background preloader

Japon EPE

Facebook Twitter

Data list | Japan Tourism Statistics | Japan National Tourism Organization (JNTO) JO 2020: des centaines de milliers de Japonais poussés à travailler chez eux pour désengorger la ville. Dans un peu plus d'un an, à l'été 2020, Tokyo accueillera les prochains Jeux olympiques d'été. Un évènement planétaire pour lequel la ville et le pays commencent déjà à se préparer, en tentant d'anticiper les éventuels problèmes. Le gouvernement japonais, soutenu par le CIO, a ainsi lancé une campagne baptisée «Telework Days» («Journées à travailler depuis le domicile»). Son objectif est d'inciter les employés de Tokyo à travailler depuis leur domicile pendant les deux semaines des Jeux, de façon à réduire les embouteillages dans la ville, à la fois sur les routes et au niveau des transports en communs. Le Ministère de l'économie, du commerce et de l'industrie a d'ailleurs mis en place dès cet été une «répétition générale»: à partir du 24 juillet, de nombreux travailleurs sont encouragés à rester chez eux pour travailler, pendant deux semaines (il suffisait simplement de s'inscrire sur le site internet de la campagne).

Huit millions de travailleurs au quotidien. Comment le Japon transforme son tourisme recepteur afin de faire face au prochain afflux touristique. Etat des lieux du tourisme récepteur au Japon. Le Japon, longtemps fermé à ses voisins asiatiques, découvre les recettes généreuses que l’essor sans précédent de l’activité touristique peut lui apporter. Avec un record de près de 30 millions de touristes étrangers atteint en 2017, le gouvernement japonais veut se préparer à l’accueil de 40 millions d’arrivées internationales en 2020 à l’occasion des Jeux Olympiques de Tokyo. Néanmoins, malgré la forte augmentation du nombre de touristes étrangers au Japon, les recettes du tourisme international représentaient 0,6% du PIB en 2016, un niveau bien plus bas que ses voisins asiatiques comme la Thaïlande (12,8%) ou d’autres pays développés comme la France (2%) ou les Etats-Unis (1,3%)[1].

Il existe donc un fort potentiel de croissance du secteur touristique, ce qu’a réalisé le Japon en faisant du tourisme l’un des piliers de sa stratégie de croissance économique et l’une des composantes majeures de la revitalisation régionale. 1. 2. Trop peu de visiteurs internationaux non-asiatiques 3. Fréquentation touristique record au Japon pour un mois de mai. Par Julien Loock | Publié le 20/06/2019 à 07:38 | Mis à jour le 20/06/2019 à 07:44 Mercredi, le gouvernement japonais a dévoilé les chiffres de la fréquentation touristique dans le pays pour le mois de mai 2019. 2 773 100 visiteurs étrangers se sont rendus dans l'Archipel le mois dernier, un record pour le 6ème mois de l'année.

Ce chiffre marque une hausse de 3,7 % par rapport aux données touristiques du mois de mai 2018. Cette hausse est à mettre sur le compte d'un nombre de touristes croissant provenant des Etats-Unis, d'Europe et de plusieurs pays d'Asie. Mais ce chiffre aurait pu être encore plus conséquent si la Golden Week n'avait pas duré aussi longtemps (cf 10 jours). En effet, cette période exceptionnelle de congés pour les Japonais a entraîné une inflation des prix des billets d'avion, quel que soit le sens du voyage. Le nombre de visiteurs des pays voisins, comme l'Indonésie, la Corée du Sud ou encore Taiwan, a donc décliné par rapport à 2018 à la même période.

Etat des lieux du tourisme récepteur au Japon. Pourquoi le Japon doit axer sa stratégie touristique sur la diversité. L’archipel japonais est devenu la destination touristique la plus recherchée du monde. En 2017, il a accueilli 28,7 millions de touristes, soit environ 20 % de plus que l’année précédente. Ce chiffre record s’inscrit dans une tendance plus générale qui a vu le nombre de visiteurs étrangers multiplié par trois depuis 2012 (voir notre article lié). Au Japon, l’importance de ce « boom du tourisme en provenance de l’étranger » a été largement soulignée, et en particulier l’impact positif qu’il a eu sur les efforts de revitalisation des régions et l’augmentation du produit intérieur brut.

