background preloader

EDITEUR - COMMANDE LINUX

Facebook Twitter

Ordonnez vos sorties avec sort sous Linux. I.

Ordonnez vos sorties avec sort sous Linux

Présentation La manipulation des fichiers et des sorties de commande sous Linux peut rapidement devenir un art et être d’une efficacité extraordinaire lorsque l’on connait les bons outils et les bonnes commandes. Aujourd’hui nous allons voir d’un peu plus près la commande “sort” native à la plupart des systèmes Linux (il me semble, un apt-get install sort ou yum install sort devrait régler le problème sinon ;)). Cette commande, comme son nom l’indiquera au bilingue anglais permet d’ordonner, c’est à dire de ranger dans un ordre donné, une sortie. Par sortie on peut comprendre un fichier que l’on aura donné (cat monfichier.txt donnera en sortie le contenu de monfichier.txt) ou le résultat d’une commande qui est plus simplement ce qu’elle affiche après son exécution. La commande sort a de pratique dans l’environnement de ligne de commande Linux qu’elle est construite pour gérer un grand nombre de fonction de tri.

Tuer un processus en ligne de commande sous Linux. I.

Tuer un processus en ligne de commande sous Linux

Présentation Sous Linux, certains processus sont coriaces ! C’est notamment le cas des processus buggués ou mal codés qui refusent de se fermer lors d’une extinction ou quand ils sont tout simplement freezés. Une procédure très simple et rapide existe néanmoins pour les tuer et mettre fin à leur exécution, et elle marche à tous les coups !

II. Dans un premier temps, il faut récupérer le PID c’est à dire le “Processus Identifier”, c’est un numéro associé à un processus et qui permet de l’identifier de façon unique. ). Voila le résultat que vous pourrez avoir : Trier les lignes en double avec la commande uniq sous Linux. I.

Trier les lignes en double avec la commande uniq sous Linux

Présentation de la commande uniq Il y a quelques jours je vous présentais la commande “sort” qui permet d’effectuer des tris sur des entrées en ligne de commande Linux. Aujourd’hui je vais vous présenter une commande tout aussi utile qui permet de trier, d’afficher ou d’omettre dans l’affichage les lignes en doublons (ou plus).

Certains contextes de travail (script ou gestion des logs par exemple) requièrent d’exclure ou de faire sortir les doublons lors d’une commande. II. Durant ce tutoriel, je vais travailler avec le fichier “file.txt” ayant le contenu suivant : Cela vous permettra de mieux vous repérer dans l’exposition des options de la commande et de comprendre ce dont vous pouvez avoir besoin A. L’utilisation “standard” de uniq, c’est à dire sans option, affiche le contenu qu’on lui donne en excluant les lignes en double afin de n’avoir qu’une seule occurrence de celles-ci : Résultat : Petit precis des commandes unix utiles ubuntu.

La plupart des commandes présentées ici sont documentées dans votre système (si ce n'est pas le cas, installez les paquets(1) manpages-fr, manpages-fr-extra), il vous suffit alors de taper dans une console man commande pour avoir toutes les informations sur le fonctionnement de la commande voulue.

Petit precis des commandes unix utiles ubuntu

Je ne fais aucune différence entre les options POSIX et GNU. Il est presque toujours possible de combiner les options (exemple : ls -l -a deviendra ls -la). Je ne précise pas si les commandes doivent être exécutées avec des droits plus élevés que ceux des simples utilisateurs. Les mots répertoire et dossier sont équivalents. Man Équivalent MS-DOS/MS Windows : help. Ls. Stream Editor. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Stream Editor

Pour les articles homonymes, voir Sed. sed (abréviation de Stream EDitor, « éditeur de flux ») est, comme awk, un programme informatique permettant d'appliquer différentes transformations prédéfinies à un flux séquentiel de données textuelles. sed lit des données d'entrée ligne par ligne, modifie chaque ligne selon des règles spécifiées dans un langage propre (appelé « script sed »), puis retourne le contenu du fichier (par défaut). Bien qu'originellement écrit pour Unix, par Lee E. McMahon (en) en 1973/1974 (Bell Labs), sed est maintenant disponible sur pratiquement tous les systèmes d'exploitation disposant d'une interface en ligne de commande. Présentation[modifier | modifier le code] sed est souvent décrit comme un éditeur de texte non-interactif. Principe de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Awk. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

awk

Pour les articles homonymes, voir AWK. awk — dont le nom vient des trois créateurs, Alfred Aho, Peter Weinberger et Brian Kernighan — est un langage de traitement de lignes, disponible sur la plupart des systèmes Unix et sous Windows avec Cygwin ou Gawk. Il est principalement utilisé pour la manipulation de fichiers textuels pour des opérations de recherches, de remplacement et de transformations complexes. Présentation[modifier | modifier le code] Awk est le plus souvent utilisé pour la production de fichiers plats aux spécifications particulières (échanges entre différents systèmes d'informations hétérogènes). On distingue awk, la commande originale, du new awk (nawk), arrivée un peu plus tard sur le marché. Il agit comme un filtre programmable prenant une série de lignes en entrée (sous forme de fichiers ou directement via l'entrée standard) et écrivant sur la sortie standard, qui peut être redirigée vers un autre fichier ou programme.