background preloader

Reflexion(S) sur les TUIC

Facebook Twitter

Les différentes étapes de l’installation. Avant d’aborder des questions plus pratiques qui concernent la mise en route d’un fonctionnement basé sur l’autonomie des enfants et utilisant le matériel didactique de Maria Montessori, nous souhaitons aborder les différentes étapes d’installation d’un tel fonctionnement.

Les différentes étapes de l’installation.

Voici une terminologie qui nous permettra de mieux communiquer entre nous à ce sujet. En année de transition, vous conservez votre fonctionnement avec des ateliers traditionnels. Nous entendons par ateliers traditionnels, les ateliers où les enfants sont regroupés à 6 ou 8 autour d’une même table pour effectuer une même tâche. La plupart du temps, ces ateliers sont au nombre de quatre : un atelier semi-dirigé pris en charge par l’Atsem ; un atelier dirigé, animé par l’enseignant ; et enfin, deux ateliers dits « autonomes » où les enfants sont engagés dans une tâche qu’ils réalisent seuls.

Ce fonctionnement traditionnel vous servira de support pour démarrer le libre choix d’activités. 8h20 – Accueil des enfants. Plusvaluestice_exemples.pdf. L’apprentissage actif expliquerait les effets positifs de la classe inversée. Pour plusieurs intervenants du milieu de l’éducation, la classe inversée est un modèle qui aurait des impacts positifs sur la réussite et la motivation des élèves.

L’apprentissage actif expliquerait les effets positifs de la classe inversée

Mais le succès de la classe inversée relève-t-il du modèle lui-même ou des implications qu’il sous-tend? Devons-nous tous apprendre à coder? - Serge Abiteboul. ParisTech Review – L’enseignement de l’informatique prend aujourd’hui une importance grandissante.

Devons-nous tous apprendre à coder? - Serge Abiteboul

Quels sont ses enjeux, pour les élèves et pour nos sociétés? Serge Abiteboul – La raison principale est que l’informatique est au cœur du monde numérique que nous sommes en train de construire. Pour comprendre, maîtriser et participer à ce monde numérique, la connaissance de l’informatique est indispensable. Et si nous voulons être compétitifs sur un plan économique, nous avons également besoin de maîtriser la science et la technique informatique. À titre de comparaison, il est aussi important de comprendre l’informatique aujourd’hui qu’il était important de connaître les mathématiques ou la physique au XIXe et au XXe siècles. Le président américain Barack Obama le dit très bien dans cette vidéo où il appelle les jeunes Américains à apprendre à programmer. Publication scientifique et recherche francophone sur les TICE. Repères pour les recherches sur les TICE [2] Les usages des technologies en éducation dépendent en premier lieu du développement technique, mais aussi des initiatives (publiques ou privées) conduisant à l’implantation et à la diffusion d’outils technologiques dans les systèmes d’éducation et de formation.

Publication scientifique et recherche francophone sur les TICE

On sait que ces technologies se déploient, non sans difficulté, suite à des décisions politiques et différemment en fonction des niveaux éducatifs ou des secteurs disciplinaires considérés. Le milieu de recherche a une dimension francophone importante. Un certain nombre des études portant sur les TICE correspondent à ce que J. Wallet a appelé des « approches d’essai » (Wallet, 2001), qui ne sont pas guidées par une théorie très précise et qui ont parfois une frontière assez perméable avec la recherche-action, la recherche-intervention, la recherche-formation, voire l’innovation [3]. Objets d’études Questions de méthodes dans un champ pluridisciplinaire. Guides.educa.ch. Droit d'auteur. Informatique éducative, TICE, Numérique, on tourne en rond… L’impression que l’on peut ressentir en ce moment c’est une sorte de continuel recommencement à moins que ce ne soit l’incapacité à dépasser le « déjà là » technique et éducatif.

Informatique éducative, TICE, Numérique, on tourne en rond…

Plusieurs éléments viennent conforter, voire initier cette impression : des lectures, des observations, des constats. Parmi ceux-ci on trouvera un numéro spécial de la revue Sciences Humaines n°2525 en date d’Octobre Novembre 2013, un numéro de la revue philosophie magazine (n°23 octobre 2013), le rapport conjoint IGEN / IGAENR – 24/09/2013 sur « La structuration de la filière du numérique éducatif : un enjeu pédagogique et industriel » ou encore la liste impressionnante d’applications éducatives sur tablettes qui sont de simples copies de ce qui avait déjà été pensé dans les années 1980 au début de l’informatique individuelle, en passant par les fameux MOOC (CLOM en français) dont Thierry Karsenty nous livre son analyse dans la revue de pédagogie universitaire RITPU ( ).

A débattre. D’où viennent les mauvais résultats de l’école primaire en France ? Dans les mois à venir, les programmes du primaire en date de 2008 vont être réécrits.

D’où viennent les mauvais résultats de l’école primaire en France ?

Les enseignants viennent d’être sondés sur leur appréciation et leur application de ces textes. Pourtant, selon le rapport de l’inspection générale intitulé "Bilan de la mise en œuvre des programmes issus de la réforme de l’école primaire de 2008", que Le Monde s’est procuré, les mauvais résultats de l’école primaire française qui n’apprend à lire et à compter qu’à 80 % des enfants, ont des racines plus profondes que la seule mise en cause des programmes. Dix grandes leçons ressortent du travail collectif remis au ministre en juin 2013.

Innovation pédagogique - les TUICE (Technologies usuelles de l’information et de la communication pour l’enseignement) au placard  ?!? Le "Plan école numérique rurale", institué en 2009, a pour objectif le développement des usages du numérique dans les écoles rurales.

innovation pédagogique - les TUICE (Technologies usuelles de l’information et de la communication pour l’enseignement) au placard  ?!?

Lors de sa première année de mise en place, il a permis l'équipement de près de sept mille écoles situées dans les communes de moins de deux mille habitants (voir annexe). Cette opération a rendu possible la mise en œuvre, dans les classes, de nombreuses séquences pédagogiques, dont quelques-unes sont présentées sur les différents sites d'échanges pédagogiques.

C'est ainsi que, sur le site académique, on voit apparaître (entre autres) la surprenante image d'une sorcière juchée sur son balai. Elle va nous mener dans les placards de l'école rurale de Grosbreuil, en Vendée. Une grosse boîte noire pour point de départ L'école de la Rivière aux enfants a été dotée en 2009 d'une classe mobile, composée de huit postes informatiques pour les élèves, rangés dans une grosse boîte noire, ainsi utilisables par différentes classes.