background preloader

Théorie du genre

Facebook Twitter

Le genre est une construction sociale: qu’est-ce que cela veut dire? « Le genre est une construction sociale »: c’est là un élément de base de la définition du genre, sans lequel on ne peut comprendre le concept.

Le genre est une construction sociale: qu’est-ce que cela veut dire?

Je l’ai mentionné plusieurs fois, et expliqué, sans y consacrer de billet entier; l’idée de ce billet m’est venue suite à un commentaire lu sur la page Facebook de ce blog. Je me suis rendu compte que la notion de construction sociale était loin d’être comprise par tout le monde – et pour cause: ce n’est pas une notion évidente, surtout quand on l’applique à des sujets aussi sensibles que la différence des sexes et les rapports entre les sexes.

Je vais donc évoquer quelques-unes des erreurs commises au sujet de cette notion de construction sociale, avant de revenir sur sa définition. Pour le contexte, d’abord, je reviens sur le commentaire outré reçu sur Facebook. Il s’agit de quelqu’un qui ne connaît pas mon blog et est tombé sur ma page via un partage. Aux origines du genre (2): comment le genre devient-il féministe? Dans le premier billet de cette série, j’ai évoqué l’invention du concept dans les milieux des médecins et sexologues étatsuniens dans les années 1950-1960.

Aux origines du genre (2): comment le genre devient-il féministe?

Le genre est alors défini de manière purement psychologique: il s’agit pour ces médecins de séparer le sexe (biologique, naturel) du genre qui, pour le Dr Robert Stoller, équivaut à l’identité de genre: sexe (état de mâle et état de femelle) renvoie à un domaine biologique quant à ses dimensions – chromosomes, organes génitaux externes, gonades, appareils sexuels internes (par exemple, utérus, prostate), état hormonal, caractères sexuels secondaires et cerveau; genre (identité de genre) est un état psychologique – masculinité et féminité. Le sexe et le genre ne sont nullement nécessairement liés. (Stoller 1985) De cette invention médico-psychologique, on a tendance à retenir l’expérience menée par le Dr Money sur Bruce/David Reimer (je vous renvoie à mon premier billet pour les détails de cette expérience).

Aux origines du genre (3): avant le genre. J’ai pour l’instant parlé de la naissance du concept de genre dans les milieux psychologiques étatsuniens dans les années 1950, ainsi que de son appropriation / tranformation par des féministes dans les années 1970.

Aux origines du genre (3): avant le genre

J’ai insisté, dans mon 2ème billet, sur l’écart important qui existe entre les premières utilisations du genre et les utilisations qui peuvent en être faites à partir de l’appropriation féministe. Etant donné cet écart, on peut se demander pourquoi et comment les féministes en sont venues à utiliser le concept. ✥ Théorie du Genre & Perversion: ce Docteur en Psychologie alerte les Parents ✥ Qu'est-ce que la théorie du genre ? Le débat autour de la théorie du genre a resurgi lundi 3 octobre à la suite d'une déclaration du Pape François dénonçant un "sournois endoctrinement à la théorie du genre" au travers des manuels scolaires des élèves français.

Qu'est-ce que la théorie du genre ?

Une déclaration à laquelle Najat Vallaud-Belkacem, interrogée sur France Inter, n'a pas manqué de réagir. La ministre de l'Éducation nationale a estimé que ces propos étaient "légers" et "infondés", invitant les parents à "ouvrir les manuels scolaires de leurs enfants, à regarder ce qu'il y a dedans et à cesser toutes ces inepties". Mais au juste, la théorie du genre, qu'est-ce que c'est ? Il y a eu des études sur le genre ("gender studies"), menées pendant les années 1960/1970 aux États-Unis. La mise en garde contre « la théorie du genre » du pape François - La Croix.

Interrogé sur la théorie du genre dans l’avion qui le ramenait dimanche soir 2 octobre de Bakou (Azerbaïdjan), le pape François a critiqué son enseignement dans les manuels scolaires français, tout en se montrant très compréhensif vis-à-vis des personnes homosexuelles et transsexuelles.

