background preloader

Pedago

Facebook Twitter

Copie double: perles du bac et perles d'élèves. LES LOGICIELS ANTI-PLAGIAT : détection ? formation ? prévention ? dissuasion ? Le plagiat de la recherche scientifique Colloque international (CERSA-CNRS) Les promoteurs des logiciels dits « anti-plagiat » prônent leur usage, non seulement dans la phase de détection des plagiats mais aussi dans celles de la formation, de la prévention et de la dissuasion.

LES LOGICIELS ANTI-PLAGIAT : détection ? formation ? prévention ? dissuasion ?

"Eros" comptable, un cas d'école. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Bruno Chaouat, professeur de littérature française, directeur du Centre d'études sur la Shoah et les génocides, Université du Minnesota (Etats-Unis) Le 21 février, un professeur de psychologie, expert en "sexualité humaine" à la Northwestern University (Chicago), invitait un couple de sado-masochistes (SM) à faire une démonstration dans son laboratoire devant une centaine d'étudiants.

"Eros" comptable, un cas d'école

Une séance facultative de travaux pratiques, comme on disait jadis… Le couple se présente dans le "labo sexuel" du professeur, muni d'un instrument qui aurait au moins suscité la curiosité du divin Marquis sinon emporté son adhésion enthousiaste, et que le milieu SM, qui a le sens du néologisme discret, appelle une "scie à foutre" (sic). A dire vrai, la chose n'est rien de plus qu'un godemichet électrique et, semble-t-il, ultra-performant. La preuve : la jeune femme de l'expérience atteint l'orgasme, nous dit-elle, en un peu moins de trois minutes, manu electricitate.

The Case Against Case Studies. Participant-Centered Learning and the Case Method. Éducation - Lucien Francoeur se vide le coeur. Sophie Durocher 23-05-2011 | 05h41 Un ministère de l'Éducation complètement déconnecté de la réalité ; des étudiants gavés de gadgets qui sont incapables de comprendre des consignes de base ; des illettrés qui n'ont pas de culture ; des exigences qui ont baissé à tous les niveaux...

Éducation - Lucien Francoeur se vide le coeur

Le bilan que fait Lucien Francoeur après 30 ans d'enseignement au cégep est plutôt terrifiant. Le rockeur et poète de 62 ans enseigne la littérature au Collège de Rosemont depuis 1981. Trois décennies plus tard, Lucien Francoeur, encore passionné par son métier, tire la sonnette d'alarme. SOPHIE : En quoi tes élèves de 2011 sont-ils différents de ceux de 1981 ? LUCIEN : Ce n'est pas seulement une nouvelle génération. Maintenant tout enfant est équipé comme s'il travaillait à la NASA.

On sait que le cerveau humain s'est modifié quand l'homme a découvert le feu, quand il a inventé la roue. C'est un désastre, c'est une bombe qui va exploser. Avant, on demandait un travail de session de 12 pages. How Much Do College Students Learn, and Study? “Academically Adrift,’’ by Richard Arum and Josipa Roksa.

How Much Do College Students Learn, and Study?

While The Choice tends to focus on the process of applying to college, we also consider it within our mission to ask how much learning and studying students generally do once they enroll. A new book, “Academically Adrift: Limited Learning on College Campuses” (University of Chicago Press) by a professor at New York University and another at the University of Virginia, attempts to answer questions like these in a systematic way — and, as its title suggests, its findings suggest reason for concern.

Academically Adrift: A Must-Read - Innovations. The most significant book on higher education written in recent years is out, Academically Adrift: Limited Learning on College Campuses, by Richard Arum of New York University and Josipa Roksa of the University of Virginia.

Academically Adrift: A Must-Read - Innovations

While I have not read every word of this new University of Chicago Press book, I have read enough of it and an accompanying summary to know that it is very, very important, and extremely devastating in what it says about American higher education today. Basically, students study little and, as a consequence, learn little. Montréal - GTI - Capsules d'aide - Pédagogie - Télévoteurs - Installation en classe. Aperçu du processus de votation: Tout comme la saisie des questions interactives, la votation se fait aussi en utilisant le logiciel TurningPoint.

Montréal - GTI - Capsules d'aide - Pédagogie - Télévoteurs - Installation en classe

Le logiciel est en mesure de gérer les diapositives régulières de PowerPoint et les questions interactives, et de les différencier (la barre de votation s'affiche seulement pour les questions interactives). Le logiciel TurningPoint est installé sur tous les postes dans les salles de cours. Vous pouvez utiliser l'ordinateur de la salle de cours pour la votation ou un portable sur lequel vous avez installé le logiciel. Les votes émis par les télévoteurs sont captés par le récepteur, qui est inséré dans le port USB de l'ordinateur sur lequel la votation a lieu. Démarches à effectuer AVANT la votation: Avant de commencer la votation en classe, l'enseignant (ou l'animateur de la séance de votation) doit suivre les étapes ci-dessous pour réaliser les démarches et vérifications nécessaires pour s'assurer que la votation fonctionne. Résistance pédagogique pour l'avenir de l'école.

Comment saisir une question interactive dans TurningPoint. Comment saisir une question interactive dans TurningPoint 1.

Comment saisir une question interactive dans TurningPoint

Lancez le logiciel TurningPoint (et non PowerPoint !) En cliquant successivement sur Démarrer à Programmes → Turning Technologies LLC → TurningPoint 2008 → TurningPoint 2008. Note: En effet, si vous lancez seulement PowerPoint, vous n’aurez pas accès aux fonctionnalités propres à TurningPoint.