background preloader

Exposé domotqie

Facebook Twitter

Maison connectée : vers des systèmes de plus en plus compatibles entre eux. Maison intelligente. La maison connectée, une future révolution ? - 4 octobre 2015. "Nous sommes à l'aube d'une révolution sociétale.

La maison connectée, une future révolution ? - 4 octobre 2015

Grâce aux technologies, le consommateur va mieux contrôler tous les aspects de sa vie quotidienne pour mieux choisir comment utiliser le temps de sa vie. " Il ne s'agit pas d'une énième promesse marketing, mais d'une prédiction de l'économiste américain Jeremy Rifkin. Il affirme que tous les objets du quotidien vont devenir "intelligents" grâce à des fonctionnalités "connectées", à commencer dans la maison. Il suffira de se rapprocher de chez soi pour que les radiateurs commencent à chauffer l'intérieur, il suffira de descendre son allée en voiture pour que la porte du garage s'ouvre, il suffira de dire "je suis là" en entrant pour que les lumières du salon s'allument.

Non, ce foyer n'arrivera pas dans un futur lointain, mais est d'ores et déjà disponible. Il devient possible de contrôler toute sa maison connectée depuis son smartphone, des volets jusqu'à la fermeture de la porte d'entrée. La petite maison dans le wi-fi. Pour la construction de sa future maison, Olivier Lanlo a pensé à tout.

La petite maison dans le wi-fi

Des chambres individuelles pour les enfants à l’aménagement d’un grand salon, le cahier des charges est si complet qu’il consacre même une ligne aux objets connectés. Une évidence pour ce chiropracteur après qu’il a visité par hasard à Rennes un showroom de la société spécialisée en domotique Delta Dore. Une serrure connectée au smartphone, un système de gestion des ambiances lumineuses, des capteurs de contrôle de la consommation d’eau et d’électricité sont déjà prévus, pour un budget de 5 000 euros. L’investissement en vaut la peine, selon le père de famille : «Les enfants peuvent oublier leurs clés et nous ne sommes pas forcément présents à ce moment-là. Pouvoir commander, ouvrir à distance, c’est un gain de temps et de tranquillité.» Maison connectée : le marché bondira d'au moins 20% entre 2014 et 2017.

Pour faire encore mieux, les acteurs doivent parvenir à modifier la perception qu'ont les utilisateurs des appareils domotiques.

Maison connectée : le marché bondira d'au moins 20% entre 2014 et 2017

Dans le meilleur des mondes, le marché de la maison connectée générera un chiffre d'affaires de 300 millions d'euros en 2017 contre 150 millions en 2014 (+200%), selon l'étude "Le marché de la maison connectée", récemment publiée par Xerfi. Dans le pire des cas – et de l'aveu du cabinet d'analyses, c'est le scénario le plus probable – le chiffre d'affaires atteindra 180 millions d'euros, soit tout de même une hausse de 20% en trois ans.

Que le marché explose ou pas, trois facteurs favoriseront l'installation d'équipements domotiques d'ici 2017 : l'amélioration de la conjoncture dans le bâtiment les besoins croissants des Français en matière de confort, de sécurité et de réduction de la facture énergétique le lancement de produits design et faciles d'utilisation.

Peu importe dans quelles proportions, le gâteau est appelé à grossir d'ici 2017. Atlas Trackr – Retrouvez vos affaires en un clin d’oeil. Eisox, La maison #IOT intelligente. « Salut, moi c’est Spencer. Je vous aide si vous êtes perdu dans l’aéroport d’Amsterdam »... Test de l'eedomus+ : l'eedomus revue et corrigée. Box domotique eedomus Plus Pour - Simple à utiliser - Nombreuses fonctionnalités - Puissante, rapide - Adaptée aussi bien aux débutants qu'aux experts Contre - Repose sur le Cloud pour la configuration Connected Object s’est fait connaitre il y a 4 ans presque jour pour jour avec la sortie de sa box domotique eedomus.

Test de l'eedomus+ : l'eedomus revue et corrigée

L’eedomus est une box d’aspect assez simple, fournie avec un cable réseau et une alimentation. Relativement petite, puisqu’elle ne mesure que 15 x 15 x 3 cm, elle s’intégrera partout assez facilement. Les couleurs blanches et vertes lui donnent un petit côté très écolo: ca tombe bien, la domotique sert également à faire des économies d’énergies :p D’ailleurs, la box ne consomme elle même qu’1 watt, alimentée par un petit adapteur secteur Usb ! Sur le dessus, un petit symbole « radio » est transparent, et s’éclairera en vert lorsque la box est allumée (en rouge si elle rencontre un problème de connexion). 1. L’installation se veut très simple, et c’est plutôt réussi. 2. 2. 3. Test de la Caméra WiFi Xiaomi Sport. Cette caméra WiFi n’est pas destinée à la vidéosurveillance ou à une intégration domotique et pourtant j’ai décidé de vous la faire découvrir… Vous avez pu remarquer que certains de nos articles récents sont accompagnés de vidéos et vous l’aurez certainement remarqué, elles ne sont pas de super qualité car filmées de mon smartphone jusqu’à ce jour.

