background preloader

Prévention

Facebook Twitter

EXCLUSIF: Interview de Michèle Delaunay, Ministre chargée des Personnes âgées “Les seniors en forme représentent 10 millions de nos concitoyens” Madame La Ministre Michèle Delaunay nous a fait l’honneur de répondre à une interview consacrée aux seniors ! En exclusivité, Madame la Ministre “aux 10 000 followers” sur Twitter nous explique que “Les seniors en forme représentent environ 10 millions de nos concitoyens, les deux tiers de mon ministère” mais aussi que “Les perspectives de la « Silver économie », en termes d’emplois notamment, sont très prometteuses” ou encore “Le numérique est un formidable vecteur de lutte contre l’isolement social des personnes âgées.

Il contribue également à retarder la perte d’autonomie et à renforcer les liens intergénérationnels” Découvrez l’interview d’une Ministre au cœur de nos préoccupations : -Dépendance, vieillissement, personnes âgées, maison de retraite, maintien à domicile, solidarité…Les sujets portés par votre ministère aux Personnes Agées et à l’Autonomie sont nombreux. Comment présenteriez-vous votre action à nos lecteurs? Le vieillissement doit être perçu comme une opportunité. Les médias sociaux en prévention du suicide.

Le web et les médias sociaux deviennent un outil puissant contre le suicide, notamment chez les jeunes, concluent plusieurs études et observations. Les médias sociaux ont souvent eux-mêmes mauvaise presse et sont vus de haut par d'aucuns, parfois à tort ou à raison, mais il existe un phénomène qui semble difficile à contredire. En effet, si les médias sociaux sont un lieu d'intimidation fréquent, et qu'il s'agit d'un problème de société flagrant chez la jeune génération, ces mêmes systèmes peuvent aussi sauver des vies. De plus en plus de cas sont observés et rapportés, de jeunes (et moins jeunes) individus qui se tournent vers la toile et leurs médias sociaux favoris pour demander de l'aide en situation de crise et de détresse psychologique.

Des chercheurs de l'Ohio, auteurs de deux études sur le même sujet, croient qu'il faut concentrer les efforts de prévention du suicide vers le web et ce genre de plateformes, là où se trouvent véritablement les jeunes et les adolescents. Cyberintimidation: les dérives de Spotted au secondaire | Gabrielle Duchaine. Sur la page Spotted d'une école près de Québec, un garçon est ridiculisé publiquement parce qu'il a des seins. Sur celle d'une polyvalente de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, une adolescente est copieusement insultée pour sa performance au spectacle de fin d'année alors que dans l'ouest de Montréal, un prof est accusé sur la Toile d'avoir pris des photos des fesses de ses élèves, un autre est déclaré gai, une troisième qualifiée de «bitch».

Tout ça, sans jamais savoir qui est l'auteur des insultes et ponctué de nombreux commentaires moqueurs des autres élèves. Du flirt à la provocation Initialement, Spotted (pour aperçu) se voulait un outil de drague; des pages Facebook positives associées à un lieu de travail, un quartier ou une école, où on offre des compliments à des gens qu'on côtoie ou qu'on croise. «Ça dérape, déplore l'animateur et fervent promoteur de la lutte à l'intimidation, Jasmin Roy. Surveillance et sensibilisation Qu'est-ce que Spotted? Chantages sexuels, harcèlement... Les ados pris au piège du net. Ils s'en veulent tellement de n'avoir pas vu les ténèbres dans lesquelles, semaine après semaine, s'enfonçait leur fils Cédric...

Un beau garçon, brillant, charmant et tendre, comme on peut l'être à 17 ans. Il cartonnait dans son lycée de Marseille et travaillait comme un fou pour réaliser son rêve : devenir astrophysicien. Le 7 janvier 2012, ils l'ont trouvé pendu dans sa chambre. Que connaissaient-ils d'internet, eux qui passent leurs jours à travailler dans leur supérette ?

Si Aïssa et sa femme Sandrine acceptent de raconter encore et encore cette horreur, c'est parce qu'ils espèrent alerter d'autres parents, aussi démunis qu'ils l'ont été quand ils ont plongé dans le monde du cyber-harcèlement. Et pourtant, le 17 septembre 2011, Cédric avait eu le courage de raconter à sa mère qu'il venait de faire "une grosse bêtise". Il s'était fait piéger sur internet au cours d'un "plan webcam". Croyant dialoguer avec une certaine "Jennifer", il avait accepté de se déshabiller à sa demande. Derrière la porte ... - netecoute.fr - le film interactif. Pourquoi les écrans numériques peuvent être une chance pour les enfants. 01net. le 22/01/13 à 18h18 Encourager les enfants à utiliser des écrans interactifs dès la maternelle.

C’est l’une des conclusions surprenantes de l’Avis de l’Académie des sciences rendu ce mardi 22 janvier sur « L’enfant et les écrans ». Ce rapport dresse une synthèse de toutes les connaissances sur le sujet en psychologie expérimentale, sciences cognitives, médecine et sciences informatiques. Un bilan très nuancé qui dégage les aspects positifs et négatifs de cette exposition nouvelle et massive des enfants à des écrans, dès le plus jeune âge. Une véritable révolution culturelle et cognitive, pour Olivier Houdé, l’un des auteurs de l’avis et professeur de psychologie du développement : S'initier aux écrans avec sa famille et l'école Pour arriver à combiner ces deux formes d’intelligence (celui de la culture du livre et celui de la culture des écrans), il est capital que l’enfant comprenne comment fonctionne son cerveau et comment fonctionnent les écrans.

26 recommandations pour un usage raisonné des écrans par les enfants et adolescents (Académie des Sciences) Le 22 janvier 2013, l’Académie des Sciences a publié un Avis sur L’Enfant et les écrans, un travail de plusieurs mois menés par des chercheurs qui se sont interrogés sur la construction des fonctions cérébrales au regard des sollicitations extérieures sensorielles, affectives et culturelles… dont l’exposition aux écrans numériques. Les scientifiques qui ont coordonné cet avis (Jean-François Bach, Olivier Houdé, Pierre Léna et Serge Tisseron) tentent de répondre à ces questions que bien des adultes, parents, enseignants, animateurs multimédia, médecins et personnels de santé, associations, institutions se posent : « Quels sont les risques de dépendance ou de phénomènes régressifs chez un enfant face aux écrans ?

Quelle est la place des tablettes interactives et autres nouveaux supports dans l’apprentissage et la transmission des savoirs ? Avec quel impact sur les relations enfant-adulte ? Comment réguler l’accès aux écrans sans l’interdire ? Culture des écrans : analyses et conseils I. 1. Génération Numérique, une opération Calysto » Mieux vivre l'ère numérique. Association de protection de l'enfance sur internet - Action Innocence.

Prévention et TIC. Des sites pour éduquer à l'Internet. Charte d'utilisation de Twitter avec une classe « Cette charte d'utilisation s'est étoffée au fur et à mesure de l'usage de twitter en classe et hors classe. Elle n'est ni exhaustive ni figée... » 1. En cours : j'utilise Twitter en cours selon les consignes énoncées par l'enseignant. 2. Sur le temps personnel hors lycée, j'utilise Twitter pour : - diffuser ou échanger des savoirs, des compétences d'ordre pédagogique - poser des questions et répondre à des questions d'ordre pédagogique ou sur des sujets relatifs à la classe et au lycée - diffuser des informations de culture générale. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. Blog de Laurence Juin.