background preloader

Ressources complémentaires

Facebook Twitter

L'étude qui remet en cause l'avenir des 46 OGM autorisés en Europe - Scandale sanitaire. C’est la première étude indépendante de cette ampleur : une recherche menée en secret depuis 2008 pour évaluer les éventuels effets nocifs des aliments transgéniques.

L'étude qui remet en cause l'avenir des 46 OGM autorisés en Europe - Scandale sanitaire

Les résultats, publiés par le Criigen, sont plus qu’alarmants. Les rats nourris avec un OGM de Monsanto développent des tumeurs et connaissent une mortalité précoce. Cette étude mettra-t-elle fin à l’omerta sur la recherche scientifique concernant les OGM ? C’est une première mondiale. Une étude pour évaluer la toxicité – ou non – des OGM a été menée depuis 2008 dans le plus grand secret, sous l’égide du professeur de biologie moléculaire Gilles-Eric Séralini et du Criigen (Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique).

On connaît les problèmes de contaminations d’autres cultures par les OGM, ou les transformations que ces organismes provoquent chez certains nuisibles, devenant plus résistants encore aux pesticides. Omerta sur la recherche. Inf'OGM - information critique et indépendante sur les OGM, les biotechnologies et les semences. Les OGM, bientôt subventionnés au nom de la lutte contre le réchauffement ? - Greenwashing. Les engrais industriels contenant de l’azote émettent un gaz à effet de serre extrêmement puissant, qui contribue au dérèglement climatique.

Les OGM, bientôt subventionnés au nom de la lutte contre le réchauffement ? - Greenwashing

Une firme californienne a mis au point des plantes OGM capables de limiter ces émissions de gaz. Le procédé vient d’être homologué par l’Onu. Les entreprises, telles Monsanto, qui développeront ces OGM, à grand renfort de pesticides, pourront bénéficier de financements estampillés « climat ». L’entreprise Arcadia Biosciences, basée en Californie, a mis au point un procédé permettant, selon elle, aux plantes de mieux « fixer » l’azote, très présent dans les engrais industriels et fortement émetteur de gaz à effet de serre. Mais pour rejeter moins d’azote dans l’atmosphère, ces plantes sont modifiées génétiquement. Or, ce mécanisme est censé favoriser les investissements des entreprises des pays industrialisés dans des technologies moins polluantes en leur accordant en échange des « droits à polluer ». Réduire l’usage d’engrais azotés Sophie Chapelle. Histoire des Arts - Chris Jordan, OGM Monsanto. This ongoing series looks at mass phenomena that occur on a global scale.

Histoire des Arts - Chris Jordan, OGM Monsanto

Similarly to the first Running the Numbers series, each image portrays a specific quantity of something: the number of tuna fished from the world's oceans every fifteen minutes, for example. But this time the statistics are global in scale, rather than specifically American. Finding meaning in global mass phenomena can be difficult because the phenomena themselves are invisible, spread across the earth in millions of separate places. There is no Mount Everest of waste that we can make a pilgrimage to and behold the sobering aggregate of our discarded stuff, seeing and feeling it viscerally with our senses.

Instead, we are stuck with trying to comprehend the gravity of these phenomena through the anaesthetizing and emotionally barren language of statistics. Compounding this challenge is our sense of insignificance as individuals in a world of 6.7 billion people. ~cj. FRANCE AGRICOLE 26/03/15 OGM - 6 millions d'hectares de plus en 2014 (Isaaa) Selon l'Isaaa (International service for the acquisition of agri-biotech applications), en 2014, les surfaces mondiales d'OGM ont atteint 181,5 millions d'hectares (Mha), soit plus de 6 Mha d'augmentation depuis 2013.

FRANCE AGRICOLE 26/03/15 OGM - 6 millions d'hectares de plus en 2014 (Isaaa)

Un total de 28 pays (20 en développement et de 8 industrialisés) auraient mis en culture des récoltes biotechnologiques au cours de l'année 2014. Le rapport indique que les États-Unis restent en tête de la production avec 73,1 Mha. Avec près de 3 Mha, soit une croissance de 4 %, depuis 2013, ce pays a enregistré l'accroissement le plus élevé, surpassant le Brésil, lui-même détenteur de l'accroissement annuel le plus élevé au cours des cinq dernières années.

Le Brésil détient donc la seconde place avec 42,12 Mha, ceci représente un accroissement de 5 % par rapport à 2013. Un gain de 133 milliards de dollars. BIO A LA UNE 18/02/15 Les surfaces OGM toujours en hausse en 2014. La surface des cultures OGM à l'échelle mondiale a gagné 6,3 millions d'hectares en 2014.

BIO A LA UNE 18/02/15 Les surfaces OGM toujours en hausse en 2014

La progression est faible et certains pays pionniers tournent le dos aux plantations transgéniques mais cela ne signe pas pour autant le recul des OGM. Les plantations OGM à travers le monde couvraient 181,5 millions d’hectares de terres agricoles en 2014, nous apprend un rapport annuel de l’Isaa (International service for the acquisition of agri-biotech applications), organisme pro-OGM. Les plantes transgéniques ont gagné 6,3 millions d'hectares par rapport à 2013, où elles couvraient 175,2 millions d’hectares. Bonne nouvelle pour les anti-OGM : cette hausse est faible (3,6 %) comparée aux douze années durant lesquelles les plantations OGM ont doublé de surface depuis leur commercialisation en 1994. Mais leur étendue continue de croître, même faiblement.