background preloader

2. Les autres pays émergents : Brésil, Inde...

Facebook Twitter

Etat des lieux du malaise brésilien. « Nous devons définir si nous voulons sauver notre peau, nos postes ou notre projet ».Luiz Inácio Lula da Silva Le rapport de l’institut de sondages Datafolha du 20 juin 2015 a révélé que 65% des Brésiliens désapprouvaient l’action du gouvernement de la présidente Dilma Rousseff tandis qu’à peine 10% d’entre eux la jugeaient de façon positive. Dix jours plus tard, le 1er juillet, le Ibope, un autre institut d’opinion, annonçait que le rejet à l’égard de la présidente avait augmenté et atteignait 68% alors que le taux de satisfaction était descendu à 9%. Le 15 juillet 2015, l’ancien président Luiz Inácio Lula de Silva (2003-2010) mettait les ministres du gouvernement Dilma en garde : « Preparem-se porque as coisas vão ficar piores » [Préparez-vous car les choses vont s’aggraver]. Inde : un émergent en quête d’un second souffle Du bureau du monde à l’atelier du monde ?

L’Inde s’est imposée comme un pays émergent lorsque son taux de croissance a tutoyé les deux chiffres au cours des années 2000. Cette performance, sur ces dix années, a placé l’Inde en deuxième position, derrière la Chine, avec plus de 7% de croissance annuelle en moyenne. Le début de l’actuelle décennie a été marqué par une chute significative du taux de croissance du pays à 5% en 2013-2014.

Ce décrochage était largement conjoncturel. Economies émergentes : concurrence ou maison commune. Ces deux dernières années, l’image des économies émergentes s’est dégradée dans la presse spécialisée et plus largement dans les médias internationaux.

Economies émergentes : concurrence ou maison commune

La Russie a connu d’importantes difficultés après la chute des prix du pétrole et les sanctions occidentales ; le Brésil est en récession et traverse une crise politique ; l’évolution de la Turquie suscite des inquiétudes de plus en plus grandes ; l’avenir de Afrique du Sud apparaît très incertain. On pourrait multiplier les exemples.

Surplombant ce paysage, le ralentissement de l’économie chinoise a bien sur attiré l’attention de beaucoup de commentateurs, notamment quand est venu s’ajouter à l’été 2015 une crise financière. De fait, on l’a dit et répété, moins de croissance en Chine implique à brève échéance davantage de problèmes partout dans le monde : ralentissement des importations et chute des prix des matières premières. Faut-il conclure que le moment de gloire des économies émergentes est fini ? Les BRICS : chronique d’une mort annoncée… mais sans cesse reportée. Le scepticisme vis-à-vis des pays émergents se porte bien en Occident, alors que les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) sont, en un sens, nés à l’Ouest : Goldman Sachs n’est-il pas à l’origine de ce sigle ?

Les BRICS : chronique d’une mort annoncée… mais sans cesse reportée

Il est vrai que bien des pays de cette coalition traversent une zone de turbulence économique qui a même plongé la Russie dans la crise et le Brésil dans la récession. La Chine conserve un taux de croissance élevé mais la bulle spéculative est en train d’éclater et de tirer la bourse de Shanghai vers le bas. L’Inde résiste bien mais son insolent taux de croissance – en partie lié à un nouveau mode de calcul – ne se traduit pas encore par du développement en termes socio-économiques et des créations d’emplois en nombre suffisant. Premièrement, les BRICS viennent de se doter d’institutions communes. Deuxièmement, la solidarité des BRICS paraît confortée par leur méfiance – voire leur hostilité – vis-à-vis de l’Occident. Brésil, l’éveil d’un géant. " Un géant endormi ", c'est ainsi que les Brésiliens eux-mêmes ont longtemps appelé leur pays.

Brésil, l’éveil d’un géant

De l'abolition de l'esclavage, en 1888, au mouvement social qui a secoué le gouvernement de Dilma Rousseff, au printemps 2013, Pascal Vasselin déroule le fil tumultueux de son "réveil" - la démocratisation progressive, interrompue par une dictature militaire de près de vingt ans, de 1965 à 1984 - à travers l'histoire de deux familles de Rio de Janeiro. Player. Player. Les pays émergents. Le Brésil devient la 6e économie mondiale. Après les BRICS, le temps des « nouveaux émergents » Après les BRICS, voici les "Nouveaux pays émergents" Le groupe d'assurance-crédit Coface a publié mardi 25 mars une liste de 10 pays susceptibles selon lui de prendre le relais des grandes économies émergentes (Brésil, Chine, Russie...), en évaluant à la fois le potentiel de croissance mais aussi les risques de ces néo-émergents.

