background preloader

Traitements

Facebook Twitter

Cancer : la vitamine D a-t-elle un rôle protecteur ? - Sciencesetavenir.fr. Les dernières actualités de la recherche contre le cancer sont présentées pour Sciences et Avenir et en exclusivité par le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière.

Cancer : la vitamine D a-t-elle un rôle protecteur ? - Sciencesetavenir.fr

Si elle est bonne pour les os, la vitamine D aurait aussi d'autres bienfaits, notamment sur les démences et la prévention de certains cancers dont ceux du côlon et du sein. L'équipe du professeur Joan Lappe, du Creighton College of Nursing aux Etats-Unis, a mené un essai clinique publié dans la revue JAMA, pour déterminer les effets de la vitamine D sur le cancer : de précédentes études avaient suggéré un risque augmenté de cancer en cas de carence en vitamine D ; il s'agissait dans cette nouvelle étude de vérifier si a contrario, une supplémentation en vitamine D pouvait avoir un effet protecteur. Pour cela, environ 2.300 femmes ménopausées ont été suivies pendant quatre ans.

Durant cette période, elles ont pris soit des doses élevées de vitamine D et de calcium soit un placebo. Cancers de la tête et du cou : la chirurgie pourrait être évitée dans 80 % des cas. Les dernières actualités de la recherche contre le cancer sont présentées pour Sciences et Avenir et en exclusivité par le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière.

Cancers de la tête et du cou : la chirurgie pourrait être évitée dans 80 % des cas

Selon une nouvelle étude publiée dans la revue New England Journal of Medecine, 80% des suivis après le traitement de cancers de la tête et du cou pourraient être conduits par une imagerie PET (tomographie par émission de positons) combinée au scanner CT, plutôt que par chirurgie. Les cancers de la tête et du cou, appelés aussi "cancers des voies aérodigestives supérieures", sont traités par chimiothérapie et radiothérapie. Ensuite, une opération chirurgicale est menée pour vérifier que la tumeur a bien disparu.

Or, cette intervention chirurgicale pourrait être évitée dans bien des cas, selon les auteurs. Du gingembre contre les nausées provoquées par la chimiothérapie. Les dernières actualités de la recherche contre le cancer sont présentées pour Sciences et Avenir et en exclusivité par le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière.

Du gingembre contre les nausées provoquées par la chimiothérapie

La prise régulière de gingembre à petite dose pourrait diminuer de 40% les nausées induites par la chimiothérapie dès les premiers jours lorsqu’elle est associée à un traitement anti-nausées classique. Selon une étude présentée à la réunion annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), les 644 patients ayant consommé entre 0,5 et 1,5 g de gingembre quotidiennement pendant les trois jours précédents et suivants le traitement ont rapporté une baisse significative des nausées comparativement au groupe témoin. De l'aspirine contre le cancer: un essai clinique sur 11 000 personnes. Depuis plusieurs années, déjà, des études ont montré l'effet positif de l'acide acétylsalicylique, plus connu sous le nom d'aspirine, contre le cancer.

De l'aspirine contre le cancer: un essai clinique sur 11 000 personnes

Afin d'en avoir le coeur net, l'Institut britannique de recherche sur le cancer vient de lancer le plus vaste essai clinique jamais organisé sur la question, ce jeudi, au Royaume-Uni. 11 000 personnes concernées pendant une dizaine d'années Cet essai intitulé "Add-Aspirin phase III" doit durer jusqu'à 12 ans. Elle concerne 11 000 personnes recevant, ou ayant reçu, un traitement pour un cancer du sein, de l'oesophage, de l'intestin, de la prostate ou de l'estomac.

