background preloader

Rédiger sur les réseaux sociaux

Facebook Twitter

L’art du trolling ou comment troller les trolls. (De Berlin) « Ne serait-il pas temps de fermer les commentaires sur Rue89 ? » Dans son message adressé à l’équipe, que nous avons publié le 8 décembre, un riverain relançait le sempiternel débat de l’utilité des commentaires sur le site. Signée Alexandre, sa lettre racontait sa courte expérience de lecteur qui s’était « aventuré à poster quelques commentaires » pendant deux semaines et en était reparti dégoûté après avoir croisé les « trolls nauséabonds » aux « commentaires débiles » qui empêchent tout dialogue. Face à cela, Mathieu Deslandes – rédacteur en chef adjoint de Rue89 – proposait quelques pistes, telles que l’intégration d’un éthylotest ou la limitation du nombre de commentaires par riverain, pour une vingtième révision de la charte des commentaires. Quelques semaines plus tôt, le 17 novembre, j’apprenais de bien meilleures techniques de la part de Linus Neumann, hacker berlinois et porte-parole du Chaos Computer Club.

Bons et mauvais chasseurs « Don’t Feed the Troll ! Communiquez ce que vous êtes. Je suis très attaché au fait que l’on ne définisse pas les gens au travers de ce qu’ils font, mais de qui ils sont. D’une part parce qu’il arrive que la vie vous amène à faire des choses qui sont très loin de ce que vous êtes et d’autre part car ce que vous faites ne reflète pas vos qualités humaines et sociales. Comment vous le faites et pourquoi vous le faites, donne déjà une idée plus précise de la personne que vous êtes véritablement. J’aime, quand une personne rejoint mon équipe, qu’elle ne me parle pas uniquement de ce qu’elle sait faire, mais de pourquoi elle le fait, de ce qui l’a amené au graphisme, la communication ou pourquoi elle aime jouer de la musique ou chanter. Les gens aiment savoir pourquoi vous faites les choses, ce qui vous anime et vous passionne. Il y a quelque temps de cela, nous avions un staff communication à l’Eglise Bordeaux rive droite avec l’équipe pastorale.

Simon utilise l’exemple d’Apple pour illustrer son propos : Et cela fonctionne ! 3 conseils lorsque vous écrivez un article sous Wordpress. Lorsque l’on rédige un article sous WordPress, il peut arriver d’oublier quelques petites choses à priori sans importance et pourtant déterminantes dans votre référencement. Nous avons recensé les 3 points les plus importants auxquels il faut absolument veiller. Il existe une multitude d’erreurs, plus ou moins graves, que tout le monde peut commettre lors de la gestion d’un site Internet. Mais nous voulons dans cet article en signaler trois qui peuvent nuire à votre référencement. Ne négligez pas les sous-titres de vos articles En premier lieu, veillez à ce que vos sous-titres soient interprétés comme tels par Google et les autres moteurs de recherche. (je dis ça mais j’ai déjà commis cette erreur). Pourquoi Est-ce important ?

Les images doivent elles aussi être optimisées pour votre référencement En ce qui concerne les images, pensez à bien remplir les champs « titre », « texte alternatif » et « description ». Soignez la mise en page Conseil bonus: attention à l’orthographe. 5 astuces pour exceller dans la rédaction d'un ebook. Storytelling vs corporate speaking. Le Corporate Speaking ou langage d’entreprise n’est pas adapté à l’Inbound marketing. Pour devenir son propre média, une entreprise doit adopter le storytelling. Le storytelling s’impose aujourd’hui comme un moyen de convertir une audience avec du marketing entrant : créer un divertissement autour d’un produit ou d’une marque pour inciter à découvrir plus. Le langage est un bien culturel partagé par le groupe qui l’utilise.

