background preloader

Flux périurbains

Facebook Twitter

Pays-Bas: les navetteurs payés pour éviter les heures de pointe. Ça bouge dans le périurbain - Concours national étudiants sur la mobilités - Film d'introduction. Mode d'emploi des VAP - Ensemble dans les VAP. Rapport - Les nouvelles mobilités dans les territoires périurbains et ruraux. Le rapport Si notre système automobile ne peut plus être considéré comme durable sous sa forme actuelle, c’est d’abord parce que le mode d’usage de l’automobile est incompatible avec les exigences énergétiques et environnementales.

Rapport - Les nouvelles mobilités dans les territoires périurbains et ruraux

Les émissions de gaz à effet de serre du transport ont augmenté de près de 20 % depuis 1990 ; notre parc automobile a doublé en une trentaine d’années, de même que nos déplacements en voiture ; notre mode de consommation et d’utilisation de l’automobile n’est pas exportable dans les pays émergents. En outre, le modèle automobile accentue dans certains cas la fragilisation des populations défavorisées, notamment si l’on prend en compte la perspective d’une croissance des coûts de l’énergie. Nous sommes confrontés à une spirale de la dépendance automobile. Cette spirale tend à exclure certaines catégories de personnes : les handicapés, les personnes âgées, les enfants, les adolescents et, naturellement, les ménages les plus défavorisés.

Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. Ne dites plus "péri-urbain" ! - Globe. En écho à l'émission de ce mercredi 19 janvier (disponible à la réécoute et au podcast), vous trouverez dans ce billet des images et des analyses extraites des travaux de Marc Dumont, invité de Planète Terre cette semaine.

Ne dites plus "péri-urbain" ! - Globe

Comme l'explique cette étude de l'INSEE, la croissance des "couronnes périurbaines" est continue depuis les années 1960 en France, bien qu'elle ait eu lieu à des rythmes différents selon les décennies et selon les régions considérées. Cette évolution soulève de nombreuses interrogations, comme l'illustrent ce court reportage télévisé sur l'espace périurbain d'Ile-de-France (datant de 1999), ainsi que la vidéo militante ci-dessous. Comment la géographie appréhende-t-elle ce phénomène hybride, qui brouille les catégories de "rural" et d''urbain" ?

"Les nouvelles périphéries urbaines" (Marc Dumont, Emmanuelle Hellier) : des concepts géographiques revisités. Périphéries de villes : le défi des déplacements. L'initiative « Nous avons voulu ouvrir le jeu.

Périphéries de villes : le défi des déplacements

Rompre le cercle des réflexions entre initiés », explique Bruno Le Corre. Ce sociologue et chargé d'études de l'Audiar, l'Agence d'urbanisme de l'agglomération rennaise, réfléchit depuis beau temps à la question des déplacements. Un sujet d'une rare complexité, qui tracasse bien des élus et urbanistes de France. « Nous voulons mettre à contribution l'esprit créatif des étudiants de toutes disciplines », précise le chargé d'études, qui lance un concours national (lire ci-dessous).

Là, à partir d'espaces entre urbain et rural, difficile de rejoindre rapidement, particulièrement en heures creuses, le soir et le week-end, le coeur de l'agglomération où sont concentrés travail, culture et services. D'où ces questions suggérées en rafales : « Comment s'organiser pour que les gens puissent rejoindre la gare et le métro ? Covoiturage : créer de la confiance Bruno Le Corre le rappelle : la démarche ne consiste pas à faire de l'anti-bagnole primaire. L’application UBER, pour une nouvelle génération de taxis. Date de publication : 18/01/2012 Format : Fil d'info Après avoir fait ses preuves dans plusieurs grandes villes des Etats-Unis (San Francisco, New York, Boston, Seattle etc.), l'application "Uber" qui vous permet de trouver rapidement un chauffeur grâce à votre smartphone, arrive en France, à Paris dans un premier temps.

L’application UBER, pour une nouvelle génération de taxis

Si ses fonctionnalités résonnent comme une véritable délivrance, pour tous les noctambules parisiens notamment, Uber pourrait aussi soulever certains conflits avec les compagnies déjà présentes sur le marché L’application UBER renvoie directement à l’entreprise privée du même nom et dont le concept est très simple : mettre à disposition des chauffeurs qualifiés pour les habitants des grandes villes, et ce via une application mobile (iPhone ou Android) mêlant géolocalisation et paiement automatisé. Mais tout cela a un prix. Rude concurrence pour les taxis parisiens ?