background preloader

Disease

Facebook Twitter

Mounting evidence implicates cerebellum in autism. Young children who don’t point at interesting objects or make eye contact may be showing early warning signs of autism.

Mounting evidence implicates cerebellum in autism

Adults with autism may not shake hands or perform other actions rooted in social skills. All of these behaviors are, in the most basic sense, movements. Yet a major brain structure tasked with coordinating movements, the cerebellum, has been relatively ignored in studies of autism. Sur la femme aveugle qui pouvait voir la pluie mais pas le visage de sa fille. Le site de la NPR a réalisé une très jolie vidéo qui nous conte l’histoire de Milena Channing une Américaine qui, en 2000 et à l’âge de 29 ans, fut rendu définitivement aveugle par un accident vasculaire cérébral (AVC).

Sur la femme aveugle qui pouvait voir la pluie mais pas le visage de sa fille

Peu de temps après son attaque cérébrale, elle semblait, malgré tout, percevoir d’étranges apparitions, mais après un passage dans un scanner les médecins lui dirent simplement qu’elle hallucinait. Effectivement, l’AVC avait entièrement détruit son Cortex visuel primaire, “la porte d’entrée” des informations visuelles dans le cerveau. Mais Milena était convaincu que ses visions, comme les gouttes de la pluie qui tombe, ou la vapeur qui se dégage de sa tasse à café, étaient bien réelles et après de nombreuses visites chez différents médecins, un ophtalmologiste voulut bien la croire.

Une nouvelle piste pour comprendre les troubles de l’attention. En étudiant chez la souris le colliculus supérieur, une structure cérébrale présente chez les vertébrés, des scientifiques du CNRS, de l’Inserm et de l’université de Strasbourg ont découvert qu’une hyperstimulation de cette région cérébrale entraînait des comportements propres aux troubles de l’attention (TDA).

Une nouvelle piste pour comprendre les troubles de l’attention

A l’origine, les chercheurs s’intéressaient à l’intégration des messages nerveux sensoriels au niveau du colliculus supérieur. Une structure qui nous sert à détecter les nouveaux stimuli visuels de l’environnement. Les scientifiques utilisent alors pour leur étude des souris transgéniques, qui présentent la particularité d’avoir un colliculus hyperstimulé par les messages visuels, et au niveau duquel on trouve un excès de noradrénaline, un neurotransmetteur. Au fil de leurs travaux, les scientifiques se demandent quelles pourraient être les conséquences de la particularité génétique de ces souris sur leur comportement. L'Institut du Cerveau et de la Moelle Épinière. Une équipe de l’ICM vient de mettre en évidence des interactions de gènes favorisant le développement de la sclérose en plaques (SEP).

L'Institut du Cerveau et de la Moelle Épinière

Ces travaux, publiés dans la revue Genes and Immunity, ouvrent de nouvelles voies de recherche thérapeutique. La sclérose en plaques (SEP) est une maladie du système nerveux central dans laquelle le système de défense (système immunitaire), habituellement impliqué dans la lutte contre les virus et les bactéries, s’emballe et attaque les propres éléments de l’individu. Dans le cas de la SEP, la réaction inflammatoire détruit la gaine de myéline protectrice qui entoure les prolongements des neurones (les axones).

Children’s Hospital L.A. makes discoveries on autism, ADHD - L.A. Biz. Helping Children With Learning Disabilities Using A Computer-Interfaced Drawing Pad. Le forum SOS Psychomotricité. Hypersensibilité émotionnelle et haut potentiel intellectuel : : risque psychologique et moyen de l'apprivoiser. The infant behavioral assessment and intervention program in very low birth weight infants; Outcome on executive functioning, behaviour and cognition at preschool age. Received 15 November 2011 ; received in revised form 9 February 2012 ; accepted 18 February 2012.

