background preloader

4H3. La Révolution et l'empire (1789-1815)

Facebook Twitter

4H3 Plan de travail. 4ème - Hist - Les temps forts de la Révolution française et de l'Empire (1789-1815) 4H3 : La Révolution française et l'Empire. 4H3.1. 4° - Année 1789. 20180906162535768. 20180906163317436. 20180906162711022. 20180906162837061. 4H3.4. La Marseillaise de Rouget de Lisle. A l'origine chant de guerre révolutionnaire et hymne à la liberté, la Marseillaise s'est imposée progressivement comme un hymne national. Elle accompagne aujourd'hui la plupart des manifestations officielles. Claude Joseph Rouget de Lisle chantant la marseillaisePaul Adolphe Rajon (XIXème siècle), BnF En 1792, à la suite de la déclaration de guerre du Roi à l'Autriche, un officier français en poste à Strasbourg, Rouget de Lisle compose, dans la nuit du 25 au 26 avril, chez Dietrich, le maire de la ville, le "Chant de guerre pour l'armée du Rhin". Ce chant est repris par les fédérés de Marseille participant à l'insurrection des Tuileries le 10 août 1792.

Son succès est tel qu'il est déclaré chant national le 14 juillet 1795. Interdite sous l'Empire et la Restauration, la Marseillaise est remise à l'honneur lors de la Révolution de 1830 et Berlioz en élabore une orchestration qu'il dédie à Rouget de Lisle. 1er couplet Allons enfants de la Patrie, Le jour de gloire est arrivé ! Refrain Quoi ! La Marseillaise : hymne national - Histoire. Claude Joseph Rouget de Lisle, capitaine du génie en garnison à Strasbourg, écrit à la demande de Frédéric de Dietrich, maire de la ville, le Chant de guerre pour l’armée du Rhin, le 25 avril 1792, peu après la déclaration de guerre de la France révolutionnaire au Roi de Bohême et de Hongrie. Un exemplaire du chant dédié à l’armée du Rhin parvient à Montpellier entre les mains de François Mireur récemment inscrit sur la liste des volontaires du bataillon de l'Hérault.

Mireur gagne Marseille avec son unité. A la fin d'un banquet offert aux délégués par le Club des amis de la Constitution, il interprète le chant repris par l'assistance électrisée. Deux journalistes, Alexandre Ricord et Micoulin, après avoir demandé des copies du chant écrit par Rouget de Lisle, décident de le publier. En route pour Paris les bataillons de fédérés marseillais commandés par Barbaroux se mettent à entonner le chant volant de ville en ville. La Marseillaise est même mise en scène. . « Aux armes, citoyens ! Youtube. La Marseillaise HDA - Le blog de Voyages dans l'Histoire. 20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 18:45 I- Présentation de l’œuvre Introduction La Marseillaise est l’hymne national.

C’est un des symboles de la France de au même titre que le drapeau tricolore ou la Marianne. C’est parce qu’elle fait partie des symboles de la République que la Marseillaise est interprétée pendant les cérémonies commémoratives (11 novembre, 8 mai, 14 juillet) et officielles (jeux olympiques, matchs). Chaque pays possède son hymne, interprété à l’occasion de célébrations nationales et de rencontres internationales (visite de chef d’État, par exemple). L’Union européenne a également un hymne : L’Ode à la Joie, extrait de la 9e symphonie de Beethoven. Les paroles ont été écrites par Claude joseph Rouget de Lisle en 1792. L’auteur Claude Joseph Rouget de Lisle est né le 10 mai 1760 à Lons-le-Saunier et mort le 26 juin 1836 à Choisy le roi. Le titre Le contexte La Marseillaise est à l’origine un chant de guerre révolutionnaire. II- Description de l’œuvre La musique Le texte.

4° - De 1792 à 1794. La Marseillaise (1792) | Au cœur de l’histoire | Europe 1. La Marseillaise Complète de Rouget de Lisle arrangée par Hector Berlioz. Aux Armes Et Caetera (La Marseillaise)- Serge Gainsbourg. Echoes of France: Django. "La Marseillaise" Rude - d'Art d'Art. Le Départ des volontaires de 1792. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Départ des volontaires de 1792 Notes et références[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Maurice Rheims, La Sculpture au XIXe siècle, Paris, Arts et métiers graphiques, 1972, 435 p. (OCLC 644551439) Annexes[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Sculpture française du XIXe siècle Liens externes[modifier | modifier le code] Moulage du Départ des Volontaires de 1792, réalisé en 1938 [archive], Musée des beaux-arts de Dijon.

4H3.7. Images actives 1.0. Tres de mayo de Goya avec un effet relief. L'art de Goya en guerre. Qu’on se rassure : cette exposition se penche bien moins sur la Guerre d’Indépendance que sur le génial artiste espagnol. La réalité historique sert davantage de prétexte à un hommage rendu à Francisco de Goya, l’un des artistes de référence du musée du Prado, qui organise là l’exposition la plus ambitieuse sur le peintre aragonais depuis 1996. Goya en temps de guerre, ce sont quelque 200 œuvres (peintures, dessins, gravures) réalisées au cours des soubresauts historiques dont l’artiste est témoin pendant un quart de siècle, entre 1794 et 1820 : Révolution française, Terreur, invasion napoléonienne de l’Espagne, révolte populaire à Madrid contre José Bonaparte et restauration par le roi Fernando VII.

