background preloader

L'ordre et la morale

Facebook Twitter

Kassovitz, en ordre de batailles. Ouvéa : le Fig Mag contre Kassovitz. Ce qu'il faut savoir, avant de voir le film de Kassovitz sur le massacre d'Ouvea. Chaîne de LeLabolemission. Bernard Pons "indigné" par le film "L'ordre et la morale" de Kassovitz - Actu France en continu. L'affaire de la grotte d'Ouvea, vraiment du passé? Manif d’indépendantistes lors de la visite de Chirac à Nouméa le 23 juillet 2003 (Ph.

L'affaire de la grotte d'Ouvea, vraiment du passé?

Wojazer/Reuters). Lorsque la droite et la gauche couvrent à tour de rôle les institutions, l’affaire d’Etat n’est jamais loin. Dans un remarquable documentaire, diffusé jeudi soir sur France 2, Elizabeth Drévillon déconstruit les petits et gros mensonges d’une affaire qui fit vingt-cinq morts et dont les assassins n’ont jamais été jugés. Pour couvrir qui ? Une banale occupation qui dérape, vingt-sept gendarmes pris en otages Le contexte historique est connu : printemps 1988, sur fond de tensions entre kanaks revendiquant leur indépendance et caldoches cherchant à maintenir leurs positions en Nouvelle-Calédonie, un groupe d’indépendantistes de l’île d’Ouvea veut occuper la gendarmerie locale.

Des coups de feu claquent : quatre gendarmes tombent. Bernard Pons pris en flagrant délit de mensonge Toute l’île est interdite à la presse. Premier mensonge, véniel au regard de la suite. ‘Dianou ne demande rien. Lordreetlamorale: ses vidéos. Grotte d'Ouvéa : autopsie d'un massacre - une vidéo Actu et Politique. "L'Ordre et la Morale": le gendarme Kassovitz à l'assaut d'Ouvéa. En avril 1988, juste avant le premier tour de l'élection présentielle, 30 gendarmes sont pris en otages par des indépendantistes kanaks : parmi les renforts envoyés sur ce territoire à 30 heures de Transall de Paris, le capitaine des gendarmes d'élite va tenter une médiation qui se noie dans un bain de sang avec la mort de deux militaires et 19 Kanaks, dont cinq au moins sont décédés après l'assaut.

"L'Ordre et la Morale": le gendarme Kassovitz à l'assaut d'Ouvéa

Tout le film, présenté mardi matin aux professionnels à Paris (la sortie nationale est prévue mi-novembre), est construit pour conduire à ce dénouement connu et attendu, morceau de bravoure filmé le souffle court, caméra à l'épaule, au corps à corps dans un déchainement d'explosions et de déflagrations sourdes. "L'Ordre et la Morale" s'inscrit entre les deux tours d'une présidentielle sur fond de cohabitation qui semble gouverner chaque décision des politiques transmise aux officiers sur le terrain. L’Ordre et la Morale : un film clé sur un événement dramatique contemporain. Si le prochain long métrage de Mathieu Kassovitz, ‘L’Ordre et la Morale’, ne foulera pas le tapis rouge à Cannes, cette première fiction réalisée sur l’épisode de la grotte d’Ouvéa, événement encore très douloureux pour les français et les kanaks plus de vingt ans après, sortira en salles le 21 septembre et on attend avec impatience la bande-annonce !

Dans ses dernières confidences vidéo sur la fin du montage, Mathieu Kassovitz évoquait son espoir de faire partie de la sélection cannoise. Mais si le festival en a décidé autrement, cela n’en reste pas moins un film clé sur un événement dramatique contemporain. Le scénario, adapté du livre de Philippe Legorjus ‘La morale et l’action’, cosigné par le cinéaste, Pierre Geller et Benoît Jaubert, relate les évènements sanglants qui se déroulèrent en Nouvelle-Calédonie, entre les deux tours de l’élection présidentielle en France, en avril/mai 1988, qui opposait François Mitterrand et Jacques Chirac.

Association de Défense des Droits des Militaires. Morbihan - Philippe Legorjus. «Un film pour la réconciliation» Rencontre avec Michel LEFÈVRE. "L'Ordre et la morale" : l'Apocalypse selon Kassovitz. Le capitaine Legorjus va tenter d'approcher le groupe du nord, mené par Alphonse Dianou, réfugié dans la grotte d'Ouvéa.

"L'Ordre et la morale" : l'Apocalypse selon Kassovitz

Bien qu'on ait voulu rattacher le groupe de rebelles au FLNKS, classé organisation terroriste par le gouvernement français, ce n'est pas le cas, la plupart des hommes de Dianou sont des villageois, pères de famille, dépassés par les évènements. Le FLNKS, au contraire, tend à se faire prier pour revendiquer la prise d'otages. Le capitaine Legorjus, bien que soutenu mollement par le commandant Prouteau, super-gendarme conseiller à l'Elysée, se voit mettre les bâtons dans les roues par le ministre Pons, aboyant des ordres depuis sa confortable résidence à Nouméa, qui veut que l'armée passe à l'assaut pour faire un coup électoral.

Démarrant sur la cauchemar éveillé du capitaine Legorjus qui tente de se souvenir pourquoi les choses ont dégénéré, des images floutées de l'enfer dans un décor paradisiaque défilant sous ses yeux, flash-back. L’ordre et la morale (2011. Il ne suffit que de quelques secondes à pour s’imposer. Une introduction sous forme de flashforward montée au ralenti et à l’envers, le parcours d’un homme au milieu de l’horreur, une voix off posée, celle d’un homme brisé.

Elle contient déjà tout ce qui fera de ces quelques 2h15 passant à toute vitesse un moment de cinéma d’une puissance rare dans le cinéma français. Oeuvre engagée et partisante, uniquement à charge contre l’état français, n’en finit pas de prendre la posture du sale gosse, du grain de sable qui vient empêcher la machine politique de tourner. On ne va pas remettre en question une quelconque vérité historique, on est ici devant une oeuvre de fiction prenant ses marques dans un fait bien réel mais à travers le regard du négociateur du GIGN Philippe Legorjus, le film étant en partie tiré de son récit. L'ordre et la morale, avant-première à l'île de Groix - une vidéo Cinéma.