background preloader

Mon pearltree

Facebook Twitter

Archives de la Guépéou. Totalitarisme soviétique. Histoire 3. Lautréamont 1846-1870 (Isidore Ducasse) Littérature (pearltrees) Veille hebdomadaire - Réseau des nouvelles des marchés - RNM SNM. Intelligent Agrifood Chains and Networks. Food has a fundamental position in society, ensuring health, happiness and political stability.

Intelligent Agrifood Chains and Networks

Consequently, the management of food chains and networks is one of the most important aspects of the modern food industry. Yet food is difficult to handle along long supply chains, with a limited... Think Tank. Think Tank. Trade and Environment Review 2013. Developing and developed countries alike need a paradigm shift in agricultural development: from a "green revolution" to a "truly ecological intensification" approach.

Trade and Environment Review 2013

This implies a rapid and significant shift from conventional, monoculture-based and high external-input-dependent industrial production towards mosaics of sustainable, regenerative production systems that also considerably improve the productivity of small-scale farmers. We need to see a move from a linear to a holistic approach in agricultural management, which recognizes that a farmer is not only a producer of agricultural goods, but also a manager of an agro-ecological system that provides quite a number of public goods and services (e.g. water, soil, landscape, energy, biodiversity, and recreation) UNCTAD's Trade and Environment Review 2013 (TER13) contends.

TER13 highlights that the required transformation is much more profound than simply tweaking the existing industrial agricultural system. Le groupe Glon va devenir le principal actionnaire de Matines - Agroalimentaire. Le spécialiste de la nutrition animale et humaine a annoncé le 18 avril un projet de reprise de tout ou partie des parts de Cecab et de Sicadap dans Matines qui vend 1,4 milliard d'œufs frais par an à la grande distribution.

Le groupe Glon va devenir le principal actionnaire de Matines - Agroalimentaire

Le groupe Glon, qui partage ses activités entre l'alimentation animale et l'alimentation humaine, a annoncé jeudi 18 avril, un projet de reprise de tout ou partie des actions que possède son confrère Cecab dans la société Matines de conditionnement et distribution d'œufs frais. Basé à Saint-Gérand dans le Morbihan, Glon (1,6 milliard d’euros de chiffre d’affaires) est une filiale de Sofiprotéol. Actuellement, Glon et Cecab se partagent à parité 90 % du capital de Matines. Les 10 % restants sont entre les mains du groupement de producteurs Sicadap, qui a son siège à Montdidier (Somme), et qui devrait également céder ses parts à Glon.

L'opération sera conclue après avis de l'Autorité de la concurrence. Stanislas du Guerny. Bretagne : pourquoi la filière agroalimentaire est en piteux état. La Bretagne est rattrapée par la crise.

Bretagne : pourquoi la filière agroalimentaire est en piteux état

En 2012, le placement en redressement judiciaire du groupe volailler Doux, jusqu'alors leader européen dans son activité, a marqué les esprits. En quelques mois, le groupe, accablé de dettes, a perdu un millier d'emplois. Aujourd'hui, c'est son concurrent direct Tilly-Sabco qui accuse le coup et prévoit de réduire son activité de 40 %. Mercredi, des entreprises bretonnes ont donc tiré la sonnette d'alarme. La filière agroalimentaire est particulièrement touchée. Le Point.fr : Comment expliquez-vous les difficultés de la filière agroalimentaire bretonne ? Jean-Luc Cade : En Bretagne, les métiers agroalimentaires dépendent largement de la filière viande. Bretagne : pourquoi la filière agroalimentaire est en piteux état.

Contrat Ecomouv' : "aberrant" pour Copé, "transparent" pour NKM. L'écotaxe ne divise pas que la majorité.

Contrat Ecomouv' : "aberrant" pour Copé, "transparent" pour NKM

Le président de l'UMP, Jean-François Copé, juge "aberrant" le coût de collecte de la taxe prévu par le contrat passé entre l'Etat et la société Ecomouv' sous le gouvernement Sarkozy. "On ne peut pas imaginer dans un pays moderne un tel coût de collecte d'impôt quel qu'il soit", a déclaré M. Copé sur I-Télé, mardi 5 novembre. Interrogé sur la responsabilité de la précédente majorité, à laquelle il appartenait, le député de Seine-et-Marne et maire de Meaux a répondu que l'écotaxe avait été décidée puis reportée "pour des raisons qui tenaient à la crise financière".

Dimanche, l'ancien ministre UMP Xavier Bertrand s'était prononcé pour la suppression de l'écotaxe et avait critiqué le contrat passé par le gouvernement précédent, auquel il appartenait lui aussi. Le contrat avait été signé par François Fillon, premier ministre à l'époque, Nathalie Kosciusko-Morizet et Valérie Pécresse, alors ministre chargée du budget.