background preloader

Bâtiments gouvernementaux et parlementaires

Facebook Twitter

Palais présidentiel de Turquie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Palais présidentiel de Turquie Le palais présidentiel de Turquie (turque : Cumhurbaşkanlığı Sarayı) est situé dans le quartier Beştepe de la capitale turque Ankara. Il est officiellement inauguré par le président Recep Tayyip Erdoğan le 29 octobre 2014. Sa construction aura coûté 491 millions de dollars[1]. Histoire[modifier | modifier le code] Alors que de nombreux terrains vides existent dans la capitale, le président Erdoğan choisi d'installer le nouveau palais présidentiel au milieu d'une forêt créée par Mustafa Kemal Atatürk, le fondateur de la République turque en 1923.

Complexe[modifier | modifier le code] Le palais s'étend sur 200 000 mètres carrés et possède plus de mille pièces[2]. Polémiques[modifier | modifier le code] La grandeur, le coût final et la situation géographique du palais voulu par le président Erdoğan sont à l'origine de plusieurs polémiques en Turquie et à l'étranger[1][2]. Parlement hongrois. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le parlement hongrois (Parlament ou Országház) est un vaste bâtiment, inauguré au début du XXe siècle, situé sur la rive orientale du Danube à Budapest.

Depuis 1902, il est le siège de l'Assemblée nationale de Hongrie. Cet édifice, dont les volumes s'organisent autour du dôme central, possède une façade néo-gothique mais un plan au sol qui suit des conventions baroques. En 2010, il s'agit encore du plus grand bâtiment de Hongrie[1] et du plus grand parlement d'Europe avec 18 000 m²[2].

Histoire[modifier | modifier le code] La construction commença en 1885 et le bâtiment fut inauguré à l'occasion du millénaire de la Hongrie en 1896. Un millier de personnes environ travaillèrent à ce chantier, où furent utilisés 40 millions de briques, un demi-million de pierres semi-précieuses et 40 kg d'or. Description[modifier | modifier le code] Comme le Palais de Westminster, le parlement hongrois possède une façade symétrique de style néogothique. Untitled. Image.aspx (GIF Image, 1200 × 1146 pixels) - Scaled (57%) Image.aspx (GIF Image, 1200 × 991 pixels) - Scaled (66%) Image.aspx (GIF Image, 1200 × 918 pixels) - Scaled (71%) Lieux. Le palais Bourbon. | Paris-1900. Plus connu sous le nom d’Assemblée nationale, ce bel hôtel dont les beaux jardins descendent en terrasses jusqu’à le Seine appartenait à de la duchesse de Bourbon, fille de Louis XIV et de Mme de Montespan.

Construit en 1722 par l’architecte Italien Giardini, l’hôtel fut racheté par la Couronne en 1756 pour l’intégrer dans l’aménagement de la place Louis XV (actuelle place de la Concorde). Il fut considérablement agrandi par le prince de Condé, petit-fils de la duchesse qui le racheta en 1784 à Louis XVI. Confisqué sous la révolution, le Palais Bourbon devint propriété nationale en 1790 et fut affecté au conseil des Cinq-Cents en 1791: il devient alors Maison de la Révolution et une salle des séances est construite. Assemblée Nationale - vue côté Seine depuis le Pont de la Concorde. Map Data © 2014 Google Pont de la Concorde, Paris, Île-de-France Address is approximate This image is no longer available Face à la Concorde, s’élève le Palais Bourbon, siège de l’Assemblée nationale.

Palais de l'Élysée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Élysée. Le palais de l'Élysée est un hôtel particulier parisien, situé au no 55 rue du Faubourg-Saint-Honoré à Paris, dans le 8e arrondissement. Il s'agit du siège de la présidence de la République française et de la résidence officielle du président de la République depuis la IIe République. Les médias utilisent, par métonymie, l'expression « l'Élysée », pour désigner les services de la présidence de la République française. Construit par l'architecte Armand-Claude Mollet en 1720 pour Louis Henri de La Tour d'Auvergne, comte d'Évreux, le palais de l'Élysée a une histoire illustre : cadeau du roi Louis XV à sa favorite, la marquise de Pompadour, en 1753, puis palais princier de Joachim Murat, beau-frère de Napoléon Ier, qui, en 1805, en fit sa résidence impériale.

