background preloader

En pédagogie

Facebook Twitter

Comment synthétiser et prendre note avec le Mind Mapping. Bien memoriser avec les Cartes Mentales. La_carte_mentale_outil_pedagogique.pdf. Biographie d'un écrivain. Usages pédagogiques des cartes mentales. Les cartes mentales ou heuristiques sont des diagrammes pour représenter visuellement, par une arborescence et une hiérarchisation, des idées, des informations, des données.

Les programmes de français (cycles 3 et 4), ainsi que de langues vivantes, de sciences de la vie et de la terre et de technologie (cycle 4) les mentionnent explicitement. Cet outil est également reconnu pour amener les élèves à réfléchir sur leurs stratégies d’apprentissage. Lors du premier webinaire de la DANE, deux enseignants (Bruno Himbert et Marc Plateau) ont témoigné des usages pédagogiques qu’ils avaient avec les outils de cartes mentales. Mais avant de vous laisser découvrir leur intervention, quelques précisions autour des cartes mentales. 1- Définir ce qu’est (ou pas) une carte mentale Une carte mentale, appelée également carte heuristique (du grec Eurisko qui signifie « je trouve »), est une représentation visuelle de la pensée. Source : 4 – Les cartes mentales pour tous ?

Les cartes mentales en classe : des exemples. De plus en plus populaires dans le monde éducatif, les cartes mentales offrent un univers de possibilités, qu’elles soient réalisées en format électronique ou sur papier. Tel que mentionné dans la première partie de ce dossier, qu’il s’agisse d’explorer, de planifier, d’organiser ou de réviser, leur puissance pédagogique s’avère quasi illimitée, tout comme le fait ressortir l’article « Créer une carte mentale pour ma classe, pour quoi faire? ». En fait, il n’en tient qu’à l’enseignant et à ses élèves de s’approprier cet outil et de l’utiliser à toutes les sauces. Parions que chez plusieurs apprenants, cela deviendra vite une seconde nature. Voici d’ailleurs plusieurs références vers des sites et vidéos qui rendent bien vivante cette stratégie d’apprentissage, tout en posant un regard critique sur celle-ci.

Mises en forme individuellement, en équipe ou en grand groupe, les cartes mentales conviennent à tous les types d’organisation du travail. Comment construire une carte mentale? Se raconter, se représenter : par une carte heuristique ? Neurosciences pour l'Ecole: les cartes mentales-heuristiques. Les deux modes complémentaires pour assimiler un ensemble de notions sont : . Les reprises pour consolider la mémorisation . Les liens entre les notions Les cartes mentales permettent de mieux mémoriser en établissant des liens logiques entre notions d’un même système.Une carte mentale est individuelle. Comprendre nécessite de maîtriser les éléments suivants : L’identification des mots et leurs sens, des symboles (et ce dans toutes les disciplines). Mais une compréhension plus fine et plus profonde exige un travail de liens entre les connaissances. D’où l’utilité des techniques visuelles telles que les cartes mentales. Qui possèdent également l’atout majeur d’accroître la mémorisation.

Un outil individuel et actif de positionnement de l’apprenant La carte mentale réunit quelques principes vertueux de la mémorisation : Individualisation: chaque élève construit ses propres cartes mentales. Une nouvelle manière d’apprendre, d’installer, et pourquoi pas, d’évaluer Pour plus de détails, consulter : Conception et usages de la carte mentale.

"Conception et usages de la carte mentale. " Willy Berthasson, professeur des écoles. -Vous allez prendre votre cahier d'essai et vous allez noter...La carte mentale, c'est un outil qui a plusieurs usages.C'est un outil qui peut permettre de prendre des notes, qui peut permettre d'organiser des idées, qui peut permettre de présenter un sujet, un thème, à quelqu'un d'autre.Les avantages...On parle de carte mentale...Au début, avec les élèves, je parlais de carte de représentation des idées.C'est plus parlant pour eux.Maintenant qu'on a un peu apprivoisé le concept, ils sont familiarisés avec le terme de "carte mentale".

"Les apports pédagogiques" "Appropriation et engagement par les élèves" "L'équipement, cartes papier et cartes numériques" "Les étapes de la mise en œuvre" "Élèves acteurs et statut de l'erreur" Apports pédagogiques de l'utilisation de la carte heuristique en classe. 7L’intérêt majeur de la réalisation d’une carte est le travail qu’elle oblige à effectuer sur l’organisation des idées ou informations données à mettre en œuvre. 8 La carte heuristique est un outil très intéressant pour faire trouver à l’élève des idées, pour l’aider à affiner une idée centrale en sous-catégories, à chercher à affiner et à préciser sa pensée et enfin à organiser ses idées.

Ainsi, avec des élèves de Seconde en Français, on a pu travailler l’écriture de la critique d’un livre donné à lire [7][7]On leur avait donné le choix entre Le grand Meaulnes…. On leur a proposé, en guise de correction de leur production, d’inscrire dans le nœud central la phrase trouvée maintes fois « Ce livre est bien » en leur demandant de tirer un nœud pour chacun des termes de cette phrase. Les nœuds fils devaient ainsi chercher à corriger ou préciser les termes employés. 19 Quel mode de communication induit la carte heuristique ? Les cartes mentales pour s’approprier les savoirs.

Donner l’opportunité à chaque élève d’apprendre à apprendre et de créer du lien entre tous les savoirs La carte mentale est un support ludique, apprécié des élèves. Introduite dès la maternelle, elle développe de nombreuses compétences : orales, méthodologiques, créatives… Depuis la rentrée 2015, l’école primaire de Saint-Georges-du-Vièvre s’est lancée dans une approche pédagogique innovante en généralisant l’utilisation de la carte mentale. L’initiation dès la maternelle L’initiation commence en moyenne section en salle de motricité par une entrée kinesthésique du concept. La consolidation au cycle 2 L’enseignant de CP propose un livret regroupant des cartes mentales qui permettent de déchiffrer les sons complexes.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir L'approfondissement au cycle 3 Les cartes mentales deviennent un support privilégié pour les traces écrites. Un premier bilan encourageant Les élèves apprécient ce support qui leur semble plus accessible qu’une traditionnelle trace écrite.