Après les BRICS, voici les "Nouveaux pays émergents"

Coface a distingué deux groupes: d'un côté les "PPICS" (Colombie, Indonésie, Pérou, Philippines et Sri Lanka), qui présentent "un fort potentiel confirmé par un environnement des affaires convenable", a-t-elle expliqué lors d'une conférence de presse. 10 choses qu'on ne dit jamais sur les pays émergents. On en entend parler tous les jours.

10 choses qu'on ne dit jamais sur les pays émergents

Les pays émergents : performance ou développement. Le lecteur trouvera l’ensembles des notes de cet essai dans la version PDF du texte. « Pays émergents » : la paternité du terme est, en règle générale, attribuée à Antoine van Agtmael, économiste à la Société Financière Internationale qui voulait, par ce terme, faire la distinction à l’intérieur de la catégorie des Pays En Développement (PED) entre ceux qui présentaient des risques importants pour les investisseurs internationaux et ceux qui, au contraire, pouvaient être des « terres d’opportunités ».

Les pays émergents : performance ou développement

Il s’agissait dans les années 1980 par la désignation « pays émergents », de distinguer le bon grain (pays à forte croissance, faiblement endettés, dont le compte de capital était suffisamment ouvert pour accueillir des capitaux) de l’ivraie (pays à faible croissance, croulant sous le poids de la dette, relativement fermé aux entrées de capitaux). Comment caractériser aujourd’hui un pays émergent ? Une réponse concise à cette question est difficile à formuler voire impossible.

Les pays émergents, centre de gravité de la croissance mondiale à terme - Les Echos. Pays émergents : rien ne va plus. Mais que se passe-t-il chez les émergents ?

Pays émergents : rien ne va plus

Plus faible croissance pour la Chine depuis 24 ans, Brésil en récession, Russie au bord du gouffre. Pourquoi une telle hécatombe ? Les éléments d'explication D'abord, l'effondrement rapide du prix du pétrole et dans son sillage de nombreuses matières premières : -42% depuis la mi-juin 2014. Pour les pays producteurs c'est une catastrophe : les ressources extérieures se tarissent et la balance commerciale plonge. C'est bien ce qu'illustre parfaitement le Brésil : le solde, positif depuis 2000, est retombé dans le rouge l'an dernier. Grandes puissances émergentes, les Brics cherchent à renforcer leur pouvoir. Activité Éducation et Numérique. La situation géographique du pays et de la ville Consigne : Passer le pointeur de la souris sur ces deux images-satellite pour faire apparaître les informations, puis répondre aux questions suivantes.Pour l'exercice, plusieurs réponses sont parfois possibles, il faut alors cocher oui ou non. 1.

Activité Éducation et Numérique

Présentation du Brésil. Progrès et fragilités de l'économie brésilienne. Les ambitions géopolitiques du Brésil. INFOGRAPHIE. Tout savoir sur le G20 - 3 novembre 2011. La Chine, l’Inde et l’Afrique feront le monde de demain. Et nous, et nous... « Chindiafrique » de Jean-Joseph Boillot et Stanislas Dembinski, Ed.

La Chine, l’Inde et l’Afrique feront le monde de demain. Et nous, et nous...

Odile Jacob. La montée en puissance du groupe des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) - L'émergence des BRICS : focus sur l'Afrique du Sud et le Brésil. Un regroupement de BRIC et de broc « L’étude [de la banque américaine Goldman Sachs] montrait que la croissance des BRIC, conjuguée à l’appréciation de leur monnaie, entraînerait un renforcement de leur poids économique et une modification des rapports de force dans le monde d’ici 2050 » explique Françoise Lemoine dans "L'émergence des BRIC" (Cahiers français n° 357 juillet-août 2010, La Documentation française)

La montée en puissance du groupe des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) - L'émergence des BRICS : focus sur l'Afrique du Sud et le Brésil

. « Elle [l'étude] prédisait qu’à cet horizon, les économies les plus grandes du monde ne seraient pas les plus riches, en termes de revenu par habitant, et que la scène mondiale s’en trouverait considérablement transformée. Depuis, le concept des BRIC a trouvé une concrétisation dans les sommets qui ont réuni les quatre pays en 2009 (en Russie) et 2010 (au Brésil). Depuis une dizaine d’années, d’autres pays ont aussi émergé comme nouveaux acteurs économiques et politiques, donnant lieu à la création d’une nouvelle instance de concertation internationale, le G20.