Autrement dit, Tokyo considère que les séjours de courte durée dans l’Archipel constituent une source majeure de revenu susceptible de contrebalancer les effets des problèmes structurels à long terme posés par le vieillissement de la population et le déclin démographique rapides du pays. Une grande majorité de touristes en provenance de l’Asie. Japon : la menace du tourisme de masse pèse sur l'archipel. Le tourisme au Japon avait connu un brusque frein après les évènements du 11 mars 2011 mais dés l’année suivante, les chiffres étaient repartis à la hausse. En 2016, le nombre de touristes étrangers avait même dépassé la barre symbolique des 20 millions, objectif du gouvernement pour les Jeux Olympiques de Tokyo de 2020.

Confiant, le gouvernement a du coup revu ses prévisions à la hausse, espérant dorénavant atteindre les 40 millions de touristes étrangers pour 2020 et 60 millions en 2030. Mais si une telle fréquentation de l’archipel aura nécessairement des retombées économiques favorables, personne ne semble aujourd’hui songer aux conséquences négatives non négligeables du tourisme de masse… Mais outre cet apport financier bienvenu, les médias pointent les difficultés rencontrées par de plus en plus de lieux touristiques et de matsuri pour gérer un flux important de touristes, problème qui a pris un nom à part entière : le « kankô kôgai » soit la « pollution touristique ».

En cause ? Etat des lieux du tourisme récepteur au Japon. Quand partir au Japon ? Conseils et infos | Japanoob.fr. Tourisme au Japon, + de 80 sites touristiques. Un peu à l'écart des influences extérieures, les Japonais ont développé dans leur archipel une culture tout à fait singulière, parfois déroutante de l'avis d'un novice, mas absolument passionnante à découvrir le temps d'un voyage au ''pays du Soleil-Levant''... C'est à l'autre bout du monde donc, que nous embarquons vers ce pays où se mêlent de manière désarmante traditions ancestrales et technologies de pointe. Entre tradition et modernité, le Japon est une vaste terre de constraste. La découverte touristique du Japon passe inévitablement par la mégalopole de Tokyo avec ses buildings, ses shopping centers, ses quartiers de l'electronique, ses musées prestigieux, ses traditions ancestrales, ses temples, ses boîtes de nuit et quartiers animés en soirée...

Puis la séculaire et spirituelle ville de Kyoto, où la visite des temples vous transportera à travers les siècles. 4 incontournables du Japon Itinéraire japonais Circuits et itinéraires au Japon Saveurs de la cuisine japonaise Monnaie : yen. Fréquentation touristique au Japon. Avec les Jeux Olympiques de 2020 en ligne de mire à Tokyo, ainsi que la Coupe du Monde de Rugby 2019 plus largement au Japon, l'Office du Tourisme Japonais (JNTO) scrute avec attention et communique plus largement les chiffres du tourisme étranger sur l'archipel. Il faut dire qu'après une belle année 2010, cette fréquentation a chuté en flèche en 2011 à cause des évènements du 11 mars.

Heureusement, le Japon a su rapidement rassurer les gaijin voyageurs et les statistiques sont reparties à la hausse dès 2012, enchaînant ensuite les records. En 2013, le chiffre jamais atteint jusqu'alors de 10,36 millions de visiteurs doublait le volume de dix ans plus tôt ! Le gouvernement japonais et le JNTO présentaient alors des objectifs de 20 millions de touristes étrangers au Japon à l'horizon 2020 et 30 millions pour 2030, toutes les années suivantes étant naturellement sous le feu des projecteurs.

En 2018, 61,4% des visiteurs étrangers au Japon avaient déjà visité l'archipel auparavant. Japon : le problème du tourisme de masse - MycrazyJapan.fr. Que ce soit sur l’Express, Japanization, Slate ou encore sur Le Monde, de nombreux sites Internet ont récemment dénoncé un problème qui prend de plus en plus d’ampleur au Japon : Le tourisme de masse. Beaucoup de pays – l’Italie ou Espagne par exemple – et de sites touristiques à travers le monde souffrent déjà du tourisme de masse. Et c’est maintenant le Japon qui commence apparemment à glisser lentement dans la tourismophobie. Le tourisme est pourtant plutôt bénéfique à l’économie d’un pays. Mais ce qui commence manifestement à gêner les locaux qui le subissent, c’est l’afflux de touristes à certains endroits ainsi que la manière dont se comporte ces vacanciers.

