background preloader

Urba archi

Facebook Twitter

L’architecture sans les habitants. Ville Ouest, Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) © Aristat Depuis leur inauguration au début des années 2000, les opérations de rénovation urbaine sont critiquées pour la priorité qu’elles accordent à l’intervention sur le bâti au détriment de l’action sociale (Lelévrier 2007 ; Epstein et Kirszbaum 2003).

L’architecture sans les habitants

Cette volonté de résoudre les dysfonctionnements sociaux par une intervention urbaine ne date pas du Programme national de rénovation urbaine [1] (PNRU) : lors de la création des grands projets de ville (GPV) à la fin des années 1990, la Délégation interministérielle à la ville (DIV) s’était inquiétée de la croyance dans « l’effet rédempteur de la forme urbaine » (Kirszbaum 2011). Depuis près de dix ans, la mise en œuvre du PNRU a marqué un pas supplémentaire vers le « tout urbain » en privilégiant la démolition et la suppression des traits emblématiques de l’architecture des grands ensembles. La Cité radieuse de Rezé, un modèle de mixité sociale - Réalisations. A la périphérie nantaise, cette Unité d’habitation a été la deuxième construite par Le Corbusier, en 1955.

La Cité radieuse de Rezé, un modèle de mixité sociale - Réalisations

Différente du prototype marseillais, elle a dû davantage se conformer aux réalités économiques. Demeurée en bon état, elle est toujours un modèle de mixité sociale. La position du second est toujours un peu cruelle. Dans la série des cinq Unités d’habitation de Le Corbusier, Marseille, première construite et première inaugurée le 14 octobre 1952, a raflé toute la notoriété.

Tandis qu’elle était critiquée, rebaptisée « Maison du fada », citée et publiée à répétition, sa petite sœur achevée en 1955 à Rezé, dans la proche banlieue de Nantes (Loire-Atlantique), est plus méconnue. Appartements traversants en duplex Ses différences, l’immeuble les doit à son mode de gestion initial. Ecole maternelle sur le toit. 31 JE2009. La cité Radieuse de Marseille. L’histoire de la cité Radieuse de Marseille commence au lendemain de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

La cité Radieuse de Marseille

À cette époque le manque de logements sociaux est un important problème auquel il faut apporter rapidement une solution. C’est dans ce contexte que l’État français passe commande à Le Corbusier pour la construction d’une unité d’habitation à Marseille. Cette commande a alors valeur d’une carte blanche pour « montrer un nouvel art de bâtir qui transforme le mode d’habitat ».

Cette commande est également d’ordre politique. Raoul Dautry, alors ministre de la reconstruction et de l’urbanisme, souhaite confronter les théories de Le Corbusier avec la mairie communiste de Marseille. La cité Radieuse est inaugurée en 1952 malgré de nombreuses critiques politiques, architecturales et médicales. Le Corbusier avait-il la recette des HLM qui rendent heureux. Le Corbusier, mort il y a 50 ans, est à l’honneur cette année.

Le Corbusier avait-il la recette des HLM qui rendent heureux

Parmi l’oeuvre qu’il laisse figure la Maison Radieuse de Rezé. Malgré des dimensions hors normes, ce grand ensemble de la banlieue de Nantes abrite en réalité une vie sociale intense, bien loin de l’image dont souffrent les cités HLM. Rezé, Loire-Atlantique «Il vaut peut-être mieux que vous gariez votre voiture sur l’autre parking, l’autre jour on m’a volé mes quatre roues!» Au pied d’une immense barre de logements, à Rezé dans la banlieue de Nantes, la phrase peut paraître anodine, au moins à la hauteur de la réputation qui colle aux édifices de ce gabarit. Sauf qu’ici, il ne s’agit pas d’un bâtiment ordinaire. Qu’est-ce qui fait du «Corbu» un immeuble si différent des autres? Film : Implantation CAUE Isère Conseil Architecture Urbanisme et de l'Environnement Isère. FredericMigayrou - Corbu 001 by Olivier Namias. Visite virtuelle : la cité radieuse de Marseille. Olivier Cinqualbre : « L’humain est toujours présent dans les plans de Le Corbusier » - Culture.

Le conservateur au Musée national d’art moderne, au Centre Pompidou, à Paris, assure avec Frédéric Migayrou, lui, directeur adjoint de l’établissement, le commissariat de la grande exposition qui se tient du 29 avril au 3 août pour marquer le cinquantenaire de la disparition de l’architecte, le 27 août 1965.

Olivier Cinqualbre : « L’humain est toujours présent dans les plans de Le Corbusier » - Culture

Si le travail d’architecte de « Corbu » qui fut aussi urbaniste, théoricien et artiste est déjà reconnu à travers le monde, les quelque 300 tableaux, sculptures, maquettes ou plans qui sont présentés du 29 avril au 3 août 2015 au Centre Pompidou forment une sélection inédite. L’institution parisienne, qui avait déjà célébré le centenaire de la naissance de Le Corbusier en 1987, propose en effet une approche nouvelle avec cette rétrospective érudite intitulée « Mesures de l’homme ». A travers une présentation chronologique de sa carrière, le public comprendra comment il a réfléchi son architecture notamment à l’aune du corps humain. O. C. : Cette réflexion ne date pas du Modulor. O. Visite virtuelle : l'architecture du MuCEM de Marseille. Le Corbusier présente son projet d'urbanisme pour Paris. C'est pas sorcier - Paris lumière.