La mise en garde contre « la théorie du genre » du pape François - La Croix

Dans l’avion qui le ramenait dimanche soir 2 octobre de Bakou, après un voyage de trois jours en Géorgie et en Azerbaïdjan, le pape François est revenu sur les propos qu’il avait tenus la veille dans l’église catholique de Tbilissi à propos de la théorie du genre, qu’il avait qualifiée de « menace pour le mariage », évoquant une « colonisation idéologique ». « Ce dont j’ai parlé, c’est du sournois endoctrinement de la théorie du genre », a expliqué le pape, prenant l’exemple d’une histoire que lui a racontée « un père de famille français ». « Un catholique mais comme ci comme ça, mais catholique quand même », a précisé le pape. « J’ai accompagné des personnes avec des tendances homosexuelles » Newsletter.

Cinq intox sur la « théorie du genre » Des centaines de parents ont retiré, hier, leurs enfants de l'école pour protester contre « l'enseignement obligatoire de la théorie du genre » dès la primaire.

Cinq intox sur la « théorie du genre »

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Jonathan Parienté C'est le dernier « coup » des opposants à la supposée « théorie » du genre : suivant les recommandations de Farida Belghoul, ancienne figure de la lutte des « Beurs » des années 1980, devenue proche du militant d'extrême droite Alain Soral, des dizaines de parents ont retiré, lundi 27 janvier, leurs enfants de l'école pour protester contre « l'enseignement obligatoire de la théorie du genre » dès la primaire. Lire les dernières informations Après des boycotts de parents, Peillon dément tout enseignement du « genre » à l'école Une vaste opération d'intox, qui repose sur des fantasmes de plus en plus répandus. Or, c'est tout simplement faux. La théorie du genre en 10 questions. Qu’est-ce que le « Genre » ?

La théorie du genre en 10 questions

Pour les promoteurs du « Genre », le sexe et le genre sont deux aspects distincts de l’identité sexuelle d’une personne : le sexe renvoie à sa réalité biologique et le genre à sa réalité sociale. Cela revient à regarder les personnes en dissociant la dimension physique (innée) et la dimension comportementale (acquise).

Qu’est-ce que la théorie du "gender" ? - Génétique - Catholique.org. La théorie du genre (gender en anglais), c’est quoi ?

Qu’est-ce que la théorie du "gender" ? - Génétique - Catholique.org

La théorie du « gender » fait son apparition dans les manuels scolaires de la rentrée 2011 et sera enseignée aux élèves du lycée des filières générales. Face à ce courant d’idées élevé au rang de vérité scientifique, des voix s’élèvent dans l’Eglise pour dénoncer une négation de la différence naturelle des sexes et la promotion d’une « sexualité complètement désarticulée ». Le principe de cette théorie s’appuie sur la distinction radicale chez la personne humaine entre son sexe biologique et son identité sexuelle. Si le sexe biologique est déterminé dès la naissance, l’identité sexuelle est « la perception subjective que l’on a de son propre sexe et de son orientation sexuelle » (selon la manuel Hachette), et est le fruit d’un climat culturel et d’un conditionnement social.

Cet enseignement a-t-il réellement sa place dans les programmes des sciences et vie de la terre ? Théorie du genre - Ouvrir les yeux sur la théorie du genre. Études de genre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Études de genre

Histoire[modifier | modifier le code] Dès le XIXe siècle, la question des personnes transgenre, sans que le mot soit ainsi formulé, trouble les conceptions sur le sexe et la sexualité : Karl Heinrich Ulrichs parle en 1860 d'« âme de femme dans un corps d’homme ». Toutefois, la question du genre se confond alors avec l'orientation sexuelle, les hommes homosexuels étant perçus comme efféminés[2].

Ce sont les travaux de Margaret Mead qui jouent un rôle précurseur dès 1935[3]. Elle y utilise le concept de « rôle sexué » qui distingue pour la première fois le rôle social et le sexe. Erreur 404. Le genre n'est pas une théorie — Je veux comprendre. Commençons par rétablir une vérité : si vous utilisez l’expression « théorie du genre » pour désigner les Gender Studies, ou « études de genre » en français, sachez que vous faites un contresens.

Le genre n'est pas une théorie — Je veux comprendre

Les Gender Studies sont un champ d’études interdisciplinaires, relativement nouveau. Elles sont apparues en Amérique du Nord dans les années 1970-1980.