background preloader

Logiciel

Facebook Twitter

Les 5 meilleures alternatives gratuites à TeamViewer. Torrents Time, le plug-in qui pourrait faire exploser le nombre de «Netflix pirates» Transformez votre ordinateur en hotspot (ou répéteur) WiFi « Besoin d'un routeur ou d'un répéteur WiFi ? Et malheureusement tout ce que vous avez sous la main, c'est un PC Windows ? Et bien bonne nouvelle, grâce à Netify Jump, vous allez pouvoir transformer n'importe quel PC Windows 7 ou supérieur (et bientôt PC Linux et Mac sous OSX) en hotspot WiFi.

Il vous faudra, bien évidemment, une clé ou une carte réseau WiFi et installer l'application que vous pouvez trouver ici. Ce sont encore les premières versions, c'est en beta et c'est assez basic. Mais les sources sont accessibles via Github et Netify Jump propose aussi un outil de partage de fichiers (File Jump) comme ce que fait AirDrop ou les softs de Wi-Fi Direct ou Android Beam... Rejoignez les 55197 korbenautes et réveillez le bidouilleur qui est en vous Suivez KorbenUn jour ça vous sauvera la vie.. Remix OS est désormais compatible avec les architectures 32 bits.

Annoncée la semaine dernière, la version 32 bits de Remix OS est désormais disponible. Les ordinateurs disposant d’architectures datées peuvent donc désormais lancer le système sans le moindre problème. Remix OS est un système d’exploitation encore imparfait par définition, puisqu’encore en version alpha, mais capable de redonner une seconde jeunesse aux ordinateurs vieillissants. Jusqu’à présent néanmoins, cet intérêt était limité par la nécessité d’avoir une architecture 64 bits pour fonctionner, un problème désormais corrigé. En fin de semaine dernière, Jide profitait de la mise à jour de son système en version 2.0.1 pour annoncer une version 32 bits à venir.

L’attente n’aura pas duré, puisque seulement quelques jours plus tard, cette mouture en question est disponible au téléchargement. En savoir plus : Remix OS 2.0 : nos premières impressions sur l’Android pour PC Le site internet de Jide n’affiche pas encore cette version de Remix OS. Jam, l'appli qui répond à toutes vos questions par SMS. Publié le mercredi 27 janvier 2016 à 22:00. Jam ? C'est un mi-robot, mi-humain.

Cette application à la particularité de répondre à toutes les questions des étudiants. Rencontre avec sa créatrice, Marjolaine Grondin. Jam est une application pensée il y a bientôt deux ans par Marjolaine Grondin, 26 ans, et son ami ingénieur Loïc Delmaire. Alors en études aux États-Unis à Berkeley, en Californie, la jeune femme se rend compte que les étudiants sont « souvent en galère » et qu'il faudrait inventer quelque chose pour simplifier leur quotidien. Lui vient alors l'idée de créer Jam. . « 50 % robot, 50 % humain » « Jam, c'est 50 % robot, 50 % humain. Jam peut donc traiter quasiment toutes les demandes en moins de dix minutes. « Si, par exemple, je veux acheter un iPhone 6 à moins 300 €, Je n'ai qu'à demander à Jam de me prévenir quand il y en a un de disponible, le logiciel me relancera, quelques jours plus tard, si je ne l'ai toujours pas trouvé ».

Répond t-il vraiment à toutes les demandes ? Une vulnérabilité pour passer au travers des pare-feu de nouvelle génération. Ils l’appellent FireStorom. BugSec et Cynet sont parvenus à mettre à profit une fonctionnalité des pare-feu de nouvelle génération, à des fins malicieuses, pour exfiltrer furtivement des données. Ce qu’ils présentent dès lors comme une vulnérabilité. En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et de ses partenaires. Vous consentez également à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis, et vous confirmez avoir lu et accepté nos Conditions d’utilisation et notre Politique de confidentialité. L’astuce revient à utiliser une spécificité des modules d’examen des flux réseau conçus pour permettre d’identifier les applications au-delà des seuls ports TCP ou UDP utilisés.

Ces modules s’avèrent particulièrement essentiels pour découvrir les applications et services Web utilisés en http et https. Le logiciel libre, une réponse à la transformation numérique ? A l'occasion de l'évènement Open Source Summit de Paris, consacré au logiciel libre et Open Source, le cabinet PAC a réalisé une étude pour le compte du CNLL (Conseil National du Logiciel Libre) et du Syntec Numérique. Et d'après les résultats de l'étude (auprès d'un panel de 100 répondants), ce type de logiciel (et les services associés) enregistre en France une croissance forte et rapide. Selon PAC, le Libre devrait représenter en 2015 un chiffre d'affaires de 4,1 milliards d'euros.

Libre (logiciels et services) : 6 milliards d'euros en 2020 Et avec une croissance moyenne évaluée à 9% par an, il tendra vers 6 milliards d'euros en 2020, soit 13% du marché français des logiciels et services. Le Libre aura alors atteint une taille très significative, quand en 2012 il ne pesait que 5% de ce marché. Voici l'impact de l'#opensource sur les marchés de l'innovation @cnll_fr @syntecnumerique ! #OSSPARIS15 pic.twitter.com/kJlktEXFQ1— Open Source Summit (@OSS_Paris) 18 Novembre 2015. Firefox OS 2.5 disponible sous la forme de launcher pour Android. Non ! Firefox OS n’est pas abandonné. Même si l’on entend beaucoup moins parler du système d’exploitation mobile de Mozilla ces derniers mois, l’organisation poursuit son développement.

Pour preuve, la fondation propose depuis hier une version 2.5 en Developer Preview de Firefox OS. Son principal atout, c’est qu’elle est très simple d’utilisation pour les développeurs, puisqu’elle se superpose telle une application de launcher à l’écran d’accueil d’Android pour pouvoir être testée. En revanche, cette mise à jour est aussi opérationnelle sur les quelques mobiles commercialisés et animés par Firefox OS. Hub Keyboard : Le clavier Android made in Microsoft Garage. Le Microsoft Garage et Android, c’est une histoire qui roule ! Le laboratoire de la firme de Redmond propose régulièrement des applications pour le système d’exploitation mobile au petit robot vert.

On se souvient notamment du réveil ludique Mimicker Alarm qui promettait à ses utilisateurs de se réveiller en s’amusant. Cette fois, les équipes du Microsoft Garage reviennent avec Hub Keyboard, un clavier mobile intelligent qui va bien plus loin que la simple saisie de texte. Hub Keyboard pour révolutionner l’usage mobile Avec Hub Keyboard, la firme de Redmond nous promet de « Trouvez et insérez plus facilement les informations dont vous avez besoin sans bouger. » Le but est en effet de regrouper plusieurs tâches dans Hub Keyboard pour éviter d’avoir à naviguer entre les différentes applications de son smartphone.

Hub Keyboard compatible avec Office 365 Pour le moment, l’application est seulement disponible sur le PlayStore américain et donc, en version QWERTY.