The infant behavioral assessment and intervention program in very low birth weight infants; Outcome on executive functioning, behaviour and cognition at preschool age

The Perinatal Adverse events and Special Trends in Cognitive Trajectory (PLASTICITY) - pre-protocol for a prospective longitudinal follow-up cohort study - F1000Research. Prospective follow-up studies on long term effects of pre- and perinatal adverse conditions in adulthood are rare.

The Perinatal Adverse events and Special Trends in Cognitive Trajectory (PLASTICITY) - pre-protocol for a prospective longitudinal follow-up cohort study - F1000Research

We will continue to follow the prospective cohort of initially 1196 subjects with predefined at-delivery risk factors out of 22,359 consecutive deliveries during 1971-74 at a single maternity hospital. The risk cohort and 93 controls have been followed up with a comprehensive clinical program at 5, 9, and 16 years of age and by questionnaire at the age of 30 years. Personality and Individual Differences - Working memory capacity — facets of a cognitive ability construct. Lehrstuhl Psychologie II, University of Mannheim Schloss, Ehrenhof Ost, 68131, Mannheim, Germany Received 30 April 1999 Revised 11 November 1999.

Personality and Individual Differences - Working memory capacity — facets of a cognitive ability construct

Analyses fonctionnelles et Réduction des Comportements Problèmes. Outils pour l'analyse de la fonction des comportements problèmes et leur réduction Vous trouverez sur cette page : FAST, MAS et EEF : Guides d'analyse de la fonction des comportements problèmes par entretien 3 types de grilles pour l'analyse de la fonction et de la répartition des comportements problèmes.

Analyses fonctionnelles et Réduction des Comportements Problèmes

FR. IRLEN.CH Bahnhofstr. 34, CH-4143 Dornach Téléphone 061 701 57 92 (le soir), Tél. portatif 079 692 02 64 e-mail: fritz.steiner@irlen.ch Le Syndrome d'IRLENInformations générales A peu près 10 à 12% de la population est incapable d’étudier et de lire d’une façon convenable à cause de problèmes de sensibilité à la lumière, autrement dit, le syndrome d’Irlen est un problème de perception.

FR

Home.

Test

Les enfants caractérisés par un trouble des conduites moins sensibles à la douleur d'autrui ? L'origine neurobiologique du trouble du déficit de l'attention confirmée. Le trouble du déficit de l'attention touche entre 4 et 8% des enfants.

L'origine neurobiologique du trouble du déficit de l'attention confirmée

Il se manifeste principalement par une perturbation de l'attention, une impulsivité verbale et motrice, parfois accompagnés d'hyperactivité. Environ 60% de ces enfants présenteront encore des symptômes à l'âge adulte. Autisme : une découverte qui change tout. C’est l’histoire d’un petit garçon né autiste. Un petit garçon, qui s’appelle Antoine* et qui a 8 ans et demi aujourd’hui. Ses parents pensaient que la vie serait toujours très compliquée, avec cette maladie infernale. Larger Babies Are At A Greater Risk Of Autism.

Les rêves des personnes atteintes de somnambulisme et de trouble du comportement en sommeil paradoxal. Ces personnes se réveillent partiellement en phase de sommeil profond, en début de nuit, et deviennent actives pendant leurs rêves. Les troubles du comportement en sommeil paradoxal sont beaucoup plus rares. Ils touchent 0,5 % de la population, en général des personnes âgées, mais affectent 60 à 100 % des personnes souffrant de la maladie de Parkinson et d’une démence à corps de Lewy. Les personnes atteintes de ces troubles du sommeil extériorisent leurs rêves. Insulin-like growth factor-1 rescues synaptic and motor deficits in a mouse model of autism and developmental delay. Traduction expresse : G.M. L'haplo-insuffisance de SHANK3, due soit à une délétion du gène hémizygote (appelée 22q13 syndrome de délétion ou syndrome Phelan-McDermid) ou à une mutation du gène, représente environ 0,5% des cas de troubles du spectre autistique (TSA) et / ou un retard de développement, et il y a des preuves sur le rôle plus large que jouent SHANK3 et les anomalies de signalisation du glutamate dans le TSA et les troubles connexes.