Le jargon est ainsi un sous-ensemble ou variante du langage, destiné à simplifier les échanges entre ceux qui le maîtrisent. Très utile et pratique pour la communication interne, le jargon ou corporate speaking l’est beaucoup moins vis-à-vis des clients et prospects. Il s’oppose d’ailleurs à l’idée du marketing entrant, puisqu’il représente une barrière qui dissuade les prospects de s’intéresser à une entreprise ou une marque. Le corporate speaking est un véritable repoussoir à prospects ! Bref, jargon et marketing ne vont pas ensemble. Posté par Thomas Goirand. Réseaux sociaux, vidéos, publications : la taille parfaite existe ! Et si toute publication en ligne, qu’elle soit du contenu ou de la vidéo, avait une taille optimale à respecter ?

C’est en tout cas ce qu’a essayé de démontrer Kevan Lee dans un article repris par l’infographie ci-dessous. La réaction face à la longueur d’un contenu est scientifiquement prouvée d’après une étude menée par l’équipe de Buffer. De l’objet contenu dans un mail à la longueur d’un paragraphe, en passant bien sûr par le nombre de caractères optimal d’un tweet : tout est passé en revue. On apprend ainsi qu’un tweet d’environ 100 caractères connaît en moyenne un meilleur taux de partage et génère plus de trafic web.

Si cette doctrine quantitative plaide pour une écriture intelligente et concise, il reste que le message importe toujours et est essentiel, même si la forme a un impact important. Parmi les découvertes à souligner : – L’extension d’url d’une page est mieux référencée par Google si elle est comprise entre 50 et 60 caractères, Posté par Thomas Goirand. Médias sociaux : faut-il répondre aux mentions ? Arbre de décision #CM. Si votre marque est mentionnée sur les médias sociaux, de nombreux facteurs vont déterminer l’attitude à adopter. Votre réponse devra souvent s’adapter selon le fond et de la forme de cette mention. 1.

Si la mention est positive et vraie : remerciez et alimentez la conversationet fausse : remerciez et corrigez avec tact 2. Si la mention est négative si c’est un troll : contentez-vous de surveillersi elle colporte des erreurs : rappelez les faits en citant les sourcessi elle résulte d’une mauvaise expérience : essayez d’apporter une solution Relisez votre réponse à la lumière de ces critères transparenceles faitstimingtonrespect Source Social Media Response Flow Chart for Small Businesses. La taille idéale des articles de blog et des publications sur les réseaux sociaux. Sur les étals des grandes surfaces, les fruits et les légumes se ressemblent de plus en plus. Les oranges sont calibrées, les tomates sont identiques et visuellement, les fraises sont parfaites. Sur Internet, on assiste petit à petit à ce même calibrage des contenus : la plupart des tweets contiennent un texte court, suivi d’un lien voire d’une image.

Les titres des pages web font en général entre 50 et 60 caractères. Et les articles de blogs suivent cette même tendance. Si cette standardisation des contenus publiés sur Internet est dommageable, elle n’est pas le fruit du hasard. Petit à petit, les auteurs de contenus ont repéré les dimensions idéales des publications sur le web ou des partages sur les réseaux sociaux. Buffer a sélectionné diverses études pour définir la longueur idéale des publications sur Internet et sur les réseaux sociaux, afin de maximiser leur engagement. La longueur idéale d’un tweet : 100 caractères La longueur idéale d’une publication Facebook : < 40 caractères. Les 6 étapes de validation d'un message. Lorsque vous délivrez un message concernant votre marque ou un produit, publicitaire ou non, pensez à le valider en passant par les critères qui suivent.

Faites de votre message un message efficace ! 1. Compréhension Votre message doit être compréhensible, et ce, immédiatement ! Le destinataire doit vite comprendre “de quoi il s’agit”. Autrement dit, répondre à la question “Quoi ?”. 2. Le message délivré doit être facile à retenir mais aussi facile à restituer pour qu’il soit plus relayé. 3. La marque doit être identifiable dans son message. Typiquement, lorsqu’on voit un fruit avec des bras, des jambes et un visage, on reconnait la marque Oasis !