Ces types de cancer représentent le tiers des morts causées par cette maladie en 2012. 9000 patients doivent être recrutés au Royaume-Uni et 2000 en Inde. "Si nous découvrons que l'aspirine peut empêcher ces cancers de récidiver, cela pourrait changer les traitements futurs et fournir un moyen simple et peu coûteux" de lutter contre la maladie, a-t-elle ajouté. L'aspirine, vraiment efficace contre le cancer ? Édition spéciale : le dépistage du cancer du sein est dangereux. Cela fait tout drôle, mais vous pouvez aujourd’hui lire dans les grands médias ce que je vous ai écrit, sous le sceau du secret, sur les dangers du dépistage du cancer du sein [1].

Édition spéciale : le dépistage du cancer du sein est dangereux

La vérité éclate au grand jour !! Une étude canadienne de grande ampleur vient de tomber. Publiée dans le British Medical Journal, elle confirme point par point mes très fermes mises en garde [2] : Diaporama-dr-lallement-avril-2013. Chimio, 3 médecins sur 4 la refusent. Www.priore-cancer.com - la vie d'Antoine Priore. 1943 : En cette fin de deuxième guerre mondiale, un jeune prisonnier italien est transféré par l'autorité allemande à l'énorme base sous-marine de BORDEAUX.

www.priore-cancer.com - la vie d'Antoine Priore

Il a trente ans. Il est radioélectricien. Il s'appelle Antoine PRIORE Né à TRIESTE en 1912, il possède un diplôme de radio électricité , du niveau d'un bon technicien comme l'époque savait en produire : peu de théorie et un immense "savoir faire". Durant la guerre, en 1942, affecté à une station de RADAR et de transmissions dans la marine italienne, il constate que des oranges exposées aux champs électromagnétiques de ses émetteurs ne moisissent pas : ce sera son expérience fondamentale ! Quelques semaines avant la libération, il s'évade grâce a un commissaire de police et participe courageusement aux combats de la libération avec la Résistance d'ou il gardera de solides et fort utiles amitiés dans les milieux policiers, politiques et militaires.

Cancer : des solutions pour améliorer la qualité de vie des malades. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Sandrine Cabut (Chicago, envoyée spéciale) Plus de 25 000 cancérologues venus du monde entier ; 5 000 présentations, sous forme de conférences et de posters ; un hall d'exposition gigantesque pour les laboratoires pharmaceutiques et (un peu) les associations de patients… Le congrès annuel de l'Association américaine d'oncologie clinique (ASCO), qui se tient du vendredi 30 mai au mardi 3 juin à Chicago (Illinois), est toujours bien la grand-messe de la cancérologie mondiale.

Cancer : des solutions pour améliorer la qualité de vie des malades

Le rendez-vous, incontournable pour les spécialistes, est avant tout consacré aux traitements, et plus particulièrement aux médicaments, dont les noms deviennent, d'année en année, de plus en plus imprononçables, et les modes d'actions — souvent présentés sous forme de sigles — carrément opaques pour les profanes. Il n'est cependant pas uniquement question de thérapies ciblées ou d'immunothérapie, une approche qui a particulièrement le vent en poupe cette année.

Cancer de la prostate : la prise d’hormones augmenterait le risque d'Alzheimer. Les dernières actualités de la recherche contre le cancer sont présentées pour Sciences et Avenir et en exclusivité par le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière.

Cancer de la prostate : la prise d’hormones augmenterait le risque d'Alzheimer

Les androgènes sont des hormones mâles qui stimulent la croissance des cellules cancéreuses de la prostate. Survivant d'un cancer, il bénéficie de la 1ère greffe de pénis réussie aux Etats-Unis. Un homme de 64 ans qui avait perdu une grande partie de son pénis à cause d'une forme rare de cancer, a eu la première greffe d'un organe viril aux Etats-Unis, a annoncé lundi 18 mai 2016 l'hôpital de Boston où a été effectuée l'intervention chirurgicale de quinze heures.

Survivant d'un cancer, il bénéficie de la 1ère greffe de pénis réussie aux Etats-Unis

C'est la troisième greffe d'un pénis dans le monde, dont la première réussie a été faite en 2014 en Afrique du Sud. Une première tentative effectuée en Chine en 2006 avait échoué. ASCO 2016. Cancer du côlon : le lieu de la tumeur influe sur le pronostic. ONCOLOGIE.