L'actuel hôte de l'Élysée est François Hollande, président de la République française depuis le 15 mai 2012. Histoire[modifier | modifier le code] File:Palace of Westminster plan, F. Crace, high resolution.png. Palais de Westminster. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Le palais de Westminster (à droite) se situe au bord de la Tamise, au cœur de Londres. J. M. W. Le , la majeure partie du palais disparut en fumée lors d’un incendie[1]. En 1836, après l’examen de 97 propositions rivales, la commission royale opta pour l’architecte Charles Barry et son projet de palais en style néogothique. Aspect extérieur[modifier | modifier le code] Sir Charles Barry a réalisé le nouveau palais de Westminster dans un style gothique dit « perpendiculaire », très populaire au XVe siècle et revenu à la mode au XIXe siècle avec le néogothique. Maçonnerie[modifier | modifier le code] La pierre utilisée au départ pour la construction, appelée anstone, était une pierre calcaire et magnésienne de couleur sable, extraite au village d’Anston dans le Yorkshire du Sud[6].

En 1928, on eut recours à de la pierre de Clipsham, une pierre calcaire de couleur miel provenant du comté de Rutland. Hôtel du Châtelet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'hôtel du Châtelet est un bâtiment néoclassique situé au 127, rue de Grenelle, dans le 7e arrondissement de Paris. Construit entre 1770 et 1776 pour le duc du Châtelet, il est successivement le siège de l’École des Ponts et Chaussées, la résidence des intendants de la Maison de Napoléon Ier et Louis XVIII, l'ambassade de l'Empire ottoman, celle de l'Empire d'Autriche, le siège de l'Archevêché de Paris jusqu'en 1905 avant de devenir, l'année suivante, celui du ministère du Travail qui vient d'être créé[1].

En 2013, il héberge le ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social et la résidence officielle du ministre. Histoire[modifier | modifier le code] Origines des lieux[modifier | modifier le code] Quartier de Grenelle[modifier | modifier le code] « Mode » des hôtels particuliers[modifier | modifier le code] Hôtel du Châtelet[modifier | modifier le code] Construction[modifier | modifier le code] Pro - Service presse. Basilika (Bautyp) Basilika (von griechisch βασιλική στοά basiliké stoá ,Königshalle‘, lateinisch vollständig: basilica domus) war ursprünglich der Name großer, zu Gerichtssitzungen und Handelsgeschäften (z. B. Markthalle) bestimmter Prachtgebäude. In Athen wurde traditionell der Amtssitz des Archon basileus als Basilika bezeichnet, doch erhielt Griechenland offenbar erst durch die Römer Bauten, die der architektonischen Definition dieses Begriffs entsprechen.

Oft wird vermutet, dass der Bautypus der Basilika im Hellenismus entstand und dann von den Römern aufgegriffen und adaptiert wurde. Die erste datierbare Basilika wurde in Rom von Cato Censorius am Forum Romanum zur Seite der Curia Hostilia 185 v. Chr. errichtet und Basilica Porcia genannt. Grundriss einer antiken Basilika in Pompeji Die Basilika Catos war ein quaderförmiger Raum mit zwei Schmalseiten, deren eine, gegen das Forum gekehrt, die Front bildete, deren andre eine Exedra oder Apsisnische hatte.

Altchristliche Basilika mit vorgelagertem Atrium. Visitez les lieux (plan et plaquette) Le ministère du Travail - Les ministères français en images - L'Internaute Savoir. Palais du Parlement (Bucarest) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. D'abord appelé la maison du Peuple (« Casa Poporului »), il est rebaptisé palais du Parlement après la chute de Ceaușescu en 1989 et l'installation de la Chambre des députés en 1994. Les Roumains l'appellent encore souvent par son premier nom.