L’initiative du Prado est opportune : au même titre que d’autres expositions venant de s’ouvrir à Madrid, elle commémore le bicentenaire du soulèvement madrilène contre les forces d’occupation française du 2 mai 1808. R lui. El Tres de mayo de Goya - love-arts-plastiques.overblog.com. Ce tableau est une RUPTURE avec le néo-classicisme. Les héros ne sont ni tirés de la mythologie, ni célèbres : ils sont anonymes et désarmés. Goya annonce, par la manière de peindre et son thème, le romantisme ( qui donne une grande importance aux sentiments et à leur représentation). Goya Il veut susciter des émotions chez le spectateur, pour cela, il utilise les contrastes (clair/obscur, violence/calme). Un peintre engagé : Goya se place du côté des martyrs, il veut faire ressentir l'injustice de la répression. par son tableau, il montre le massacre et l'oppression exercée par la France.

De Goya, est un peintre acquis aux idées des Lumières (liberté, égalité). Il est menacé par le roi Ferdinand VII qui emprisonne tous ceux qui ont soutenu les Français, veut le convaincre de sa fidélité à l'Espagne. "Dos de Mayo" et "Tres de Mayo" sont devenus pour les Espagnols des symboles de l'indépendance et de l'identité nationale. Tres de mayo. Tres de mayo (nom complet en espagnol : El tres de mayo de 1808 en Madrid, soit « Le trois mai 1808 à Madrid ») est un tableau renommé du peintre espagnol Francisco de Goya. Peinte en 1814 et conservée au musée du Prado à Madrid, cette toile est également connue sous le nom Les Fusillades du 3 mai ou en espagnol sous le nom de Los fusilamientos de la montaña del Príncipe Pío[2]. Ce tableau est la suite directe des événements décrits par Dos de mayo. Dans la nuit du 2 au 3 mai 1808 les soldats français — en représailles à la révolte du 2 mai — exécutent les combattants espagnols faits prisonniers au cours de la bataille.

Les toiles Dos de mayo et Tres de mayo ont toutes deux été commissionnées par le gouvernement provisoire espagnol sur suggestion de Goya. Le sujet de la toile, sa présentation ainsi que l'émotion qu'elle dégage font de cette toile l'une des représentations les plus connues de la dénonciation des horreurs liées à la guerre.

Contexte[modifier | modifier le code] Massacre en Corée. I° Identifier le document : Genre : peinture à l’huile Auteur : Pablo Picasso Date : 1951 Format : 210×110 Contexte : guerre de Corée 1950 à 1953 mais inspiration du Tres de Mayo de Goya. Conservation : Musée Picasso à paris II° Description : Dans une dominante de couleurs ternes où domine le gris, il montre un groupe de femmes et d’enfants mis en joue par des soldats. A l’arrière plan, on distingue un fleuve qui sépare la scène du massacre d’une montagne où reste une ruine d’une habitation. III° Explication de la scène Lieu : la rivière peut signifier la séparation de la Corée en deux parties mais rien ne le prouve Personnages : la nudité peut évoquer la fragilité, la femme enceinte montre la vie à laquelle les soldats s’en prennent, les civils montrent les victimes innocentes de la guerre Les soldats sont impersonnels, ils représentent la force et les armées en général ; ils sont déshumanisés, ne portent que des armes parfois étranges ( fusils à 3 canons pour tuer encore plus ?)

L'Exécution de Maximilien. L'Exécution de Maximilien Le prince exécuté (en deuxième position depuis la gauche) Après la mort de Manet en 1883, la plus grande toile est découpée et ses fragments se trouvent aujourd'hui à Londres, l'étude à l'huile est envoyée à Copenhague et la première version du tableau à Boston. Contexte et genèse de l'œuvre[modifier | modifier le code] Pendant trois ans, Maximilien avait été empereur du Mexique sous la protection des troupes de Napoléon III.

La nouvelle parvient à Manet au cours de l'Exposition universelle de 1867. Après sa mort en 1883, la plus grande toile est découpée et ses fragments se trouvent aujourd'hui à Londres, l'étude à l'huile est envoyée à Copenhague et la première version du tableau à Boston. Les différentes versions de Manet[modifier | modifier le code] Manet a réalisé plusieurs versions de ce sujet. La dernière version, achevée en 1868 ou 1869, porte la date d'exécution de Maximilien.

Les condamnés et la figure christique[modifier | modifier le code] 4H3 essentiel. Les Inconnus - La Révolution.

1. La Révolution et l'Empire en France (1789-1815)

2. La Révolution et l'Empire en Europe.