background preloader

Scoth

Facebook Twitter

Biotechnologies

Des plantes de plus en plus prisées pour du bioplastique. Saule, crambe, ricin, arbres...

Des plantes de plus en plus prisées pour du bioplastique

L'usage de la biomasse se développe en vue de fabriquer des produits finis plutôt que de s'en servir comme biocarburants. Comment améliorer les chaussures de football en les rendant plus légères? Nike a trouvé une solution. Remplacer certains élastomères qui composent la semelle par des produits d'origine végétale, obtenus après le raffinage d'huiles contenues dans des graines de ricin. Depuis dix-huit mois, le fabricant propose ses chaussures «vertes» très performantes mais également très onéreuses. Cet exemple démontre néanmoins qu'il est possible d'utiliser des produits issus de l'agriculture pour remplacer des plastiques, obtenus jusqu'à présent à partir d'hydrocarbures.

Réduire la consommation d'énergie «Le résultat principal est qu'il est plus facile de mettre en place des bioproduits plutôt que des biocarburants», résume Jean-Luc Dubois, responsable scientifique d'Arkema, qui a largement contribué à EuroBioRef. La tolérance aux herbicides. Les mauvaises herbes peuvent réduire fortement le rendement des cultures en détournant à leur profit les éléments nutritifs, l’eau et la lumière - indispensables à la croissance des plantes.

La tolérance aux herbicides

Pour limiter leur prolifération, l'application d'herbicides s'avère généralement nécessaire. Herbicide, explications Pour lutter contre les adventices (mauvaises herbes) et garantir rendements et qualité des récoltes, il existe deux types d'herbicides : les sélectifs qui affectent des processus différents selon les espèces et/ou ont une localisation précise de leur application. Ce qui signifie qu'ils sont toxiques pour certaines espèces sans en affecter d'autres ;les totaux ou non sélectifs, tels que le glyphosate et le glufosinate qui affectent sans distinction toutes les espèces de plantes - cultures ou mauvaises herbes. Herbicides, usages Les herbicides appliqués aux cultures conventionnelles sont des herbicides de synthèse. Herbicides, ces plantes tolérantes. Biotechnologie. Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), il faut regrouper sous le terme « biotechnologie », toutes les applications de la science et de la technologie à des organismes vivants ou à leurs composantes, produits ou modélisations dans le but de modifier des matériaux, vivants ou inertes, à des fins de production de connaissances, de biens ou de services.

Biotechnologie

Des biotechnologies dans la santé, l'agriculture ou l'industrie Ainsi, les biotechnologies incarnent-elles l'alliance entre la science du vivant (biologie) et des technologies issues de diverses autres disciplines (physique, chimie, informatique, etc.). Leur impact est évidemment important dans le secteur de l'industrie de la santé mais il s'étend également à d'autres domaines comme celui de l'environnement, de l'agriculture ou même de l'industrie. L'essor des biotechnologies. Si les premières sociétés biotechnologiques sont apparues à la fin des années 1990, les biotechnologies se sont surtout développées ces dernières années en réponse à des enjeux sociétaux et économiques majeurs : la préservation de la santé, la protection de l’environnement, l’augmentation de la population mondiale, l’accroissement de la compétitivité et l’anticipation de la prochaine révolution industrielle.

L'essor des biotechnologies

Aujourd’hui, elles connaissent une période d’intense innovation touchant de nombreux domaines. Les biotechnologies vertes trouvent leurs applications dans l’agriculture et l’alimentation, les rouges dans le médical (biomédicaments, diagnostic, thérapie), les blanches dans l’industrie (biocarburants, biogaz, bioplastiques), les jaunes dans l’environnement (biodépollution). Les biotechnologies comme source de croissance à l'avenir. Au même titre que la machine à vapeur, l'électricité ou encore l'informatique ont constitué des ruptures technologiques majeures, les biotechnologies pourraient également s'inscrire dans cette histoire.

Les biotechnologies comme source de croissance à l'avenir

En effet, encore méconnues du grand public, elles constituent pourtant potentiellement des relais de croissance dans plusieurs secteurs d'activités, même si les obstacles à leur développement sont encore nombreux. Origines des biotechnologies Les biotechnologies sont le résultat des avancées technologiques antérieures. Les biotechnologies se définissent comme l'application de la science et de la technologie à des organismes vivants, de même qu'à leurs composantes, produits et modélisations, pour modifier les matériaux vivants ou non vivants, à des fins de production de connaissance, de biens et de services. L'intérêt pour les biotechnologies est récent. Applications pratiques des biotechnologies Potentiel pour la croissance économique Obstacles à leur développement Citation.