background preloader

Nice articles

Facebook Twitter

Ondes : pas d'effets avérés sur la santé, mais mieux vaut limiter son exposition. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Paul Benkimoun L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a rendu public, mardi 15 octobre, un nouvel avis sur les effets des ondes électromagnétiques sur la santé (PDF).

Ondes : pas d'effets avérés sur la santé, mais mieux vaut limiter son exposition

A la lumière de plus de 300 études scientifiques internationales publiées depuis les dernières conclusions de l'agence en 2009, l'Anses ne conclut pas à un "effet sanitaire avéré chez l'homme" et ne propose donc pas de "nouvelles valeurs limites d'exposition de la population. " Elle constate cependant certains effets biologiques chez l'homme et chez l'animal – cassures de l'ADN, stress oxydatif susceptible d'altérer les cellules – modifications qui "semblent être rapidement réparées.

" L'agence recense aussi des impacts sur l'activité électrique cérébrale pendant le sommeil. Certains travaux montrent une hausse du risque sur le long terme de tumeur cérébrale chez les utilisateurs intensifs. La fraude fiscale en France coûte 60 à 80 milliards d'euros à l'Etat. Manuel, souviens-t-en... "Quand on est de gauche, on n’a pas la matraque en guise de cœur.

Manuel, souviens-t-en...

C’est un Français d’origine manouche qui t’écrit et qui écrit au Français de fraîche date que tu es. C’est un fils de «brigadiste» qui se rappelle à toi. Souviens-t’en: «Celui qui n’a pas de mémoire n’a pas d’avenir.» Par Jean-Claude Lefort, Député honoraire, Fils de Manouche. La tribune: Manuel, tu as déclaré hier soir, sur BFMTV, que la situation était très différente pour toi, relativement à celle des Roms, car ta famille espagnole était venue en France pour fuir le franquisme. Tu as été naturalisé français en 1982. Tu avais «vocation» à retourner à Barcelone, en Espagne où tu es né, pour reprendre tes propos qui concernaient uniquement les Roms. La guerre mondiale est venue. Et aujourd’hui, dans ces pays, la situation des Roms s’est encore aggravée. La fermeté doit s’exercer là où se trouvent les responsabilités. Le droit de la presse bientôt sacrifié sur l'autel de l'oubli numérique.

Sous couvert d'instaurer un "droit à l'oubli numérique", on pourrait bien assister à un profond bouleversement du droit de la presse résultant de la loi du 29 juillet 1881, considérée à juste titre comme un monument de notre République.

Le droit de la presse bientôt sacrifié sur l'autel de l'oubli numérique

En France, sous réserve de ne pas porter indument atteinte à la réputation ou à la vie privée d’autrui, chacun est libre d’exprimer des opinions sur un tiers ou de révéler des faits relatifs à la vie professionnelle, politique ou associative d'une personne. "Manif pour tous", la grande illusion. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Elles sont au nombre de trente-sept.

"Manif pour tous", la grande illusion

Trente-sept associations co-organisatrices de la Manif pour tous, dont on trouve la liste détaillée sur le site officiel du mouvement, et qui incarnent sa diversité : Plus gay sans mariage et Homovox représentent des homos anti-mariage homosexuel, tandis que Les musulmans pour l'enfance ou Fils de France parlent au nom des musulmans. Et il y en a pour tout le monde : un appel des professionnels de l'enfance, une association des Jeunes pour la famille, un collectif de juristes, et même une "Association pour un nouveau féminisme européen".

Le Monde.fr a voulu vérifier si cette diversité correspondait à une réalité. Nous avons adopté une démarche systématique, en vérifiant l'existence de chacune des trente associations co-organisatrices : qui en est le responsable ? Affaire Bettencourt : Quel mauvais procès contre les juges ! Evidemment, il n'est pas glorieux pour un ancien président de la République d'être mis en examen par la justice comme Nicolas Sarkozy l'a été, le 21 mars, dans le cadre de l'affaire Bettencourt.

Affaire Bettencourt : Quel mauvais procès contre les juges !

Surtout quand on imagine être, demain, un recours pour le pays. Tout aussi évidemment, il est infamant de l'être pour "abus de faiblesse". Autrement dit, d'être soupçonné d'avoir tiré profit, en 2007, de l'état de faiblesse supposé de la femme la plus riche de France, pour bénéficier de ses largesses et améliorer discrètement le financement de sa campagne électorale. Salaires: scandale à la SACEM. Le monde culturel est atterré.

Salaires: scandale à la SACEM

Dans le Monde daté du 21 décembre, Bernard Miyet, président de la SACEM, l'organisme qui collecte les droits d'auteurs dans le domaine musical, révèle son salaire : 600.000 euros par an. Soit 50.000 euros par mois pour un job, qui franchement, n'a rien de tuant...Le même Bernard Miyet révèle aussi que les dix plus gros salaires de la SACEM représentent 0.37% de tout ce qui est versé aux artistes français. Autrement dit 2.5 millions d'euros, soit des salaires assez croquignolets aussi. Et ce sont les mêmes qui pourchassent les commerçants pour leur faire verser quelques dizaines d'euros de plus par mois en échange de l'ambiance musicale.

D E .T O U T. Le dessous des cartes.