background preloader

Ouvrages sur l'égalité filles garçons

Facebook Twitter

La fabrique des filles de Laure Mistral. La fabrique des filles est un documentaire de Laure Mistral à destination des adolescents qui a pour sous-titre « Comment se reproduisent les stéréotypes et les discriminations sexuelles ».

La fabrique des filles de Laure Mistral

Ce livre s’ouvre par une partie « témoignages ». On y trouve des entretiens avec 4 adolescentes de 14 à 18 ans à propos de la féminité, de la différence fille/garçon, de l’avenir… Il s’agit là de filles qui ne sont pas forcément militantes ni même féministes, mais qui s’interrogent sur le sujet. Ce que soulève la jupe. La fabrique des garçons. Sanctions et genre au collège - Sylvie Ayral - Partage du savoir - Format Physique et Numérique. "La Fabrique des garçons": "On éduque les garçons à l'agressivité, à la compétition, à ne pas pleurer". Comment fonctionne la “fabrique des garçons” ?

"La Fabrique des garçons": "On éduque les garçons à l'agressivité, à la compétition, à ne pas pleurer"

Sylvie Ayral – S’il y a eu beaucoup de travaux sur les femmes dans une approche féministe, il y en a encore trop peu sur les hommes et sur la manière dont se construit leur identité masculine. Dès leur plus jeune âge, on éduque les garçons à l’agressivité, la compétition, à refouler le “je” au profit du “nous” du groupe de pairs, à masquer leurs émotions, à ne pas pleurer. C’est le prix à payer pour pouvoir dominer, plus tard, presque toutes les sphères de la vie publique. Notre travail consiste à décrypter comment les garçons s’emparent ou non des figures d’hommes virils et dominants auxquelles on les expose. A l’école par exemple, ils subissent une double injonction: on leur dit qu’il faut être obéissants, qu’il faut s’appliquer, mais s’ils sont trop sages, leurs camarades vont les traiter d’intellos, de “gonzesse” ou même, comme on l’entend fréquemment en ce moment, de “soumis”.

La mixité à l'école : filles et garçons. Comment promouvoir une véritable égalité des chances entre filles et garçons sans jouer les unes contre les autres ?

La mixité à l'école : filles et garçons

La mixité rime-t-elle toujours avec l'égalité ? Comment trouver les termes du « vivre ensemble », d’une vie en commun et non en communautés séparées, dans les établissements scolaires ? La conférence de consensus sur la mixité à l’école, organisée en janvier 2009 par l’IUFM de l'académie de Créteil/Université de Paris 12 Val-de-Marne, s’inscrit dans le débat suscité par la polémique autour des espaces scolaires de non-mixité, et qui justifie la recherche d’un consensus.