De nombreux japonais commencent à se plaindre (et oui c’est assez rare pour le noter) des conséquences négatives du tourisme sur leur pays : saletés, incivilités, dégradations volontaires, etc. Kyoto étant avec Tokyo l’une des villes les plus visitées du Japon, c’est souvent là-bas que se concentrent les problèmes. Etat des lieux du tourisme récepteur au Japon. Nouveau record de touristes au Japon en 2017 | Nouvelles. Ils étaient exactement 28,69 millions, a annoncé vendredi le gouvernement, soit 20% de plus qu'un an plus tôt et trois fois plus qu'en 2013. Les Chinois, qui profitent de la multiplication des vols à bas coût, dominent le palmarès, avec 6,79 millions de visiteurs sur les 11 premiers mois de l'année (+14,2% sur un an), selon les chiffres de l'Organisation nationale du tourisme japonais (JNTO). Viennent ensuite les Sud-Coréens (6,4 millions, +40,6%), les Taïwanais (4,2 millions, +9,2%) et les Américains (1,26 million, +10,6%). Du côté des Européens, Britanniques (287 500, +5,8%) et Français (251 600, +5,7%) sont en tête du classement, mais ce sont les Russes qui affichent la plus forte hausse (71 500, +41,8%).

«Nous devons prendre davantage de mesures et accélérer nos efforts pour atteindre notre objectif de 40 millions de visiteurs d'ici à 2020», a commenté le ministre des Transports Keiichi Ishii lors d'un point presse régulier. Voyage au Japon : 10 spécialités japonaises à goûter. Est-il encore besoin de vous vanter les mérites de la cuisine japonaise ? Si vous vous intéressez au Japon et à sa gastronomie, vous avez certainement déjà dû écumer les restaurants japonais de Paris ou autres. Vous avez bien évidemment goûté aux sushis, makis et autres dérivés. Bien entendu, vous connaissez les ramen. Mais savez-vous vraiment quels plats sont absolument emblématiques du Japon ? Ceux que vous devez vraiment goûter une fois que vous êtes sur place ?

Voici la liste des 10 incontournables plats sur lesquels se concentrer si vous n’avez qu’un temps limité au Japon : 1) Le sushi sous toutes ses formes Je sais, vous en avez déjà mangé plein dans les pseudo restaurants de sushis qu’on trouve en France (sauf celui-ci) mais croyez-moi, l’expérience sera complètement différente au Japon. D’une part, vos sushis seront extra frais dans la plupart des restaurants (ensuite, la différence se fera sur la qualité des ingrédients utilisés et le savoir-faire des chefs).

Pourquoi partir au Japon : découvrir Tokyo et la culture japonaise. Terre de tous les contrastes, le Japon offre un éclectisme à nul autre pareil. Des mégalopoles électriques et high-tech à la quiétude sereine des lieux bouddhistes en passant par une gastronomie des plus inventives : il existe de multiples raisons de vous vous décider à préparer un voyage au Japon. Un pays à l'accueil chaleureux et à la gastronomie exquise S'il est bien un adjectif qui caractérise le japonais c'est la politesse. Sourires, service irréprochable dans les magasins et les restaurants, discrétion et ponctualité sont de véritables motifs de bonheur pour le touriste occidental.

La propreté constitue également une qualité indéniable des nippons : la présence de détritus par terre est rarissime, les toilettes publiques sont toujours impeccables et la cuisine locale mitonnée dans des locaux immaculés. Le peuple de l'archipel nippon a le sens du détail et considère chaque touriste comme un vecteur d'enrichissement. Les férus de viande jetteront leur dévolu sur le shabu shabu. Japon, les métamorphoses d'un empire (1/4) : L'époque d'Edo ou le retrait du monde. L’époque d’Edo (1603-1868) correspond à une période où le pays se referme, coupant tout commerce avec l’extérieur.

