background preloader

TPE Planète

Facebook Twitter

L'expérience de Miller et la chimie prébiotique. L’expérience de Miller sur l’apparition de la vie. La question de l’apparition de la vie a longtemps fait partie des thèmes plus abordés par la religion que par la science.

L’expérience de Miller sur l’apparition de la vie

Si l’on sait aujourd’hui assez bien dater l’émergence de la vie sur Terre, le mécanisme de son apparition est loin d’être élucidé. C’est le sujet d’une troublante expérience menée en 1952 par Miller (voir ci-contre). Ce dernier a montré que dans des conditions reproduisant celles régnant sur Terre il y a quelques milliards d’années, des composants essentiels à la vie peuvent émerger spontanément, à partir de réactions chimiques simples et de quelques éclairs. Les premières traces de la vie Selon les théories communément admises, l’Univers est vieux de 13.7 milliards d’années, et la Terre n’aurait que 4.5 milliards d’années.

Ci-contre un fossile de cyanobactérie, bien visible mais beaucoup moins vieux, à peine 850 millions d’années. L’hypothèse d’Oparin. Les molécules organiques et leur couleurs. Qu'est ce qu'une molécule organique ?

Les molécules organiques et leur couleurs

Historiquement les chimistes ont d'abord considéré que les composés organiques étaient les substances produites uniquement par des organismes vivants ( végétaux ou animaux ) mais les progès de la chimie on permis de synthétiser des molécules organiques et aujourd'hui on utilise un autre critère:On considère qu'une molécule est organique si elle comporte des atomes de carbone et d'hydrogène liés entre eux et éventuellement à d'autres atomes ou groupes chimiques. Les atomes de carbones sont liés entre eux sous forme d'une chaine qui constitue le " squelette " de la molécule et tous les autres atomes sont liés à cette chaine.

La soupe primitive. A) De quoi s’agit t-il ?

La soupe primitive

Aleksander Oparine (biochimiste soviétique) et Haldane (généticien) avaient postulé pour la composition de l’atmosphère primitive : l’atmosphère de la terre après sa formation. Ils pensaient que c’était un mélange de méthane, d’eau, d’ammoniaque et d’hydrogène sulfuré, produits à partir de composés venant du soleil et du dégazage de la terre. Et il faut se rappeler qu’à l’époque personne ne savait comment le soleil fonctionnait. Selon eux, le cœur de Soleil est riche en hydrogène, oxygène, azote et carbonne et son atmosphère est constituée d’hydrogène. Cependant les spécialistes de la chimie prébiotique (voir II) s’accordent aujourd’hui à dire que l’atmosphère primitive devait être riche en méthane, azote et eau, ce qui ne correspond pas à l’idée que s’en faisaient Oparine, Haldane et Miller. b) Aujourd’hui, comment perçoit-on l’atmosphère primordiale ?

Il devait y avoir aussi énormément d’espèces moléculaires différentes. Arrêtons de nous pomper l'air. La soupe primitive. L'apparition de la vie : la théorie de la soupe primitive - Genre.homo. Comment sont apparus les premiers êtres vivants?

L'apparition de la vie : la théorie de la soupe primitive - Genre.homo

Les premiers pas de la Vie sur Terre. 4.3.1 Les premiers pas de la Vie sur Terre La question de l'origine de la vie est une question qui touche la corde sensible, les entrailles de l'Homme; elle s'adresse directement à son émotivité et à sa subjectivité.

Les premiers pas de la Vie sur Terre

Tenter de comprendre la structure atomique d'un minéral ou de définir les paramètres de la fusion partielle du manteau ne relève pas des préoccupations métaphysiques de l'Homme. Mais s'attaquer à un problème comme l'origine de la Vie, c'est trop souvent tenter de concilier science, religion, mythes et croyances de toutes sortes, un exercice pour le moins périlleux. De l'Antiquité jusqu'au milieu du 19e siècle, les savants ont éprouvé énormément de difficultés à aborder ce sujet de manière objective. Pendant des siècles, la seule théorie qui soit restée généralement admise, et ce malgré des réfutations expérimentales probantes, est la théorie de la génération spontanée, une théorie dont s'accomodaient assez bien les religions.

La formation de la terre et les origines de la vie. Une autre histoire de la Terre 1.

La formation de la terre et les origines de la vie

Les origines de la vie De la formation de la Terre à l'apparition des bactéries Anciens scénarios et nouvelles approches Alain Boudet Dr en Sciences Physiques, Thérapeute psycho-corporel, Enseignant 1. 2. 3. Résumé: La Terre est née il y a 4,6 milliards d'années (4,6 Ga). Il y a 4,560 milliards d'années, naissance de la Terre. HYPOTHESESVIE. Les origines de la vie sur Terre restent incertaines.

HYPOTHESESVIE

Il y a de nombreuses théories scientifiques qui tentent d'expliquer l'apparition de la vie telle que nous la connaissons aujourd'hui, et nous allons en traiter certaines. À noter que l’on retrouve aussi des aspects religieux ou la théorie aristotélicienne que l’on n’abordera pas. La vision de Darwin : Il proposait que l'évolution se fût faite à travers les temps géologiques, selon une croissance devenant de plus en plus complexe. Cela impliquait que les premiers êtres devaient être des formes très simples, des micro-organismes. La panspermie : Cette théorie a été développée par l'allemand Richter, en 1865. Le gène nu : théorie de Carl Sagan selon laquelle une protomolécule d'ADN, associée à une protéine, sans protoplasme sur lequel agir, et suggérant l'existence d'un gène libre et nu, évolue dans un milieu sans matières organiques. Origine de la vie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Origine de la vie

Cet article concerne l'aspect scientifique des origines de la vie. Pour les aspects mythiques et religieux, voir Cosmogonie. Pour la théorie aristotélicienne, voir Génération spontanée. Expérience de Miller-Urey. TPE : Origines de la vie. Conditions pour l'apparition de la vie sur une planète. L'origine de la vie. Pierre Thomas Laboratoire des Sciences de la Terre, ENS Lyon Olivier Dequincey ENS Lyon / DGESCO Résumé Les connaissances sur l'origine de la vie, d'une chimie banale à des molécules complexes aboutissant à des cellules.

L'origine de la vie

De tout temps, l'homme s'est posé le problème de son origine. La vie, une "banalité" chimique vis à vis des éléments L'univers est constitué d'atomes, de 92 espèces d'atomes. L'hélium et le néon sont des gaz inertes, qui ne forment pas de molécules poly-atomiques. La vie, quelle qu'elle soit, est une suite de nombreuses et complexes réactions chimiques.

Les réactions moléculaires de molécules carbonées (ou à la rigueur silicées) doivent se dérouler dans un solvant, qui peut être l'eau, mais qui pourrait aussi être le méthane (CH4), l'ammoniac (NH3) liquides... Sur Terre la vie utilise la chimie du carbone : sucre, protéine, lipide…, tous les constituants biologiques terrestres sont à base de carbone, associé avec H, O et N.

Les plus vieux "fossiles" sur Terre « kjef ?