background preloader

Atelier 2016 CRW

Facebook Twitter

Acteurs du voyage et utilisation des réseaux sociaux. Les 10 idées marketing de la semaine (4-8 janv.) Axe dévoile sa nouvelle plateforme de marque : Find your Magic. La marque lutte contre les stéréotypes masculins dans cette nouvelle campagne globale En 2015, Axe avait déjà entamé son virage vers une communication plus sobre avec sa campagne « Less Is More ».

Axe dévoile sa nouvelle plateforme de marque : Find your Magic

Cette stratégie se poursuit en 2016 avec le lancement de « Find your Magic », la nouvelle campagne globale de la marque. Avec l’aide de l’agence 72andSunny Amsterdam (et non plus BBH), les bimbos, les cosmonautes et les rêves d’adolescents font place à des hommes imparfaits mais réalistes. Le concept, qui se déclinera tout au long de l’année, est de célébrer l’individualité de chaque homme en refusant les stéréotypes. À la manière de Dove pour les femmes, Axe se veut la marque de l’épanouissement masculin, loin de clichés liés à la virilité. Avec cette campagne, Axe grandit avec son époque et avec sa cible en délivrant un message plus profond. Clash of Clans 360: Experience a Virtual Reality Raid. Fr guide to prospecting programmatic original. Comment transformer une expérience de marque en recommandation virale ? (Episode 2/2) Aujourd’hui, les points de contact avec les consommateurs sont très variés pour les marques : boutiques, sites internet, réseaux sociaux, tv, affichage, presse etc… L’enjeu commun ?

Comment transformer une expérience de marque en recommandation virale ? (Episode 2/2)

Le besoin de transmettre cette fameuse expérience de marque qu’elles veulent proposer à leurs clients. Oui mais problème de taille : Aujourd’hui, 73% des consommateurs expliquent ne plus avoir confiance dans le discours descendant des marques. Faire du matraquage publicitaire via des millions investis dans des campagnes de pub télé ou de 4×3, c’est puissant car cela donne à voir, cela porte à la connaissance des consommateurs… mais cela ne donne en rien le crédit, la confiance dans les produits/les services… Donner à voir, cela informe, mais n’est pas créateur de confiance.

Qui donne aujourd’hui le crédit dans cette économie où les réseaux sociaux ont pris de force une place importante ? Et d’ailleurs qui donne le crédit depuis la nuit des temps ? Goodvertising : « la communication de « gavage » tue la valeur de marque » L’heure est aux préparatifs de la Conférence sur le Climat (COP21) qui s'ouvrira à Paris dans quelques semaines.

Goodvertising : « la communication de « gavage » tue la valeur de marque »

La société civile et les entreprises se mobilisent . C’est dans ce contexte que sort, enfin, grâce à l'agence Sidièse, la version française de l'ouvrage « Goodvertising » pensé par Thomas Kolster. La pub a souvent été pointée du doigt (en France tout particulièrement) pour sa culture consumériste et déconnectée des préoccupations sociales et environnementales. On le sait, elle véhicule, aux yeux de beaucoup de nos concitoyens, les seules valeurs d’un capitalisme triomphant dénué de toute connexion au monde et aux intérêts « réels » des gens.

Thomas Kolster, l'auteur et expert danois en communication responsable, propose une lecture très différente : si la publicité fait partie du problème, elle peut aussi faire partie de la solution. INfluencia : pourquoi ce livre en français ? INfluencia : quel en est son message ? La programmatique – une révolution pour la communication digitale. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’achat programmatique peut aussi se mettre au service de la marque.

La programmatique – une révolution pour la communication digitale

A condition de respecter quelques règles. Par Eric Clemenceau, directeur général de Rocket Fuel France Utiliser une technologie d’automatisation tel que le programmatique pour mettre en œuvre une démarche aussi subtile qu’une campagne de branding peut sembler, de prime abord, légèrement utopique. C’est pourtant ne pas réaliser l’impact du big data et sous-estimer les possibilités offertes par le programmatique. Pour en comprendre l’ampleur, quelques mises au point s’imposent. Plus concrètement, qu’est-ce que le programmatique apporte aux publicitaires ?

Après l’ère de la diffusion et celle du ciblage, le programmatique nous permet de rentrer dans l’ère de l’optimisation. Les agences et annonceurs n’ont pas tardé à comprendre tous les bénéfices qu’ils pourraient tirer de ces technologies. Source : CB News. Pourquoi le digital bouleverse le marketing.

Comprendre pour agir à l’ère digitale Le 01/09/2015 Bonne nouvelle, tout, ou presque, peut être réinventé dans le marketing : son positionnement, ses missions, ses moyens.

Pourquoi le digital bouleverse le marketing

Marketing de la relation continue, marque collaborative façonnée par ses clients, marque média qui attire vers elle les consommateurs par ses contenus… Toutes ces nouvelles tendances issues de la transformation digitale ont un réel impact sur les directions marketing. A travers le digital, le design produits devient design expérience utilisateur, la publicité se transforme en conversation, le branding en communautés, la segmentation clients en traces inconnues et Big Data (il s’agit des traces laissées par des visiteurs non identifiés sur des sites web et qui permettent de traquer le comportement de l’internaute : son parcours, ses actions…).

Méthodes et outils marketing en sont bouleversés. Une relation clients qui s’élargit Le CRM n’est pas nouveau mais le digital démultiplie ses ambitions.