background preloader

L’offre Cloud vue par le monde de l’entreprise, un futur pilier

Facebook Twitter

Le rôle central des DSI face au Cloud. Le BT CIO report 2016 témoigne du rôle majeur joué par les DSI dans la mutation numérique des grands groupes.

Le rôle central des DSI face au Cloud

L’enquête a été réalisée pour l’opérateur britannique BT par le cabinet Vanson Bourne auprès de 1030 décideurs IT dans 11 pays (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Irlande, Pays-Bas, Royaume-Uni, États-Unis, Brésil, Singapour, Australie). En France, 75 DSI ont été interrogés. Premier enseignement du rapport : le Cloud est considéré comme la tendance technologique disruptive ayant le plus d’impact sur les organisations par 58 % des DSI interrogés dans le monde, et par 61 % des DSI en France.

Quelle évolution du cloud public en Europe ? En Europe, l’adoption du cloud public a enregistré une hausse conséquente entre 2014 et 2015 : alors que 14% des entreprises avaient adopté le cloud public en 2014, c’est désormais le cas pour 26% d’entre elles en 2015.

Quelle évolution du cloud public en Europe ?

C’est ce que révèle une étude Forrester portant sur près de 400 entreprises du secteur IT au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Par ailleurs, 62% des entreprises interrogées ont indiqué que l’utilisation de plateformes de cloud public constituait une priorité majeure voire critique sur les 12 prochains mois. Parmi les principaux résultats de l’étude : La France est en tête des pays européens en matière d’adoption de cloud public. Ces banques qui basculent leur système d'information vers le cloud. Les banques utilisent de plus en plus le cloud pour leur transformation numérique.

Ces banques qui basculent leur système d'information vers le cloud

En France, les autorités réglementaires freinent encore le mouvement. Pour combien de temps ? TF1 tenté de passer toutes ses activités digitales dans le cloud d’ici 3 à 5 ans. L’annonce du basculement de toute l'infrastructure informatique de Netflix sur le cloud d’Amazon Web Services a servi de déclic à TF1.

TF1 tenté de passer toutes ses activités digitales dans le cloud d’ici 3 à 5 ans

Nicolas Theraroz, directeur technique de MyTF1, qui regroupe les activités digitales des quatre chaines du groupe de télévision de Bouygues (TF1, TMC, NT1 et HD1), s’interroge : faut-il conserver encore l’infrastructure informatique en interne ou la migrer sur l’infonuage. Il est tenté de suivre l’exemple du célèbre opérateur de vidéo sur internet.

Pour le moment, l’équation économique n’est pas favorable. A lire aussi : Notre interview du directeur de l'innovation de TF1 et patron de sa filiale numérique e-TF1 Le cloud coûte aujourd'hui plus cher. Cloud : quels avantages pour les entreprises ? Vous venez de lancer votre entreprise et vous êtes à la recherche d’un serveur pour stocker vos données ?

Cloud : quels avantages pour les entreprises ?

Alors pourquoi ne pas vous tourner vers la solution Cloud ? Cette application informatique ne cesse de se développer et présente de nombreux avantages qui peuvent séduire les entrepreneurs. Les 10 principales tendances du cloud en 2016. La technologie du cloud va bouleverser le paysage des données et des analyses en 2016 comme jamais auparavant.

Les 10 principales tendances du cloud en 2016

Le secteur du cloud connaîtra une activité très contrastée et les douze prochains mois seront placés sous le signe de l'innovation. La concurrence entre des géants tels qu'Amazon, Google et Microsoft se fera plus rude, et les responsables IT chercheront de plus en plus à réduire les coûts et à démocratiser l'accès aux données. Les nouveaux acteurs du marché ne seront pas en reste, et l'évolution des partenariats et de la demande leur laissera le champ libre pour remettre en question la position dominante des leaders traditionnels. 1/ Les données susciteront plus d'intérêt que jamais. Le Cloud au top des compétences les plus prisées, selon LinkedIn. LinkedIn a publié son classement des 25 compétences les plus prisées des recruteurs dans 10 pays (Australie, Brésil, Canada, France, Inde, Pays-Bas, Afrique du Sud, Émirats arabes unis, Royaume-Uni et États-Unis).

Le Cloud au top des compétences les plus prisées, selon LinkedIn

Globalement, le Cloud, l’analyse de données et la gestion de campagnes marketing dominent cette édition 2015, observe le réseau social professionnel. Cinq conseils pour réduire la latence du Cloud hybride. Les Clouds hybrides constituent un moyen répandu d’étendre le datacenter local, offrant ainsi à l’entreprise davantage de flexibilité en termes d’administration et d’équilibrage des charges.

