-elles vécu dans ces temps inhospitaliers ? Comment ont-elles évolué et survécu jusqu'à aujourd'hui ? Il existe entre 1.500 et 2.500 espèces de cyanobactéries, elles sont très difficiles à détecter, alors ce chiffre est très approximatif, et, sans doute y en a-t-il encore beaucoup à découvrir. On les a classées dans les algues parce qu'on les trouve toujours dans l'eau mais ce ne sont pas des algues au sens botanique : on parle de cyanobiontes donc de végétaux bleus !

Des cellules hétérotrophes aux bactéries photosynthétiques Pour connaître leur histoire, il faut remonter très loin... La Terre primitive, il y a 4 milliards d'années, a une atmosphère sans oxygène et sans couche d'ozone, mais riche en gaz divers : H2S, CH4, NH3, H2O, CO2 etc. L'apparition et l'adaptation des cyanobactéries. 5 Antisepsie et désinfection. L’antisepsie est l’utilisation d’un antiseptique choisi judicieusement pour neutraliser les micro-organismes présents sur une zone de peau ou de muqueuse, qu’elle soit saine ou lésée. Son effet est temporaire, son emploi plus préventif que curatif.

L'asepsie et l'antisepsie, termes souvent confondus, se complètent efficacement lors de soins. La désinfection est l'utilisation d'un désinfectant pour neutraliser les microorganismes présents sur une surface ou un objet inerte, c'est-à-dire sans vie. La désinfection est une opération au résultat temporaire ou encore momentané. Soit des dispositifs médicaux (DM) qui ne nécessitent pas une stérilisation (DM non critiques et DM semi-critiques),soit des dispositifs médicaux qui nécessiteraient une stérilisation mais qui ne la supporteraient pas (DM critiques thermosensibles ou non autoclavables). 6 Les différents types de bactéries - Les Antibiotiques. 6' Mutations - sélection : les bactéries font de la résistance. 7 Les infections bactériennes. Les infections bactériennes sont des inflammations et des maladies causées par des bactéries.

Ces micro-organismes ne sont souvent pas visibles à l`oeil nu. Cependant, ils peuvent causer des dommages dans le corps. Des exemples d`infections bactériennes sont la pneumonie, la chlamydia et la maladie de Lyme. Pneumonie La cause de la pneumonie est souvent une infection bactérienne. Les alvéoles s’infectent et se remplissent avec des globules blancs et du liquide. Chlamydia La chlamydia est causée par une bactérie qui s`installe dans la muqueuse du vagin, du pénis ou de l`anus. La maladie de Lyme Une bactérie est la cause de la maladie de Lyme. 8 Les bacteries lactiques au service de la conservation des aliments. 9' Vie et mort des sols, par Lydia et Claude Bourguignon.

9 bactéries du sol. 10 OGM et médecine. En médecine, les OGM sont utilisés d’une part pour fabriquer des modèles animaux à l’étude de maladies humaines, et d’autre part pour produire en grande quantité des molécules utiles que l'industrie pharmaceutique ne sait pas produire, telles que les hormones de croissance, l'insuline, des protéines allergènes ayant l’effet du vaccin... Exemple de l’insuline : L’insuline est une hormone dont le rôle est de faire passer le sucre du sang dans les tissus, et dont une déficience provoque le diabète. Le gène humain codant la fabrication de l’insuline a été isolé et introduit dans des bactéries. Celles-ci sont capables, en raison de l’universalité du code génétique, de traduire ce gène et de produire l’insuline humaine.

Elles sont cultivées à grande échelle par l'industrie pharmaceutique pour obtenir de grandes quantités d’insuline. En ce cas, on ingère le produit fabriqué par un OGM, et non l’OGM lui même ... qui est la bactérie ! Des questionnements ? Haut de page. 10 SCHEMA CHEVRE OGM PRODUCTRICE DE SOIE.