background preloader

Battre Sarko

Facebook Twitter

Sarkozy ne change pas. Et c’est pathétique. Médias, temps de parole... Sarkozy s'en prend à nouveau aux "élites" A trois jours de l'ouverture des bureaux de vote, la charge n'est pas anodine.

Médias, temps de parole... Sarkozy s'en prend à nouveau aux "élites"

Nicolas Sarkozy et ses sympathisants ont redoublé d'ardeur dans leurs critiques visant la presse et les médias, accusés à tort ou à raison d'avoir pris fait et cause pour son rival François Hollande. La ritournelle est connue, particulièrement en période d'électorale, mais elle atteint cette année des proportions inhabituelles. Indice révélateur, le pourtant très mesuré ministre des Affaires étrangères Alain Juppé, joker du chef de l'Etat, a pris le clavier ce jeudi 19 avril pour dénoncer depuis son blog l'"engagement partisan" des medias. La stratégie du peuple contre les élites médiatiques A l'image de son ministre, Nicolas Sarkozy ne se prive pas de se plaindre, en privé comme en public, du traitement médiatique qui lui est réservé.

Sarkozy: la proposition de Rebsamen (PS) sur le cannabis "irresponsable" - Actu Politique en continu. Le changement c'est maintenant musique. Enquête. Le déjeuner des donateurs de l'UMP au Crillon remet les riches dans la campagne - Flash actualité - Politique - 18/04. François Hollande : "je m'inquiète de ces sondages, aucun sondage n'a fait élire qui que ce soit" by FH2012. Sarkozy a rêvé son voyage à Fukushima. 2007 – 2012, le dépôt de bilan de Sarkozy.

Les amalgames de la lettre aux Français de Sarkozy. (Nicolas Sarkozy - WITT/SIPA) Prenant exemple sur François Mitterrand, le candidat Sarkozy a pris sa plus belle plume pour rédiger une « lettre au peuple français », au moment où son programme est enfin dévoilé. Ce texte d’une trentaine de pages, conçu pour « s’adresser à vous sans aucun intermédiaire », compile les concepts et les slogans des discours sarkozystes des derniers mois, avec une concession à l’actualité la plus récente : un long passage liminaire sur les meurtres de Toulouse et Montauban. L’occasion pour l’épistolier de l’Elysée de faire un plaidoyer pro domo sur l’insécurité, et de fustiger les socialistes, forcément responsables bien qu’éloignés du pouvoir national depuis … 10 ans. Au beau milieu de cette argumentation, dans une section intitulée « Aucune idéologie de haine ne peut être tolérée dans notre pays », le candidat défend les mesures anti-terroristes qu’il a annoncées au lendemain de ces drames, et qui ont été très critiquées sur leur efficacité.

Du même auteur. Les approximations de Nicolas Sarkozy. Discours de Nicolas Sarkozy sur les jeunes : le vide ne masquera pas l’échec. François Hollande au quotidien Le Monde : "L'enjeu est simple : continuer ou changer" Chiffres du chômage en hausse en février : vivement l'alternance ! Les Sages disent non au « fichier des gens honnêtes » Invoquant l'atteinte au respect de la vie privée, le Conseil constitutionnel a censuré la création d'un fichier géant faisant partie d'une proposition de loi instaurant une carte d'identité biométrique pour lutter contre les usurpations d'identité.

Les Sages disent non au « fichier des gens honnêtes »

Saisi par «plus de soixante députés et plus de soixante sénateurs» sur ce texte adopté le 6 mars, le Conseil constitutionnel rappelle que cette base de données géante, désigné par ses détracteurs comme le «fichier des gens honnêtes», aurait contenu l'état civil du détenteur de la nouvelle carte d'identité, mais aussi son domicile, sa taille, la couleur de ses yeux, deux empreintes digitales et sa photographie.

Déclaration de François Hollande à la suite de la mort de Mohamed Merah. Dispersion des voix, montée des « petits » candidats, vote protestataire… Les scénarios possibles de la fin de campagne. Difficile, évidemment, de prévoir comment évolueront les courbes au cours du prochain mois.