Cinq conseils pour réduire la latence du Cloud hybride

Les Clouds hybrides permettent d’éclater les charges ou de les migrer vers le Cloud public lorsque des ressources informatiques supplémentaires sont nécessaires, et lorsqu’il s'agit de se prémunir contre les désastres via des architectures redondantes. Mais interconnecter Clouds privés et publics nécessite un réseau. Et les réseaux affichent immanquablement une latence susceptible d’entraver les performances du Cloud hybride. En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et de ses partenaires. Vous consentez également à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis, et vous confirmez avoir lu et accepté nos Conditions d’utilisation et notre Politique de confidentialité. 1. 2. 3. 4. 5.

Santé : du cloud sur ordonnance. Anticiper la maladie avant même l'apparition des premiers symptômes, alerter une personne avant qu'elle ne soit victime d'une crise cardiaque, identifier une affection rarissime en quelques secondes… Nous sommes ici dans un futur pas si lointain.

Santé : du cloud sur ordonnance

Le visage de la médecine est en train de changer. Une entreprise sur deux a pris le virage de la bureautique en mode cloud. Il poursuit son chemin avec assurance.

Une entreprise sur deux a pris le virage de la bureautique en mode cloud

Le cloud accueille un nombre toujours plus important de workloads. Et cette évolution n’est pas qu’une affaire d’informaticiens. Tous les employés de l’entreprise sont concernés, et l’irruption de la suite bureautique dans cet univers va encore accélérer la dynamique. Utilisées quotidiennement par des millions de professionnels dans le monde, les applications de traitement de texte ou de présentation sont au centre de leur travail et les fichiers créés peuvent parfois contenir des informations critiques pour l’activité de la société.

Migrer cette partie du système d’information dans le cloud n’est donc pas un choix anodin et fait montre d’un certain niveau de confiance de la part de l’entreprise. Les trois grandes tendances du marché du cloud pour 2016. Pour le CEO de NetSuite, le cloud est la dernière architecture informatique. Zach Nelson, CEO de NetSuite, a crû aux vertus du cloud computing dès 1998. Créé par Evan Goldberg, la société qu'il dirige a été soutenue dès le départ par Larry Ellison, CEO d'Oracle. (crédit : D.R.) « Que peut-il y avoir de plus après si toute l'information dont on a besoin est disponible sur chaque type de terminal à tout moment ? », pointe Zach Nelson, CEO de NetSuite, pionnier des applications ERP dans le cloud en 1998.

En qualité de CEO de NetSuite, on peut dire que Zach Nelson connaît bien l'intérêt du cloud computing. Workday, SAP, Oracle, Salesforce et les autres s’affrontent tous à peu près dans le même espace, même si leurs approches ou les marchés qu’ils ciblent diffèrent. Cloud et PME : anatomie d’un paradoxe (tribune) Mon évolution professionnelle m’amène à fréquenter un peu moins les grands comptes, et un peu plus des petites entreprises.

Cela m’a amené à faire le constat suivant : si, dans les grandes entreprises, on polémique sur la sécurité du Cloud, de plus en plus d’entre elles ont finalement fait un premier pas ; mais, dans les petites entreprises, on ignore tout simplement l’existence du Cloud. On se base encore largement sur des solutions aléatoires en terme de disponibilité. Les PME et le cloud, les règles du jeu. XEnvoyer cet article par e-mail Les PME et le cloud, les règles du jeu XEnvoyer cet article par e-mailLes PME et le cloud, les règles du jeu Information & technologies Quelques règles de base pour transformer le cloud en atout pour toutes les entreprises, même les plus petites. Le Cloud compte désormais pour 35% des revenus PME de Microsoft. À la veille de la conférence partenaires de Microsoft, nous avons demandé à Jérôme Tredan, directeur ventes et marketing petites et moyennes entreprises de Microsoft France de faire le point sur l’année écoulée.

Channelnews : En cette fin d’exercice fiscal Microsoft, quel est le bilan de l’année écoulée pour les partenaires et quels sont les enjeux pour la prochaine fiscale ? Jérôme Trédan : Sur l’exercice qui s’achève, la ligne stratégique était à la transformation de l’écosystème et à sa conversion au Cloud. Avec plus de 3.000 revendeurs actifs sur Office 365 (contre moins de 1.800 il y a un an), on peut dire qu’il y a désormais une bonne adhésion au Cloud au sein de l’écosystème.

Le Cloud représente désormais 35% des revenus de la division PME et cette proportion devrait atteindre 50% sur la prochaine année fiscale. Comment le Cloud peut-il booster la compétitivité des PME. Digital Le 07/01/2015 L’adoption du « Cloud Computing » a connu une croissance fulgurante ces dernières années. Selon le cabinet IDC en 2012, le marché du Cloud a généré en France plus de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit une croissance annuelle estimée à 25%.