background preloader

4. La route littorale de la Réunion

Facebook Twitter

Clip de présentation du chantier Viaduc. La Réunion : à la découverte de la route la plus chère du monde. Le chantier est titanesque.

La Réunion : à la découverte de la route la plus chère du monde

Il vient de franchir un cap avec la pose des premiers piliers. Il est français. La Réunion. Une route dans un océan de scandales. Mais que diable venaient faire ces gendarmes, ce 30 janvier, dans la pyramide inversée qui constitue le siège du conseil régional de la Réunion, s’invitant dans le bureau du président Didier Robert (UMP), pour s’entretenir avec lui du grand projet de « nouvelle route du littoral » (NRL) ?

La Réunion. Une route dans un océan de scandales

Et que venaient-ils chercher, fin 2014, au service informatique de la collectivité, ressortant les bras chargés de documents ? Pourquoi apprenait-on quelques jours plus tard grâce à l’agence de presse locale ImazPress que la brigade financière de la gendarmerie menait une enquête sur l’attribution des marchés publics concernant les prochains travaux ? Le démarrage d’un grand chantier controversé : la Nouvelle Route du Littoral (Réunion) La revue Challenges introduit en métropole le débat qui agite depuis longtemps l’île de la Réunion à propos du grand chantier de la Nouvelle Route du Littoral (NRL) : « Pourquoi la route la plus chère de France les fait crier au scandale », 7 avril 2014. « La route la plus chère de France est réunionnaise...

Le démarrage d’un grand chantier controversé : la Nouvelle Route du Littoral (Réunion)

Ou plutôt le sera. Le confetti français au milieu de l’océan Indien va signer un chèque de 1,66 milliard d’euros pour s’offrir une nouvelle route du littoral (NRL) de… 12 kilomètres ! A 133 millions d’euros le kilomètre, c’est du jamais-vu. La Réunion : La Nouvelle Route du Littoral, point d’étape sur le plus grand chantier de l’Outre-mer - Created by Eline Ulysse - In category: bassin-indien-Appli, Economie, Fil-info-appli - Tagged with: chantier, économie, La Réunion, Nouvelle route du lit. Avec l’accélération de la pose des piles pour le grand viaduc en mer début janvier, le chantier de la Nouvelle Route du Littoral va connaître un pic d’activité les deux prochaines années.

La Réunion : La Nouvelle Route du Littoral, point d’étape sur le plus grand chantier de l’Outre-mer - Created by Eline Ulysse - In category: bassin-indien-Appli, Economie, Fil-info-appli - Tagged with: chantier, économie, La Réunion, Nouvelle route du lit

Retour sur ce plus grand chantier de l’outre-mer et de France. Pour décongestionner un trafic routier saturé de 60 000 voitures/jour et sécuriser cette route en corniche régulièrement affectée par les éboulis de la falaise ou des intempéries qui obligent à des basculements de circulation, la Région Réunion a lancé le chantier de la Nouvelle Route du littoral en décembre 2013, sous la première mandature du président Didier Robert. Le projet est titanesque. Ile de La Réunion : les bienfaits de la nouvelle route du Littoral.

Une route exposée aux houles et aux chutes de pierres La route du Littoral actuelle, qui s'étend sur près de 13 km, a été mise en circulation en mars 1976.

Ile de La Réunion : les bienfaits de la nouvelle route du Littoral

Du fait de sa proximité avec la falaise, elle est exposée à de fréquents aléas naturels (chutes de pierres, houle cyclonique, etc.), qui peuvent entraver ou suspendre la circulation. L'État soutient un projet routier pharaonique à La Réunion. Manuel Valls a défendu le chantier d'une route sur pilotis le long des côtes réunionnaises pour désengorger la voie actuelle.

L'État soutient un projet routier pharaonique à La Réunion

Les détracteurs du projet craignent les conséquences environnementales du projet. En déplacement sur l'Ile de La Réunion, depuis jeudi et pour trois jours, Manuel Valls a apporté son soutien au vaste chantier de la nouvelle route du littoral (NRL). Le premier ministre, qui dit avoir fait l'expérience des embouteillages sur l'île, défend cette nouvelle voie «structurante pour le développement de l'île de La Réunion». Il souligne la dimension «spectaculaire et exceptionnelle» du chantier «mais il faudra aller jusqu'au bout», affirme-t-il.

Ce projet pharaonique qui vise à relier la préfecture de Saint-Denis et le Port par une route à deux fois trois voies construite sur pilotis ne fait pas l'unanimité. La vidéo de la nouvelle route du littoral ! Le projet fou de Vinci et Bouygues qui va ruiner l’île de La Réunion. Manuel Valls, qui doit se rendre à la Réunion du 11 au 13 juin, est attendu de pied ferme par les opposants à la nouvelle route du littoral.

