background preloader

Vie Privée et Monde Libre

Facebook Twitter

Infos sur le monde du logiciel libre ainsi que sur le respect des libertés individuelles

Le Congrès américain abandonne les règles de vie privée dans les télécoms. La Chambre des représentants du Congrès américain a validé une résolution censée supprimer l'obligation de prévenir l'internaute quand son FAI revend ses données.

Le Congrès américain abandonne les règles de vie privée dans les télécoms

Le texte doit encore passer par Donald Trump, qui a largement affirmé son opposition à la précédente régulation des télécoms. Les deux chambres du Congrès américains se sont mises d'accord. Framaslides : reprenez en main votre Power, Point ! – Framablog. Framalibre : l’annuaire du libre renaît entre vos mains – Framablog. Protection données perso.

SE PROTEGER SUR LE NET. Protection. Mon serveur proxmox fait maison : retour sur mon projet - Carmagnole. Cloudbleed : le bug qui cache la forêt. Le mois dernier, un bug a été découvert par Tavis Omandy (un chercheur d’une équipe de Google) dans l’un des programmes utilisés par Cloudflare, une société américaine qui fournit différents services aux opérateurs de sites Web : performances (l’activité originelle de l’entreprise), protection contre les attaques en déni de service, sécurisation par HTTPS/TLS, firewall applicatif, etc.

Cloudbleed : le bug qui cache la forêt

Nous ne reviendrons pas ici sur cette faille, « Cloudbleed », qui a d’ailleurs été documentée par l’entreprise dans un « post-mortem » d’excellente qualité, ainsi que vulgarisée avec plus ou moins de réussite dans les médias. Mais ce bug, corrigé depuis, cache une autre réalité. Dénis de service Les attaques en déni de service (DoS) visent, comme leur nom l’indique, à rendre indisponible un service.

Elles consistent généralement à saturer la cible de l’attaque en monopolisant ses ressources, par exemple sa connexion au réseau ou la puissance de calcul dont elle dispose. Être un géant du mail, c’est faire la loi… – Framablog. Même anonymes, les données de votre historique permettent de vous identifier. De plus en plus d'entreprises mettent en avant le fait que les informations qu'elles recueillent sont anonymisées : une obligation vis-à-vis des lois sur la vie privée et un gage pour les internautes de la garantie que leur identité ne sera pas dévoilée.

Même anonymes, les données de votre historique permettent de vous identifier

C'est bien beau sur le papier, mais un chercheur de l'université américaine de Princeton ne semble pas du tout convaincu. Spécialisé depuis des années sur les questions d'anonymisation et de recoupement des données Internet, Arvind Narayanan a prouvé, dans une nouvelle recherche, que le simple historique de navigation permettait de retrouver l'identité de l'utilisateur. Fichier TES : Inria compare les architectures concurrentes, oubliées par l’Intérieur. L'Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria), vient de publier une intéressante étude technique sur le fichier TES, le fichier biométrique monstre rassemblant l’ensemble des cartes nationales d’identité et des passeports.

Fichier TES : Inria compare les architectures concurrentes, oubliées par l’Intérieur

L'enjeu ? Exposer, pas seulement aux yeux de l'Intérieur, l'existence de voies alternatives. Après la CNIL, le Conseil national du numérique, l’ANSSI et la DINSIC notamment, au tour de cet institut de faire connaître son analyse sur la solidité de la base centralisant des données ultra-sensibles, en répondant à une question simple : « la centralisation des données biométriques est-elle vraiment inévitable ? » Seulement, alors que l’Intérieur n’a d’yeux que pour un système centralisé, Inria remarque que « différents choix d’architecture et de techniques sont possibles ».

Pensées et réflexions autour de l'informatique

CHATONS, ces hébergeurs alternatifs qui ne collectent pas vos données personnelles. 'Pourquoi j'ai invité mes amis à ne plus utiliser WhatsApp' Ce matin, j'ai demandé à mes amis d'arrêter d'utiliser WhatsApp et Telegram.

'Pourquoi j'ai invité mes amis à ne plus utiliser WhatsApp'

Je leur ai envoyé une invitation à recourir au service de messagerie Signal. Voici pourquoi: Probablement ne le savez-vous pas, mais il y a de fortes chances que vous utilisiez le protocole Signal chaque jour, comme plus d'1 milliard d'autres personnes le font quotidiennement.