Le palais a une surface au sol de 45 000 m2 et 350 000 m2 habitables. Il mesure 270 sur 240 mètres, pour une hauteur de 86 mètres. La Présidence de la République (« Președinția Republicii ») ;La Grande Assemblée nationale (« Marea Adunare Naționalǎ ») ;Le Conseil des ministres (« Consiliul de Miniștri ») ;Le Tribunal suprême (« Tribunalul Suprem »). Des bâtiments résidentiels situés devant le palais complètent l'ensemble avec pour vocation de loger les fonctionnaires du régime. 600 architectes et 20 000 ouvriers travaillent sur le chantier jour et nuit, sous la coordination de l'architecte Anca Petrescu, jeune femme alors âgée de 35 ans.

Le palais du Parlement. Palais Bourbon. The grand Roman portico added to the Palais Bourbon in 1806-08, by Bernard Poyet, architect The Palais Bourbon, pronounced: [pa.lɛ buʁ.bɔ̃], a palace located in the 7th arrondissement of Paris, on the left bank of the Seine, across from the Place de la Concorde. It is the seat of the French National Assembly, the lower legislative chamber of the French government.

History[edit] Site plan of the Palais Bourbon and the Hôtel de Lassay (1730) The palace was originally built for the legitimised daughter of Louis XIV and Françoise-Athénaïs, marquise de Montespan - Louise-Françoise de Bourbon, duchesse de Bourbon, to a design by the Italian architect Lorenzo Giardini, approved by Jules Hardouin-Mansart. Giardini oversaw the actual construction from 1722 until his death in 1724, after which Jacques Gabriel took over, assisted by L'Assurance and other designers, until its completion in 1728.

During the revolution[edit] Bourbon Restoration[edit] 1840s[edit] Hôtel de Lassay[edit] Library[edit] Planche 99 : Plan du rez-de-chaussée du Palais Bourbon bâti par Giardini et Lassurance Giclee Print by Jacques-François Blondel - by AllPosters.ie. Not Available Sorry, the specific item you were looking for is no longer available. May we recommend the item below instead? Plate 99: Plan of ground floor of the Palais Bourbon, built by Giardini and Lassurance In most cases, the machine translations are linguistically accurate (or at the very least helpful in your discovery process), but in some cases you may notice strange or incorrect translations. We apologize for these situations. By: Jacques-François Blondel Item #: 7279982 7279982 www.allposters.ie/-sp/Planche-99-Plan-du-rez-de-chaussee-du-Palais-Bourbon-bati-par-Giardini-et-Lassurance-posters_i7279982_.htm Don't see what you like?

Custom Frame Studio Close X false div_lc_sb_fs_01| Planche 99 : Plan du rez-de-chaussée du Palais Bourbon bâti par Giardini et Lassurance by Jacques-François Blondel Item #: 7279982 Tell a Friend about this Product Size. Palais du Reichstag. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le palais du Reichstag est un bâtiment de Berlin en Allemagne, construit pour abriter le Reichstag (Assemblée du Reich) à partir de 1894 et jusqu'à son incendie le . Il abrite le Bundestag de la République fédérale d'Allemagne depuis le retour des institutions à Berlin en 1999. Histoire[modifier | modifier le code] Le Reichstag nouvellement construit, vers 1900. Les quatre imposantes tours d'angle symbolisent les quatre royaumes de l'empire allemand : Bavière, Saxe, Prusse, Wurtenberg. Le , depuis une fenêtre du palais, le social-démocrate Philipp Scheidemann annonce la fin de la monarchie des Hohenzollern à la tête de l'Empire allemand et proclame la République, après la révolution de novembre.

Dans la nuit du 27 au 28 février 1933 le bâtiment a été incendié. C'est sur le faîte du palais que l'armée soviétique hisse un drapeau rouge le lors de la prise de Berlin à la fin de la Seconde Guerre mondiale et de la bataille de Berlin. Parlement hongrois.