Le projet fou de Vinci et Bouygues qui va ruiner l’île de La Réunion

Ceux-ci lui demanderont d’engager un débat sur le coût économique, environnemental et sociétal de ce projet porté par Didier Robert, le président (UMP) du Conseil régional et soutenu par son gouvernement. « Nous attendons de lui qu’il commandite un audit financier et qu’il clarifie sa position sur ce projet pharaonique qui hypothèque gravement l’avenir de l’ile », dit Jean-Pierre Marchau, élu EELV responsable des transports à la mairie de Saint-Denis. La « NRL », comme on l’appelle à La Réunion, tient une place de choix sur la liste des grands projets inutiles. De quoi s’agit-t-il ? Du projet de remplacer l’actuelle route côtière, qui va de la préfecture de Saint-Denis au Port, par une route à deux fois trois voies. Nouvelle route du littoral : un projet pharaonique sous les tropiques. La Nouvelle route du littoral (NRL) de la Réunion est un projet hors norme.

Nouvelle route du littoral : un projet pharaonique sous les tropiques

Bien que son coût soit astronomique et son utilité plus que contestée, il est encore peu médiatisé au niveau national et bénéficie du soutien du gouvernement français comme de l’opposition (LR-UMP), qui dirige la région Réunion. Au niveau local, associations, écologistes, riverains et élus militent contre ce projet qui coutera plus d’1,7 milliards d’euros à la région, pour le plus grand profit des géants du BTP. De multiples dégâts environnementaux. Projet de nouvelle route du littoral et projet de tram-train à La Réunion. Déroulement et spécificités La Commission nationale a reçu le 16 juillet 2003 la saisine du conseil régional de La Réunion sur le projet de tram-train régional entre Saint-Paul et Saint-Benoît et, le 4 août 2003, celle du ministre de l’Équipement, des Transports, de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de la Mer, sur le projet de nouvelle liaison routière entre Saint-Denis et La Possession.

Projet de nouvelle route du littoral et projet de tram-train à La Réunion

Par lettre du 12 novembre 2003, le conseil régional et le ministère de l’Équipement ont saisi conjointement la CNDP de ces deux projets. Le 10 septembre 2003, la Commission nationale a considéré que les projets devaient donner lieu à un débat unique, en soulignant toutefois qu’il appartenait aux deux maîtres d’ouvrage de se rapprocher pour présenter un dossier de saisine conjoint. La Nouvelle route du littoral à la Réunion : quatre chantiers en un - freemium - Chantiers. C’est parti !

La Nouvelle route du littoral à la Réunion : quatre chantiers en un - freemium - Chantiers

Le chantier de la Nouvelle route du littoral, sur l’île de la Réunion, est désormais lancé. D’ici 2020, ce sont un viaduc en mer de 5 400 mètres de long, 6 700 mètres de digues, un second viaduc de 240 mètres et un échangeur à trois niveaux qui sortiront de terre. Estimée à 1,66 milliard d’euros, la Nouvelle route du littoral (NRL), sur l’Île de la Réunion, est actuellement l’un des chantiers d’infrastructure routière les plus importants d’Europe. Longue de 12,5 km, cette route – une 2 x 2 voies auxquels s’adjoignent une voie pour les modes doux et une réservation d’emprise pour un futur Transport collectif en site propre (TCSP) – doit devenir, à l’horizon 2020, le nouvel axe stratégique de la Réunion, entre la capitale Saint-Denis, au Nord, et le principal port de commerce de l’île, à l’Ouest.

Plusieurs scénarios ont été envisagés pour donner corps à cette Nouvelle route du littoral qu’appellent de leurs vœux les élus de l’île depuis le milieu des années 1990. La route la plus chère au monde progresse à La Réunion - Les Echos. Vidéo. La Réunion: impressionnants éboulements sur la route du littoral. Lundi matin, deux éboulements se sont produits sur la route du littoral, à La Réunion. Les automobilistes circulant sur cet axe routier principal, reliant le nord à l'ouest de l'île, ont eu la peur de leur vie. L'un d'eux a été légèrement blessé. Le point sur les travaux de la Route du Littoral - réunion 1ère.

Les 7 mensonges de la nouvelle route du Littoral - 7 Lames la Mer. Ce photo-montage avait fait fureur il y a quelques mois sur un célèbre réseau social. Source : A.P. 1 • Le mensonge de la modernité C’est un projet totalement inadapté au monde du changement climatique. Route du Littoral. La Nouvelle Route du Littoral. Nouvelle route du littoral à La Réunion. Le projet en bref Ce projet est déterminant pour la sécurité des usagers (plus de 50 000 véhicules par jour) et pour le développement économique de l’île. Ce projet exceptionnel se compose de 2 digues (1 km et 5,7 km) et d’un viaduc de 5,3 km dans sa version de base. Nouvelle route du Littoral. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir NRL. Ce projet présente un coût d'1,6 milliard d'euros, soit 130 millions d'euros par kilomètre, à comparer aux 6 millions que nécessitent en moyenne un kilomètre d'autoroute[4].

Historique[modifier | modifier le code] Le projet a fait l'objet d'un avis d'autorité environnementale repris à son compte par la ministre de l'environnement et du développement durable en octobre 2011[5], et d'un avis du Conseil national de la protection de la nature[6]. Nouvelle Route du Littoral.