background preloader

Hist3

Facebook Twitter

H3-La Vème République, de la République gaullienne à l’alternance et à la cohabitation. Le site « Mémoires des déportations (1939-1945) » - Histoire-géographie - Éduscol. Alors que s’éteint la parole vive des survivants et rescapés du système concentrationnaire nazi, le site « Mémoires des déportations » entend valoriser et édifier un patrimoine mémoriel accompagné de témoignages, d’archives, issues notamment des fonds de l’Institut national de l’audiovisuel.

Le site « Mémoires des déportations (1939-1945) » - Histoire-géographie - Éduscol

L’Union des déportés d’Auschwitz a travaillé trois ans pour élaborer ce site avec différents partenaires. Actuellement, 300 témoins et environ un millier d’extraits de témoignages sont présentés (sous la forme de vidéos de quelques minutes et courts extraits de textes) mais le site continuera à s’enrichir. Les témoignages sont par ailleurs mis en relation avec l’espace géographique européen par le biais de la géolocalisation.

À la surface d’une carte contemporaine de l’Europe, la trame des principales structures concentrationnaires créées par les nazis dans les différents pays est reconstituée. Scénarios pédagogiques traitant les thèmes de programmes : Autres actualités en lien : 3ème: le programme d'histoire en chansons. by blottiere on Genially. Si je reviens un jour : les lettres retrouvées de Louise Pikovsky. En 2010, lors d’un déménagement au sein du lycée Jean-de-La-Fontaine, dans le 16e arrondissement de Paris, des lettres et des photographies ont été trouvées dans une vieille armoire.

Si je reviens un jour : les lettres retrouvées de Louise Pikovsky

Enfouis là depuis des dizaines d’années, ces documents appartenaient à une ancienne élève, Louise Pikovsky. Plusieurs mois durant, cette jeune lycéenne a correspondu avec sa professeure de lettres. Son dernier courrier date du 22 janvier 1944, jour où elle est arrêtée avec sa famille. Internés à Drancy, le père, la mère et les quatre enfants ont été déportés à Auschwitz. Ils n’en reviendront pas. Informée de cette découverte, Stéphanie Trouillard, journaliste de France 24, a prêté main forte à Khalida Hatchy, une professeure de l’établissement qui souhaitait reconstituer le parcours de cette jeune fille. Encore de superbes et très intéressants documents sur les grands ensembles partagés par @Memoire2cite - Un compte à suivre !

Quels points communs entre la France de 2017 et l’Allemagne des années 1930 ? Dans une tribune au « Monde », les historiens Dorothea Bohnekamp et Nicolas Patin appellent à réfléchir aux leçons que peut administrer l’Histoire.

Quels points communs entre la France de 2017 et l’Allemagne des années 1930 ?

LE MONDE IDEES | • Mis à jour le | Par Dorothea Bohnekamp (Historienne, enseignante-chercheuse à l’université Sorbonne­-nouvelle-Paris-III) et Nicolas Patin (Historien, enseignant-cherch... TRIBUNE. Rien ne semble suffisant pour décrire une Ve République présentée comme à bout de souffle. Plus largement, ces dernières années, avec la montée importante du Front national (FN), la thématique d’un « retour des années 1930 » a très souvent été utilisée.

Une impression de déjà-vu ? Notre situation sociale et économique n’a presque rien à voir avec celle de l’Allemagne à la veille de la prise du pouvoir par Adolf Hitler : la jeune république sortait d’une guerre meurtrière ; nous vivons en paix, sur notre territoire, depuis des décennies. Vigilance. La Shoah à travers la Bande Dessinée Expo BD.