background preloader

La vie politique, le service civique

Facebook Twitter

La politique ? L’élection présidentielle expliquée aux enfants. « C’est quoi le vote ?

L’élection présidentielle expliquée aux enfants

», « C’est quoi un président ? », « Pourquoi tu te caches avec ton enveloppe ? ». Les enfants sont curieux et pendant les élections, il est parfois difficile de répondre à leurs questions sur le sujet. C’est pourquoi le ministère de l’Intérieur met à la disposition de tous une série d’infographies pour expliquer aux enfants l’élection présidentielle et le vote en général. Dans une démocratie, votre vote compte-t-il vraiment ? Ben Rattray, pdg de Change.org : le justicier solidaire. Lassana Bathily aurait pu ne jamais obtenir la nationalité française après son acte d’héroïsme lors de la prise d’otages de l’Hyper Cacher, le 9 janvier.

Ben Rattray, pdg de Change.org : le justicier solidaire

De l’autre côté de l’Atlantique, Trayvon Martin aurait tout aussi bien pu rester une victime invisible du racisme ordinaire. Un Afro-Américain de plus tué en pleine rue sans raison et enterré en silence. Mais rien ne s’est passé de la sorte. Lassana Bathily et Trayvon Martin sont devenus des symboles. Ils n’ont presque rien en commun, sauf peut-être qu’ils sont sortis de l’anonymat grâce au même homme : Ben Rattray, fondateur du site de pétitions en ligne Change.org. 96 millions d’utilisateurs et près de 35000 pétitions générées par mois Des victoires fracassantes qui en disent long sur l’audience de Change.org créé en 2007 par Ben Rattray. Pourtant, Ben Rattray est d’une déconcertante modestie.

“Toutes les raisons pour lesquelles je voulais faire de la finance étaient mauvaises” “dire merci à Mark Zuckerberg” En 2005, Facebook émerge. Participer à la vie démocratique. Le calendrier 9février Ouverture du délai de dépôt des déclarations de candidature pour le premier tour 16février A 16 heures, clôture du délai de dépôt des déclarations de candidature pour le premier tour Tirage au sort pour l’attribution des emplacements d’affichage 20février Date limite pour la publication dans chaque département de l’arrêté du préfet établissant la liste des candidats pour le premier tour 9mars Ouverture de la campagne électorale 20mars A minuit, début de l’interdiction de distribution des documents électoraux 21mars.

YouTube. Le service civique, engagement citoyen au service des jeunes ? Voir la vidéo Francetv info Mis à jour le , publié le Le service civique, parfois méconnu d'un certain nombre de citoyens, revient au cœur de l'actualité après les attentats de janvier.

Le service civique, engagement citoyen au service des jeunes ?

Le président Hollande souhaite créer un nouveau contrat civique à destination des jeunes générations en décrochage scolaire. En effet, si le contrat créé en mars 2010 permet à 35 000 jeunes de 16 à 25 ans de donner de leur temps volontairement en échange d'une rémunération à hauteur de 573 euros, il s'avère aujourd'hui parfois complexe d'y accéder. L'idée ? Une seconde chance quand l'école a échoué ? Fabien Mas, volontaire pour l'association les Enfants du canal, raconte : "J'avais pas de diplôme.

Fabien a aujourd'hui repris ses études avec des cours du soir : il veut passer son bac. Service civique, universel, citoyen : pour s'y retrouver dans les annonces de François Hollande. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Renforcer les liens de la jeunesse avec la nation pour que jamais les attaques terroristes de janvier ne puissent se reproduire : telle est l'obsession d'une bonne partie de la classe politique depuis plusieurs semaines, qui rivalisent de propositions pour y parvenir.

Service civique, universel, citoyen : pour s'y retrouver dans les annonces de François Hollande

Renonçant à rétablir le service militaire ou à rendre le service civique obligatoire, le président de la République, François Hollande, a appelé de ses vœux, jeudi 5 février, lors d'une conférence de presse, la création d'un « nouveau contrat civique », évoquant pêle-mêle plusieurs dispositifs. Le « nouveau contrat civique » Formellement, il ne devrait pas y avoir de « nouveau contrat ». La démocratie participative en une image. Résultat du vote sur le budget participatif de Paris publié sur Facebook par Anne Hidalgo, saisie d’écran, septembre 2014.

La démocratie participative en une image

Les programmes d’histoire-géographie et d’éducation civique incitent à s’intéresser à la démocratie locale et à ses nouvelles formes d’expression. Les documents proposés par les manuels scolaires sont parfois peu satisfaisants. Cette image m’a intéressé car elle montre deux aspects de la démocratie participative, emboîtés : la participation directe des citoyens à la prise de décision, et la communication directe des élus par les réseaux sociaux. Le document montre la participation des citoyens, via internet, à une partie de la prise de décision à l’échelle locale. L’initiative porte le nom de « Budget participatif » et le logo de la Mairie de Paris. Le deuxième aspect est la communication directe des élus avec leurs administrés, via les réseaux sociaux.