4. Pour intéresser le public cible, il vaut mieux éviter le plagiat volontaire ou involontaire d’un concurrent. 5. 6. Votre message remplit bien tous les critères ? Posté par Iris Kombeny. Images libres de droit. 10 conseils infaillibles pour écrire du killer content. Toutes les entreprises qui ont un blog ont le même objectif : écrire des articles pertinents pour leurs cibles, des articles qui leur apportent du trafic et les aident à convertir progressivement leurs visiteurs en clients. Seulement voilà, la tache est ardue ! Comment s'assurer que vos articles fonctionneront ?

S'il y a toujours une part d'imprévisible, certaines techniques permettent tout de même de leur garantir un beau succès. Pour mettre toutes les chances de votre côté, je vous livre ici la "recette" des blockbuster en 10 points-clés. 1. Si vous écrivez pour tout le monde, vous risquez au final de n'être lu par personne... ! À qui parlez-vous ? Pour vous aider à ne pas perdre de vue votre cible, je vous conseille de construire un buyer persona ("prospect-type"). 2. Les bons contenus sont écrits avec un objectif précis en tête. Différents formats de contenus en fonction des objectifs à atteindre 3.

C'est logique : un contenu sera plus consulté s'il est en phase avec l'actualité. 4. Comment concilier qualité de contenu et règles de référencement ? (1er round) | Astuces de blogueuse. Dans cet article, j’ai choisi de vous proposer une synthèse des règles requises pour faire un beau billet, que j’ai glané par ci et par là et que j’ai testé pour vous. Après avoir démarré votre blog, après vous en être (enfin) sorti avec l’installation de WordPress (ou autre), d’avoir enfin choisi le template de vos rêves, vos plugins et autres subtilités du même genre, vous voilà face à un grand vide : celui de la page blanche ou plutôt de l’écran blanc de votre futur et tant désiré article. Comment rédiger ? Par quoi débuter ? Euh….. comment faire pour conjuguer vos envies avec les règles de référencement ? Franchement, quand on commence à lire ou à écouter des vidéos/articles sur le référencement ou le SEO, il y a vraiment de quoi en perdre l’inspiration …. vous ne trouvez pas ?

Voilà pourquoi je vous propose ce billet, qui synthétise pour vous les principales règles non pas de SEO mais dans la conception et rédaction pure de vos articles. Et vous savez quoi ? 2°- L’article-liste Voilà ! 50 recettes IFTTT pour faciliter la vie d'un CM ! Comme tout bon community manager, j’imagine que vous utilisez ou connaissez tout du moins l’outil IFTTT. Si ce n’est pas le cas, je peux vous assurer que cet outil gratuit va vous simplifier la vie que ce soit pour un usage professionnel que personnel. Pour résumer, IFTTT est un service web qui vous permet d’automatiser des tâches entre différents outils web. Le tout est réalisé grâce à des formules conditionnelles (aussi appelées « recipes » –> recettes) contenant un effet de causalité. Parmi la liste de services web, vous y retrouvrez des grands classiques comme Facebook, Twitter, Linkedin, Instagram, Soundcloud… Dans cet article, je ne m’aventurerai pas plus à vous détailler la prise en main de l’outil tant il est simple à utiliser… Cependant, si vous avez des doutes ou quelques difficultés je peux vous orienter vers un article que j’ai écrit sur un autre blog ou même vers cet article publié récemment sur My Community Manager.

