background preloader

Twitter

Facebook Twitter

« Hashtag No Filter », le côté obscur des réseaux sociaux. « Parfois, il faut s’égarer pour se retrouver #yolo ». Deux jambes bronzées face au soleil couchant, une femme vous entraînant vers l’horizon… avec l’avènement des réseaux sociaux, les photos de vacances et leurs corollaires de pseudo-slogans philosophiques se multiplient. Et si tout ceci était faux ? Voilà le postulat du court-métrage Hashtag No Filter mis en ligne jeudi 29 octobre par Matthew Rycroft. A l’approche d’Halloween, ce réalisateur propose un film de deux minutes dévoilant « le côté obscur » des réseaux sociaux. On y voit l’utilisateur d’Instagram « Jennywaderlust » au naturel, en train de poster ses images de voyage et ses réflexions sur la vie.

Mais au lieu de la jeune baroudeuse que l’on imagine au vu de ses photos, on découvre un homme effectuant des photomontages ciseaux en main sur la table à manger. Twitter en classe. Les conséquences juridiques du retweet. *Pouf-pouf* (ou *clic-clic*). En deux tapotements du pouce sur smartphone (deux clics de souris sur un ordinateur) et en approximativement 0,43 seconde, vous êtes capable de « retweeter » un message. Pour ceux qui sont restés bloqués dans les années 2000 ont voulu préserver leur santé mentale ne sont pas familiarisés avec Twitter, rappelons quelques principes de base. Soit un utilisateur de Twitter que nous appellerons, pour les besoins de la démonstration, Antoine Matter. Antoine est « abonné » à un certain nombre de personnalités présentes sur Twitter, c’est-à-dire qu’il a choisi de recevoir leurs messages : ainsi est-il informé en temps réel du prochain album ou des embarras gastriques de Justin Bieber, par exemple.

C’est le retweet (RT) qui fait la puissance et le succès de Twitter, en ce qu’il permet de répandre un message à travers le réseau en quelques secondes : une « force de frappe » médiatique sans précédent. Revenons à Twitter. M. De quoi s’agit-il ? @emnetter. 10 outils pour faire des recherches dans Twitter. En mars, je vous avais donné 6 astuces pour le moteur de recherche de Twitter, aujourd’hui, un façon de faire des recherches dans Twitter mais avec des outils extérieurs au site. 1-. Favstar Super ce site qui vous permet de voir pour chaque utilisateur de Twitter, les tweets qu’il a postés et qui ont été mis en favori. Le classement est par ordre de mise en favoris décroissant. Un tutoriel vidéo : 2-. Vous permet de voir quel son les sujet chauds sur le web. L’outil ne concerne pas que Twitter puisque l’on voit les sujets abordés dans les blogs mais aussi le nombre de Tweets/heure du sujet 3-. Vous permet de voir quels sont les hotweets mais ce qui est le plus intéressant, ce sont les recherches sur un Twittos accessibles dans l’onglet profil. 4-.

Vous devez sans doute être familier car ce site est à l’origine du plugin portant le même nom et visible sur pas mal de blog. 5-. 6-. 7-. 8-. 9-. 10-. 3 Ways to View Your Old Tweets. Twitter : 10 astuces pour les flux RSS. Twitter a supprimé l’accès direct à ses flux RSS. Seulement, pour les veilleurs, difficile d’automatiser un tant soit peu sa veille sans RSS. Voici donc 10 astuces, très simples, pour récupérer rapidement des flux sur Twitter : ceux de votre timeline, de votre compte, des recherches ou encore des listes. On m’a posé récemment plusieurs fois la question, et j’ai été confronté à cette problématique pour les listes : comment récupérer un flux RSS depuis Twitter. Car si Twitter permet justement de faire de la veille en direct, il n’empêche que pouvoir agréger directement des tweets (et ainsi les filtrer par exemple) reste très utile.

De plus, il existe de nombreux outils liés à Twitter permettant d’agréger, trier, filtrer les résultats. Mais il me semble que, dans tous les cas et arriver à un certain degré de précision dans sa veille, pouvoir agir directement sur la collecte et le tri depuis un flux (sans algorithme inconnu ou critères discutables) est une nécessité. Et le tour est joué ! Twitter en classe : une pratique qui séduit professeurs et élèves.

Les enseignants sont de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux en cours. Twitter se prête particulièrement à la mise en place d’initiatives pédagogiques originales, de la maternelle à l’université. Qu’apporte l’utilisation d’un tel outil en classe et comment exploiter ses fonctionnalités dans le cadre scolaire ?

Ils sont nombreux à avoir emboîté le pas de Laurence Juin, l’une des premières enseignantes à avoir pris conscience du potentiel pédagogique de l’outil de micro-blogging. Cette professeure d’histoire-géographie et de français en lycée professionnel a en effet depuis près de deux ans pleinement intégré Twitter à son enseignement. Aujourd’hui, même si les « Twittclasses » (1) restent relativement marginales (seules 72 « Twittclasses » francophones, de la maternelle à l’enseignement supérieur, sont référencées), un nombre croissant de projets pédagogiques se construisent autour du réseau social le plus actif du Web.

Twitter en quelques mots Elsa Doladille. Twitter est-il aussi un outil pédagogique. Twitter et pédagogie.