ASCO 2016. Cancer du côlon : le lieu de la tumeur influe sur le pronostic

Présentée lors du congrès mondial du cancer qui se tient à Chicago du 3 au 7 juin 2016, une étude étonnante révèle que les chances de survie des malades atteints d’un cancer du côlon sont meilleures si ce dernier est situé… dans la partie gauche de l’organe (voir l’encadré ci-dessous). Et que l’efficacité des traitements diffère également selon la zone concernée. Si les chercheurs avaient déjà empiriquement constaté que les cancers coliques droits étaient souvent de plus mauvais pronostic, se révélant aussi plus tardivement, cette étude californienne en éclaire la raison. ASCO 2016. Contre le cancer du poumon, l’heure est aux combinaisons. POUMON. Ne plus dire "le" cancer du poumon mais "les" cancers, tant les processus tumoraux qui touchent l’arbre bronchique et ses tissus ne constituent pas une maladie unique mais sont au contraire multiformes, telle une mosaïque. Tel est le message relayé par les très nombreuses études présentées lors de l’ASCO, le congrès mondial du cancer qui se tient à Chicago du 3 au 7 juin 2016 sur ces affections qui touchent environ 1 million de personnes nouvelles chaque année dans le monde dont 45.000 en France (30.000 morts).

Désormais, dans ces affections principalement dues au tabac mais aussi à des prédispositions génétiques, l’espoir est possible, martèlent les oncologues. "Des survies de plusieurs années ne sont plus exceptionnelles, insiste ainsi Fabrice Barlesi, oncologue à l’hôpital Nord de Marseille et auteur de la plus vaste étude sur les biomarqueurs du cancer publiée en 2016 dans The Lancet. S'adapter au comportement des cellules cancéreuses. Immunothérapie anticancer : feu vert au 1er essai clinique utilisant CRISPR. FAISABILITÉ. Un panel d’experts des Instituts américains de santé (NIH) s’est prononcé mardi 21 juin 2016 pour la tenue d’un essai clinique évaluant la sécurité d’emploi et la faisabilité d’une immunothérapie anti-cancéreuse dans le cadre d'un essai sur 18 patients souffrant de mélanome malin, de sarcome (cancer des tissus mous comme le muscle), de myélome multiple (cancer de la moelle osseuse). Il doit encore être formellement approuvé par les comités d’éthique des hôpitaux concernés ainsi que par l’agence sanitaire américaine, la FDA (Food and Drug Administration).

Modifier l'ADN des cellules immunitaires Proposée par le Pr Carl June de l’université de Pennsylvanie, cette étude clinique sera conduite sur trois sites, le MD Anderson Cancer Center (Houston, Texas) qui prendra en charge 9 patients, l’université de San Francisco (3 patients) et l’université de Pennsylvanie (en principe 3 malades). Un nouveau traitement très prometteur contre un cancer de l'enfant.

Le lymphome de Burkitt est une forme rare d’atteinte du système lymphatique qui représente environ la moitié des lymphomes malins dits non-Hodgkiniens de l'enfant et environ 2% de ceux de l'adulte. Cancer infantile : le risque d'infertilité à l'âge adulte plus important chez les hommes. Les dernières actualités de la recherche contre le cancer sont présentées pour Sciences et Avenir et en exclusivité par le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière.

Les hommes ayant été touchés par un cancer dans leur enfance seraient trois fois plus susceptibles de souffrir d'infertilité à l’âge adulte que les femmes. C’est ce que démontre des travaux publiés dans The Lancet Oncology. Dans cette étude, les chercheurs ont examiné l'impact sur la fertilité de quatorze médicaments de chimiothérapie utilisés chez 10.938 hommes et femmes ayant été traités d’un cancer infantile, en comparaison avec 3.949 frères et sœurs. Les résultats ont montré qu’à l’âge de 45 ans, 70 % des survivantes d’un cancer infantile ont eu un enfant contre environ 80 % des 3.949 frères et soeurs.