Les approches thérapeutiques que les déficits inverse dans SHANK3-haploinsuffisance peuvent donc être largement bénéfiques dans les TSA et dans le retard de développement. Dossier : les Toc, des origines aux traitements. Mieux comprendre les Toc, troubles obsessionnels compulsifs Se laver fréquemment les mains, vérifier sans cesse que l’on a bien fermé le gaz… Nous connaissons tous ces gestes ou rituels qui sont des symboles des troubles obsessionnels compulsifs, ou Toc. Mais cette maladie cache souvent un malaise profond et s’avère handicapante à divers degrés au quotidien.

Toc : description du système nerveux humain Siège de la pensée et point de départ de toute réflexion, le cerveau est le moteur de vie de tout être humain. Les psychopathes ne seraient pas neurologiquement aptes à se préoccuper des autres. Les psychopathes ne seraient pas neurologiquement aptes à se préoccuper des autres, concluent les auteurs d'une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) Psychiatry..

Le manque d'empathie est caractéristique des personnes psychopathes, explique Jean Decety, professeur de psychologie et de psychiatrie à l'Université de Chicago. La psychopathie affecte environ 1 % de la population générale aux États-Unis et 20 à 30 % de la population carcérale. Par rapport aux criminels non psychopathes, les psychopathes sont responsables d'un nombre disproportionné de crimes répétitifs et de violence dans la société, indique-t-il. Decety et ses collègues ont mené cette étude avec 80 prisonniers âgés entre 18 et 50 ans. Interventions Offer New Hope For Autistic Children Who Never Learn To Speak. School of Science. Neuroscientists at MIT’s Picower Institute for Learning and Memory report in the March 18 Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) that they have reversed autism symptoms in adult mice with a single dose of an experimental drug.

The work from the laboratory of Nobel laureate Susumu Tonegawa, the Picower Professor in the Department of Biology and a principal investigator at the Picower Institute, points to potential targets for drugs that may one day improve autism symptoms such as hyperactivity, repetitive behaviors and seizures in humans by modifying molecular mechanisms underlying the disease. Élèves autistes: un parcours scolaire semé d'embûches - Clinique multithérapie Proaction. Différentes difficultés peuvent être rencontrées par les élèves présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA), selon leur profil, et constituer des freins aux apprentissages : difficultés à communiquer leurs besoins ou à demander de l’aide, à s’adapter à un nouvel environnement, à appréhender le changement ou un imprévu, à interagir socialement, à comprendre les normes sociales, les expressions imagées, les non-dits, les émotions ou le langage non verbal, à généraliser des acquis, à se concentrer, à gérer certains bruits ou une lumière trop vive, etc.

L’autisme se présente souvent avec des troubles associés, par exemple, un trouble du sommeil ou un trouble alimentaire. Des activités répétitives, des mouvements stéréotypés et des comportements d’autostimulation peuvent aussi exister chez certains TSA. Le contrôle de ces gestes représente un effort supplémentaire pour l’étudiant, et s’avère être, par le fait même, une source de stress et de fatigue.

The Social Nature Of Imitation Is Very Important And Challenging For Children With Autism. Children with autism "must learn to work" Joanne Hunt Children with autism must be taught how to work, one of the world’s best-known scholars with autism said in Dublin yesterday. Dr Temple Grandin, an animal behaviour expert who has designed humane handling systems for half the cattle-processing facilities in the US and Canada, was a guest speaker at the All-Ireland State Veterinarians’ Scientific Conference.

Dr Grandin, who is also an advocate for those with autism, said she was seeing “too many kids that are fully verbal that aren’t learning how to work”. Acknowledging that autism was a wide spectrum from Steve Jobs to Einstein to those who would remain non-verbal, she said for those who were able, “there’s a discipline of work I think these kids need to learn”. + More: Watch this video interview with Temple Grandin “I don’t like it when nine-year-olds walk up to me and they want to tell me about their autism.