background preloader

L'art égyptien

Facebook Twitter

Temple de la reine Hatshepsout. Chasse dans les marais. Temples d'Abou Simbel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Temples d'Abou Simbel

Les temples d'Abou Simbel sont deux temples de l'Égypte antique creusés dans la roche situés près d'Abou Simbel (en arabe أبو سمبل), dans le Sud de l'Égypte, au nord du Lac Nasser sur le Nil, à environ soixante-dix kilomètres de la deuxième cataracte du Nil. Ces monuments sont classés patrimoine mondial par l'UNESCO. Construction[modifier | modifier le code] Karnak. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Karnak

Le complexe de Karnak, reconstruit et développé pendant plus de 2 000 ans par les pharaons successifs, de Sésostris Ier au Moyen Empire à l’époque ptolémaïque, s’étend sur plus de deux km², et est composé de trois enceintes. Il est le plus grand complexe religieux de toute l’Antiquité. Livre des morts. Livre des morts des Anciens Égyptiens. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Livre des morts des Anciens Égyptiens

Le Livre des morts des Anciens Égyptiens a pour véritable titre, à l'époque de l'Égypte antique, Livre pour Sortir au Jour. Le « jour » en question est celui des vivants, mais aussi de tout principe lumineux s'opposant aux ténèbres, à l'oubli, à l'anéantissement et à la mort. Dans cette perspective, le défunt égyptien cherche à voyager dans la barque du dieu soleil Rê et à traverser le royaume d'Osiris (version nocturne du Soleil diurne en cours de régénération). En 1842, l'égyptologue allemand Karl Richard Lepsius appela Todtenbuch (Livre des morts) un papyrus conservé au musée égyptologique de Turin et dont il a effectué une première traduction. Ce nom est ensuite resté bien que dans la littérature égyptologique moderne on rencontre souvent la juxtaposition des deux titres, à savoir « Livre des Morts - Sortir au Jour ».

Sphinx. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sphinx

Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour l’article ayant un titre homophone, voir Sphynx. Sphinx ou Sphynx (en grec ancien Σφίγξ / Sphígx) est un nom d'origine grecque qui peut avoir plusieurs sens. Mythologie et Antiquité[modifier | modifier le code] Arts et culture[modifier | modifier le code] Pyramides de Gizeh. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pyramides de Gizeh

Les pyramides de Gizeh sont l'ensemble des pyramides égyptiennes situées sur la nécropole de Gizeh. Elles sont classées au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1979. Les pyramides[modifier | modifier le code] Les trois plus grandes et plus célèbres des pyramides d'Égypte, celles de Khéops, Khéphren et Mykérinos, se trouvent sur la nécropole de Gizeh. Le site comprend également quelques pyramides plus petites comme les « pyramides des reines » et la pyramide de Khentkaous Ire.

Pyramide à degrés de Saqqarah. Le Scribe accroupi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Scribe accroupi

Le Scribe accroupi est une statue égyptienne en calcaire peint représentant un scribe égyptien assis en tailleur. Datant probablement de la IVe dynastie ou de la Ve dynastie (vers 2600-2350 avant notre ère), il provient de Saqqarah où il fut retrouvé en 1850 par l'archéologue français Auguste Mariette dans une tombe le long de l'allée des sphinx du Serapeum. Le Louvre en a fait l'acquisition dès 1854. Elle est conservée au musée du Louvre à Paris et comptent parmi les chefs-d'œuvre de l'art de l'Ancien Empire égyptien. Description[modifier | modifier le code]