Test de la Caméra WiFi Xiaomi Sport

Caméra et respect de la vie privée : pourquoi s’en priver ? Webcams, caméras de sécurité, smartphones… Les caméras sont aujourd’hui partout, et spécialement chez nous.

Caméra et respect de la vie privée : pourquoi s’en priver ?

Qui n’a jamais été réticent à l’idée d’utiliser une webcam, de peur d’être vu par n’importe qui ? Heureusement, il n’est plus nécessaire de sacrifier sa vie privée pour utiliser une caméra. Parfois, face à la création d’un compte sur un service quelconque, je suis facilement tenté de créer un mot de passe très classique, afin de ne pas avoir à faire l’effort de m’en souvenir plus tard. Et de toute façon je risque de l’oublier.

Alors, « 12345 » ? La vidéo en première ligne. Marché de la domotique : analyse et perspectives à l’horizon 2013. Synthèse de l'étude sur la Maison Connectée. 27 octobre 2015 dans Actualités, Analyse La Fédération Française de Domotique («FFDomotique»), la Smart Home & Buildings Association du Royaume-Uni (« SH&BA ») et la Smart Home Initiative Deutschland d’Allemagne («SHID ») ont collaboré au sein du « Smart Home Research Group »avec le cabinet CONTEXT à l’élaboration d’une étude de marché européenne sur la Maison Connectée.

Synthèse de l'étude sur la Maison Connectée

Les données de cette étude proviennent d’une enquête conduite auprès d’un échantillon représentatif de 1 500 consommateurs résidant au Royaume-Uni, en Allemagne et en France. Dans chaque pays, 500 personnes ont rempli un questionnaire en ligne avec leur point de vue, opinions et leurs habitudes en ce qui concerne les maisons connectées et les produits de la maison connectée. L’échantillon dans chaque pays a été construit afin d’être représentatif du sexe, de l’âge et du revenu. Il est également géographiquement représentatif. Le marché de la domotique progressera de 20% d'ici à 2017. Selon une étude du cabinet d’études Xerfi portant sur le potentiel de la maison connectée, la croissance de la domotique serait ‘seulement’ de 20% par an jusqu’en 2017, les plus optimistes espèrent 200%… Dans un récent rapport intitulé « Le marché de la maison connectée », le cabinet d’analyse et d’études Xerfi s’intéresse à la domotique et tentant d’en évaluer la taille du marché.

Le marché de la domotique progressera de 20% d'ici à 2017

Selon ses calculs, la domotique aurait ainsi représenté un chiffre d’affaire de 250 à 450 millions d’euros en 2014, dont seulement 150 millions seraient attribuables à la vente directe d’objets connectés. Les installations faites par des professionnels /domoticiens conserveraient la part du lion (100 à 300 millions d’euros). D’ici 2017, Xerfi estime que ce marché devrait (seulement) doubler en valeur, une prévision qui place l’analyste parmi les moins optimistes concernant ce secteur. Marché de la maison connectée : deux scénarios possibles. Les objets connectés à la maison se multiplient, mais leur croissance reste encore limitée et dépend d'un certain nombre de facteurs déterminants à la démocratisation du phénomène domotique.

Marché de la maison connectée : deux scénarios possibles

Une récente étude Xerfi annonce deux scénarios possibles à l'horizon 2017. En préambule, rappelons que même si les deux univers sont proches, il ne faut pas confondre objets connectés et domotique. Les premiers se pilotent depuis une application et se positionnent dans différents univers comme les loisirs, la santé ou encore la gamme fourre tout. La domotique s'attache quant à elle essentiellement à la maison ou aux bâtiments et prévoit de contrôler des objets (thermostats, serrures, volets roulants, lumière...) depuis une même interface. Les produits liés à l'univers de la maison suscitent cependant moins d'engouement que d'autres objets plus ludiques. Ainsi, l'émergence de la maison connectée ne se fera pas sans des solutions abordables, innovantes et simples à installer et à utiliser. Domotique (maison intelligente et connectée) Domotique.

Maison Connectée.