background preloader

Monographies plantes

Facebook Twitter

Plantain : cette petite plante de nos jardins est l’un des médicaments les plus utiles de la planète. Vous avez l’avez piétinée, ignorée, et vous avez même essayé de l’éliminer de votre pelouse.

Plantain : cette petite plante de nos jardins est l’un des médicaments les plus utiles de la planète.

Cependant, cette petite herbe inoffensive est l’un des médicaments les plus utiles de la planète, et elle ne demande qu’à être récoltée. Le Plantain lancéolé et le Grand (Plantago major): En général, les 250 espèces de cette plante ont les mêmes propriétés. Ces petites herbes se plaisent particulièrement dans les terrains incultes, pauvres, caillouteux (on en trouve très souvent sur le bord des routes) et elles poussent la plupart du temps aux côtés des pissenlits (qui ont eux aussi de nombreux bienfaits sur la santé). Vous la trouverez également sur les sites de construction car la nature essaie de régénérer le sol. Le grand (Plantago major)ou plantain des oiseaux, originaire d’Europe, a ses feuilles basales qui sont disposées en rosette. Indications : Il faut savoir que l’aucubine favorise l’élimination par les reins et a des propriétés antimicrobiennes. Contre-indications : Posologie: Sa Majesté l'Ortie.

On croyait deviner qu'il avait dû vivre jadis de la vie des champs, car il avait toutes sortes de secrets utiles qu'il enseignait aux paysans.

Sa Majesté l'Ortie

Il leur apprenait à détruire la teigne des blés en aspergeant le grenier et en inondant les fentes du plancher d'une dissolution de sel commun et à chasser les charançons en suspendant partout, aux murs et aux toits, dans les héberges et dans les maisons de l'orviot en fleur. Il avait des « recettes» pour extirper d'un champ la luzette, la nielle, la vesce, la gaverolle, la queue-de-renard, toutes les herbes parasites qui mangent le blé. Il défendait une lapinière contre les rats rien qu'avec l'odeur d'un petit cochon de Barbarie qu'il y mettait.

Un jour il voyait des gens du pays très occupés à arracher des orties. Il regarda ce tas de plantes déracinées, et déjà desséchées, et dit : - C'est mort. Victor Hugo : Les Misérables Un trésor injustement méprisé Une plante dominante Mauvaise réputation Poils urticants Cueillette Animaux Horticulture Cuisine. Le plantain, une plante médicinale majeure contre la grippe.

Ortie - monographie. Urtica dioica, Linné ; Urticacées redonne force, courage et vitalité réduit la perte des cheveux soulage les crampes menstruelles et menstruations trop abondantes guérit les problèmes de peau : acné, exéma ou psoriasis Parties utilisées Feuille surtout, racine et graine.

Ortie - monographie

Propriétés médicinales Énergétique Un peu salé, sucré, rafraîchissant. Indications L’ortie est un tonique général : elle redonne force, courage et vitalité. L’ortie est une plante extrêmement nutritive car elle est riche en chlorophylle et en minéraux (dont le fer), en protéines et en vitamines. Une étude a démontré que la silice de l’ortie est plus facilement extraite (dans l’eau) que celle de la prêle.

Tonique du système urinaire, elle régénère le tissu des reins (les graines d’ortie sont particulièrement efficaces pour cet effet). Solvants, modes d’utilisation et dosages Mangez-en, buvez-en, à volonté et pour la vie ! On peut prendre jusqu’à 1 litre de tisane d’ortie par jour. TEINTURE (alcool 25 % à 50 %) Autres noms Urtica. La bourse-à-pasteur, plante du sang. La pollution atmosphérique n’est pas un problème récent, cependant ses conséquences réelles et les conditions qui la rendent plus dangereuse sont au centre des recherches scientifiques.

La bourse-à-pasteur, plante du sang

En effet, aujourd’hui la pollution de l’air tue plus de personnes que le SIDA, la malaria, le cancer du sein ou encore la tuberculose. Désormais, les ennemis de la santé publique sont principalement les particules fines. Si nous évaluons [...] Lire la suite ...