background preloader

La Gouvernance de l'Information

Facebook Twitter

Observatoire de la gouvernance de l'information. Cet observatoire est composé de 55 questions au maximum.

Observatoire de la gouvernance de l'information

En fonction de vos choix (AWARDS, DMFI, Instance), il peut vous prendre entre 5 et 30 minutes. A chaque changement de page, vos réponses sont mémorisées, donc pas d'inquiétude, vous pouvez remplir ce questionnaire en plusieurs fois. En cas de doute, merci de répondre en fonction de votre situation professionnelle, répondez par défaut, en votre nom au regard de votre entreprise. Tous les participants ayant complété le questionnaire aurons accès à la synthèse, et pour les plus volontaires, devenir corédacteurs du livre blanc qui présentera les analyses.

L'ensemble du questionnaire a été construit afin d'être pédagogique et vous apporter des angles de vues sur les sujets couverts. . - L’information : est un ensemble de données contextualisé et matérialisé par un support afin de formaliser des échanges entre individus ou entre machines. La gouvernance de l’information dans les organisations. L'organisation de la gouvernance de l'information en 2015-2016 - GouvInfo IAI. Les résultats présentés dans le schéma qui suit s’appuient sur l’observatoire de la gouvernance de l’information qui s’est réalisé de mi-juillet à fin octobre.

L'organisation de la gouvernance de l'information en 2015-2016 - GouvInfo IAI

C’est un extrait et les membres de GouvInfo IAI pourront retrouver la totalité de l’étude dans l’espace de partage du réseau social gouvinfo.net. 1048 participants se sont impliqués dans cette enquête sur la gouvernance de l’information, nous les remercions vivement pour le temps donné à cet observatoire. Secteurs d’activité et taille des organisations Les secteurs d’activité les plus représentés sont : Information et communication [20% en baisse de 12%]Secteur public et enseignement [18% en hausse de 1%]Industrie extractives et manufacturière [18% en hausse de 2%]Activités financières et d’assurance [12% en hausse de 4%] 40% font partie d’une organisation de plus de 3000 salariés ou équivalents, et 18% font partie d’une organisation de plus de 500 personnes, 42% de moins de 500 personnes.

Directions d’appartenance Related posts: Structuré et développer un programme de GI. Comment structurer et déployer efficacement un programme global de gouvernance de l’information ?

Structuré et développer un programme de GI

Réponse dans un modèle simple structuré en 4 piliers, illustré par le retour d’expérience TOTAL E&P. On constate aujourd’hui un relatif cloisonnement entre la gouvernance des données et la gouvernance des contenus, avec une séparation marquée entre : informations structurées, gérées via des applicatifs ou des progiciels et stockées dans des bases de données,informations non structurées, documents papier, documents électroniques, mails, sites, pages, gérées manuellement sur le poste de travail ou via des applications de collaboration ou de gestion documentaire.

La gouvernance de la donnée s’appuie beaucoup sur la notion de MDM (Master Data Management) et d’appropriation du cycle de vie des modèles de données par des entités métier, responsables des référentiels mis en place (référentiel client, référentiel produit…). La gouvernance de l’information adresse en théorie ces 2 domaines. Méthodes et usages pour une politique de gouvernance de l’information. Quels buts ?

Méthodes et usages pour une politique de gouvernance de l’information

Le premier but de toute organisation est de grandir ou à défaut de «rester en vie». Pour ce faire les entreprises, mais également les organisations à vocation moins profitable, vont décider et déployer des stratégies, souvent opportunistes, leur permettant, du moins le souhaite t’elle, d’assurer leur pérennité. La différence des contextes, mais également la relative imprévisibilité des évènements va naturellement largement influencer à court et moyen terme la stratégie. Pour atteindre ce but ultime, l’organisation va devoir mettre en oeuvre des stratégies «secondaires», quelquefois ponctuelles, toujours conjoncturelles. En ce qui concerne la gouvernance de l’information, il s’agira, notamment, de : gérer les risques de non conformité (lois et règlements)anticiper les évolutions fonctionnelles (entreprise 2.0)contribuer au développement des affairesetc.

Quelles actions ? Selon Le Dictionnaire, l’évaluation c’est l’appréciation d’une valeur, d’un capital.Tout est dit ou presque !