ASCO 2016. L'immunothérapie au cœur du congrès international sur le cancer. CONGRÈS. Traitements anti-cancer : les nanoparticules pas si efficaces ? Victoria GORDON, et al Blushwood vs Cancer. The Courier-Mail February 04, 2010. L'apigénine casse l'immortalité des cellules cancéreuses › Santé. L'apigénine, qui abonde notamment dans le persil, aurait des effets protecteurs vis à vis du cancer. En effet, une étude américaine montre que l'apigénine modifie le processus de régulation génétique dans les cellules cancéreuses, ce qui a pour effet de les rendre à nouveau sensibles au processus de mort cellulaire. Crédits : H. Cette Incroyable Herbe tue 98% des cellules cancéreuses en seulement 16 heures.

Par Superadmin, Esprit science métaphysique (link is external) Aliments_anticancer-2.pdf (Objet application/pdf) Foods That Prevent Cancer. The short answer to this question is -- drum roll, please -- yes. They really do. Cancer du pancréas découverte surprise. Laetrile / Vitamin B17 Treatment For Cancer. TREATMENT RATING: This cancer protocol is very effective at getting rid of cancer cells and to some degree also helps build the immune system. However, this protocol does not contain the super-nutrients which deal with reversing damage to the non-cancerous cells due to cancer (e.g. lactic acid), chemotherapy, radiation, etc. Most cancer patients die as a result of the damage to their non-cancerous cells. This cancer protocol is not a complete protocol which deals with the most dangerous issues faced by advanced cancer patients. Furthermore, this protocol does not have expert technical support which is the single most important factor in surviving advanced cancer. However, in a clinic setting, especially in Mexico, high levels of laetrile are provided in a liquid I.V.

In the United States, the totally corrupt Food and Drug Administration (FDA) has again started persecuting natural medicine clinics that use liquid laetrile (i.e. Le jeûne, nouvelle arme de lutte contre le cancer ? De courtes périodes de jeûne sont dans certains cas aussi efficaces que la chimiothérapie pour lutter contre certains cancers chez les souris, selon une étude publiée mercredi 8 février aux Etats-Unis, qui montre que combiner les deux méthodes prolonge leur durée de vie. Le jeûne seul permet de traiter efficacement une majorité de cancers chez des animaux de laboratoire, y compris les tumeurs cancéreuses provenant de cellules humaines, soulignent les auteurs de cette étude parue dans la revue Science Translational Medicine datée du 8 février. Selon eux, sur huit types de cancer observés chez des souris de laboratoire, cinq ont réagi aussi bien au jeûne qu'à la chimiothérapie.

Cancer se guérit depuis plusieurs décennies - Vitamine B17. Le gaulois déchainé Cancer : Laetrile (Amygdaline, Vitamine B17) découverte et fonctionalité. Avis: Cet article représente une synthese d’information, élaborée par traduction de l’anglais par l’auteur et doit servir uniquement de base d’information. ASCO 2016. Nouveaux traitements pour le cancer de la vessie. ASCO 2016. Chimiothérapie abdominale pour le cancer de l’ovaire. La durée du jeûne nocturne influence l’évolution du cancer du sein. Cancer : nouvelle avancée pour les enfants atteints de tumeurs cérébrales. Nicole Delepine site officiel du pédiatre oncologue. Cancer du poumon : les atouts de l'autosurveillance. University of Medicine and Dentistry of NJ: News/Events.

CHERCHEURS, THEORICIENS A-G. Pourquoi les chimpanzés n’ont-ils quasiment jamais le cancer ? Les expérimentations sur les chimpanzés ne font pas avancer la recherche contre le cancer. Une nouvelle vision à propos du cancer - Cancers hormonodépendants - Santé des femmes. Après un cancer une cure thermale pour soigner sa peau - arncam sur LePost.fr (10:03) Se faire tatouer le téton, la touche finale après un cancer du sein.

Après cancer , greffe d'ovaires.