Matthieu Dixte. Quelle est la Formule pour Créer le Titre Parfait d'un Article. Comment répondre aux commentaires négatifs ? Découvrez comment répondre de façon adéquate aux commentaires négatifs sur les médias sociaux. Lorsque l’on écrit sur le web, on ne fait pas nécessairement que des heureux, cela serait trop beau ! Cela peut sembler décourageant de recevoir des avis négatifs après autant de temps passé à mettre en place son contenu… La pire des choses serait de les ignorer ou encore entrer dans le jeu de la personne ayant posté le commentaire négatif. Ainsi pour nous aider à comprendre, répondre et canaliser ces commentaires que High Powered SEO, un site qui traite du blogging, des médias sociaux et du SEO a donc réalisé l’infographie ci-dessous. Quelques conseils : Rester calme 60% des personnes déclarent être en colère ou irritable.Être ouvert d’esprit Avoir ou montrer un esprit réceptif à de nouvelles idées ou arguments.Prendre une pause Il faut 20 minutes pour se calmer après avoir été en colère.Ne pas le prendre pour soit Il ne s’agit pas de vous, c’est sur ​​le sujet !

1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 10 éléments à vérifier avant de publier un article de blogue. Parfois, il peut arriver que certaines personnes ne sachent pas par où commencer lorsqu’ils écrivent un article de blogue. Ils se posent diverses questions. Comment bien sortir sur les moteurs de recherche, et ce, naturellement? Comment bien rejoindre ma cible avec mon article de blogue? Comment choisir les sujets de mes articles de blogue? Et j’en passe… Voici donc, pour vous aider, 10 éléments à vérifier avant de publier un article de blogue. L’article sera divisé en trois parties : les éléments à valider avant d’écrire votre article de blogue; les éléments à valider pendant l’écriture de votre article de blogue; les éléments à valider après l’écriture de votre article de blogue. Éléments à valider avant d’écrire votre article de blogue : 1.

Lorsque vous choisissez le ou les thèmes qui seront traités dans vos articles de blogue, il est primordial de tenir compte de la stratégie de contenu que vous aurez préalablement élaboré. 2. 3. 4. Thème : Extermination 5. 6. 7. 8. 9. 10. Le Community Manager entre article long ou court ! Ecrire ! Pour un Community Manager ça devient vite un exercice très périlleux et prenant ! Il faut sans cesse être inspiré, et trouver la bonne longueur d’un article Si écrire ne relève pas forcément d’un goût inné et prononcé pour la rédaction, il arrive parfois de se faire violence pour extirper quelques mots de son clavier.

Le community manager a toujours un truc à raconter ou à partager, mais il arrive régulièrement qu’au fil des mois, la panne d’inspiration commence à s’installer. Alors on se pose la question de savoir si on a pas fait le tour de ce qu’on raconte à droite et à gauche. Existe t’il dés lors des sentiers inexplorés ? Qu’est-ce qu’écrire pour un community manager ? Je me place de mon point de vue, mais à priori il est récurrent d’entendre qu’une passion se cache derrière la rédaction. Mais écrire, ce n’est pas seulement là que se trouve la finalité… c’est un commencement, un besoin de s’exprimer sur une vision au travers de son expertise. Article long ou article court ? Comment la stratégie éditoriale du Community Manager influence t-elle le ROI. Par la mise en place d’une stratégie social-média, les marques recherchent la création et l’entretien de liens avec leurs clients/prospects.

Afin d’atteindre cet objectif, ces dernières devront savoir s’intégrer le plus naturellement possible dans l’interface de consommation des news des utilisateurs. Pourquoi ? Si nous reprenons l’historique des principaux réseaux sociaux du marché, nous observons que les présences de marques se développent toujours après la preuve d’une masse critique d’utilisateurs. Les usages des internautes sont donc dès le début conditionnés à de l’échange de contenus personnels via un cercle de contacts plus ou moins restreints. Nous verrons alors tout au long de cet article comment les marques peuvent concilier objectifs marketing et respect des usages des internautes en basant leur démarche sur l’apport de valeur ajoutée : 1) De l’importance d’un audit de situation A) Cartographie de l’e-réputation Cette question peut se poser via différents parcours à savoir :

Checklist de 44 conseils pour bien écrire pour le Web - bonnes pratiques de rédaction web. Eloge de la courtoisie en milieu numérique hostile.