Mais l’origine de cette décision tient surtout au rejet complet du christianisme. Alors, comment ce mouvement s’est-il opéré, et de quelle nature sont les décisions qui l’ont motivé ? Une grande saison culturelle japonaise s’est ouverte à Paris et dans tout l’hexagone pour célébrer le 160ème anniversaire des relations diplomatiques entre Paris et Tokyo, l’occasion pour nous de consacrer une semaine aux métamorphoses économiques et sociales du Japon quelques jours avant un weekend spécial dédiée à la culture nippone sur France Culture. Ouvrons cette semaine avec l’ère d’Edo, une période de deux siècles et demi qui marquera l’économie de l’archipel et que nous allons tenter de retracer. Le shogun est le chef suprême des guerriers du Japon.

Références sonores : Musiques : Générique : "Time is the ennemy" de Quantic"Subayado Bushi" de NAMI MAKIOKA. Les meilleurs sites d’information sur le Japon. Le site officiel de l'Office National du Tourisme Japonais est une bonne base pour commencer à construire son séjour au Japon. Quelles sont les formalités pour aller dans le pays ? Comment se déplacer ? Dans quel type d'hôtel séjourner ?

Quelles sont les solutions pour les petits budgets ? Toutes les réponses sont sur leur site. Le site Japan-Guide est un incontournable. Le classique et indispensable Hyperdia vous aide à prévoir tous vos déplacements en train partout au Japon. Kanpai aborde la culture japonaise au sens large : des carnets et guides de voyage au Japon, un peu de culture populaire (jeux vidéo, animation) et plein d'autres choses encore sur la société japonaise. GaijinPot est le plus grand portail en ligne pour les étrangers au Japon. Ici japon : En direct du Japon ! Cours de Japonais, culture japonaise, communauté... Derniers Articles. Avec 31 millions de visiteurs, le Japon a battu un nouveau record en 2018.

Routard.com : Résultats de votre recherche japon. Accueil | Organisation Mondiale du Tourisme OMT. Atout France - Votre recherche. Aller au contenu principal Votre recherche (pas de caractères spéciaux) Appliquer Recherche avancée Réinitialiser -Saint-Pierre-et-Miquelon Pertinence Desc resultats de votre recherche Formation - 07.02.19 La réhabilitation de l'immobilier de loisir dans les stations de montagne Travaux et études - 23.01.19 Lettre de veille internationale - Hiver 2018-2019 Travaux et études - 22.01.19 Atout France publie sa Lettre de Veille Internationale Actualité - 22.01.19 Adhérent Atout France - 22.01.19 Guyane Amazonie : Retour sur les actions menées en 2018 Kumamon, la célèbre mascotte japonaise en visite au siège de Atout France Actualité - 21.01.19 Troisième Conseil de pilotage du tourisme (17 janvier 2019) Actualité - 17.01.19 Convention Atout France - CFET : renforcer, à l’international, l'attractivité des formations françaises en tourisme « Résidences de Chefs » Grand Ski 2019 : Inauguration du salon par Jean-Baptiste Lemoyne Actualité - 15.01.19 La ville de Nîmes organisera France Mediterranée en octobre 2019 Thèmes.

Le Japon connaît une année touristique record. Japon : le renouveau touristique. Comment le Japon veut attirer plus de touristes  EXCLUSIF - Alors que l'année 2018 marque le 160e anniversaire des relations diplomatiques avec la France et le 150e du début de l'ère Meiji, l'Office national du tourisme japonais lance une campagne de promotion inédite, pour «changer l'image du pays». Le Figaro a rencontré son président, Ryoichi Matsuyama. Le Japon s'impose sur la carte du tourisme mondial avec 28,7 millions de visiteurs en 2017. Un chiffre record qui est loin des 88 millions de voyageurs en France enregistrés également en 2017.

Mais c'est un bond de 500 % depuis l'année 2000. Cependant la mondialisation est relative: le pays du Soleil Levant attire 85 % de touristes asiatiques. Avec 268.600 Français au Japon en 2017, l'archipel en a accueilli 17,5 % de plus qu'en 2012. »LIRE AUSSI - À la découverte du Japon tropical, dans l'archipel des Ryukyu «Je me demande pourquoi les Français sont si peu nombreux à faire le voyage au Japon. Premier a priori: «le Japon est un pays cher». Deuxième alibi: «le Japon, c'est loin». Japon : le renouveau touristique. Fréquentation touristique au Japon. Tourisme au Japon, découvrir le pays. Tourisme au Japon. Tourisme international, nombre d’arrivées.