background preloader

Finalité entreprise

Facebook Twitter

Parties prenantes de l’entreprise. Type et rôle des parties prenantes dans les politiques de développement durable Les parties prenantes (stakeholder en anglais) sont l’ensemble des acteurs, internes ou externes et partenaires économiques et sociaux de l'entreprise.

Parties prenantes de l’entreprise

L’activité de l’entreprise a une répercussion directe ou indirecte sur ces acteurs, et ces acteurs ont une influence plus ou moins importante sur l'entreprise. Ce sont des réseaux complexes d’influence, de relations, de partenariats, de pouvoir, et d'interdépendance : dans une certaine mesure, l’entreprise dépend de chacune de ses parties prenantes pour sa survie, et inversement.

Les parties prenantes sont concernés par l’activité de l’entreprise sur le plan de la responsabilité sociétale. Ils sont : Employés Actionnaires Clients / consommateurs Fournisseurs Concurrents Partenaires Pouvoirs publics Collectivités territoriales Investisseurs Associations, ONG Citoyens. Responsabilité sociale des entreprises (RSE) - Entreprises durables et reponsables - Entreprises et industrie. Corporate social responsibility (CSR) refers to companies taking responsibility for their impact on society.

Responsabilité sociale des entreprises (RSE) - Entreprises durables et reponsables - Entreprises et industrie

As evidence suggests, CSR is increasingly important to the competitiveness of enterprises. It can bring benefits in terms of risk management, cost savings, access to capital, customer relationships, human resource management, and innovation capacity. European Commission Strategy CSR is defined by the European Commission as "the responsibility of enterprises for their impacts on society" (COM (2011) 681 ). The Commission’s CSR agenda for action is: A detailed table showing progress in implementation of this agenda is available here. La finalité et la responsabilité sociétale de l’entreprise. Objectifs pédagogiques du chapitre 1.

La finalité et la responsabilité sociétale de l’entreprise

La finalité de l’entreprise 1.1. Qu’est-ce que la finalité d’une entreprise ? A. Comme toutes les organisations, les entreprises ont pour volonté de survivre. B. P. Les finalités de l'entreprise. Chp 3 : La finalité de l’entreprise. La finalité de l’entreprise La finalité de l’entreprise est sa raison d’être.

Chp 3 : La finalité de l’entreprise

La finalité principale de l’entreprise est de faire du bénéfice mais chaque entreprise a ces propres finalités influencées par les valeurs personnelles de ces dirigeants et des associés, l’histoire de l’entreprise et les contraintes de l’environnement. I. Les finalités financières La pérennité de l’entreprise dépend de sa capacité à dégager des profits, c'est-à-dire des revenus résultant de l’excédent des produits sur les charges. Dans le cas d’une entreprise privée fondée par un ou plusieurs apporteurs de capitaux, la maximisation des profits est prépondérante sur d’autres finalités, car les investisseurs attendent de l’entreprise qu’elle leur permettre de rentabiliser les capitaux apportés.

II. A. B. Il s’agit de produire en polluant le moins possible notre environnement, en essayant de participer au développement durable. Définition de la RSE. Qu'entend-on par Responsabilité Sociale des Entreprises ?

Définition de la RSE

Ce concept, né des demandes de la société civile (ONG, associations) est définit selon la Commission Européenne comme "l'intégration dans l'entreprise des préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire". La RSE est la déclinaison pour l'entreprise des concepts de développement durable, qui intègrent trois piliers :- environnementaux- sociaux- économiques Ci-dessous un schéma synthétisant le concept de la RSE : Elle a été à l'ordre du jour du sommet de la Terre de Johannesburg en 2002, auquel ont participé de grandes entreprises, en particulier françaises, des secteurs de l'environnement et de l'énergie. Cette politique se situe dans la philosophie du "agir local, penser global" de René Dubos. Quelle est la réglementation Responsabilité Sociale de l'Entreprise ?

Il existe bon nombre de standard développés. Photo : Adhere RH. Les Acteurs Internes de l'Entreprise - Parties Prenantes. Entreprises, ONG, gouvernements, les acteurs de la RSE sont nombreux et connus.

Les Acteurs Internes de l'Entreprise - Parties Prenantes

Mais en interne, comment mettre en place une démarche RSE, et avec quels acteurs ? Voici une présentation de 4 acteurs internes pour votre démarche RSE. Les parties prenantes d’une démarche RSE sont « tous les individus et éléments constitutifs qui contribuent de façon volontaire ou non à la capacité de la firme à créer de la valeur, qui en sont les principaux bénéficiaires et/ou en supportent les risques » selon Post, Preston et Sachs (2002). On peut découper ces acteurs internes en 4 groupes (source Responsabilité Sociale d’entreprise – CEFIM 20 mars 2008, Deloitte C&RS). Ces 4 acteurs sont : Les acteurs d’orientationLes acteurs d’impulsionLes acteurs d’intégrationLes acteurs d’action Les acteurs de la RSE en interne sont souvent limités aux employés, dirigeants et actionnaires. Le portail du développement durable au service des entreprises, institutions et associations.