Dispersion des voix, montée des « petits » candidats, vote protestataire… Les scénarios possibles de la fin de campagne

D'autant plus délicat que personne, à ce stade, ne peut évaluer les conséquences de la tuerie de Toulouse dans l'opinion. Mais se refuser à jouer les prophètes n'interdit de se faire historien. Les fins de campagne présidentielles obéissent-elles à des schémas qui se répètent ? L'égalité des temps de parole entre les candidats entraîne-t-elle nécessairement un rééquilibrage profitant aux "petits" au détriment des "gros" ? Quels types de dynamique la dernière ligne droite favorise-t-elle ? 1995 : un ordre d'arrivée chamboulé Un mois avant le premier tour, l'affaire parait pliée. Dans cette élection, Jacques Chirac était parti d'assez bas et Edouard Balladur de très haut.

Mais la campagne a tout chamboulé. Pour Lionel Jospin, le dernier mois de campagne est positif. Pour le reste, aucune véritable surprise ne jalonne la fin de campagne. 2002 : une dispersion accentuée Et 2012 ? Des rues de Paris rebaptisées "impasse Sarkozy" Sondage : Hollande à 56%, Sarkozy à 44% - Presidentielle 2012. Rama Yade refuse de voter le soutien à Sarkozy - Actu Politique en continu. Sarkozy accusé de xénophobie par le magazine américain Time. Le prestigieux magazine américain Time s’insurge contre Nicolas Sarkozy.

Sarkozy accusé de xénophobie par le magazine américain Time

Le journaliste Bruce Crumley écrit dans un article paru sur le site du magazine intitulé «La xénophobie de Sarkozy: le Président français flatte l’extrême droite»: «La croissance économique de la France ralentit, le chômage augmente, la Grèce menace toujours de faire faillite, et l’euro, déstabilisé par la crise mais un peu plus rassurant ces derniers temps, n’est toujours pas sorti de sa crise existentielle. Le message de Nicolas Sarkozy à «Libération» 600 raisons de ne pas voter Sarkozy. François Hollande s’engage pour l’égalité femmes-hommes. Le mauvais exemple corrézien de l'UMP. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent "Hollande est à la tête de la Corrèze, qui est la Grèce de la France.

Le mauvais exemple corrézien de l'UMP

" La phrase est devenue un gimmick pour Claude Guéant. A chaque meeting, le ministre de l'intérieur ressort ce même bon mot, destiné à décrédibiliser François Hollande, qui préside le conseil général de ce département depuis 2008. M. Guéant n'est pas le seul. Mais à trop vouloir enfoncer Hollande, les deux ministres en viennent à déformer la réalité.

En 2008, à l'arrivée de François Hollande, le département est dans une situation difficile, avec 289,9 millions d'euros de dettes, soit 1 206 euros par habitant, selon les chiffres de Bercy. "Les Carnets d'Alba" : la très mauvaise semaine de Nicolas Sarkozy. Sarkozy, grand perdant des sondages. "Nicolas Sarkozy est dans une situation pire que celle de Valéry Giscard d'Estaing en 1980" Une impopularité historique C'est la difficulté la plus grande pour Nicolas Sarkozy.

"Nicolas Sarkozy est dans une situation pire que celle de Valéry Giscard d'Estaing en 1980"

Avec 35 % de jugements favorables, la cote du président reste encalminée dans les basses eaux : elle n'a pas dépassé ce seuil de 35 % depuis quinze mois, avec un niveau d'hostilité particulièrement élevé : 61 % de jugements défavorables, dont 30 % de "très défavorables" - alors qu'à l'inverse les "très favorables" ne sont que 4 %. Nicolas Sarkozy ne dispose pas dans l'opposition du matelas d'indulgence traditionnellement accordé au président en exercice par une fraction de citoyens ne se réclamant pas de sa famille politique : seuls 18 % des sympathisants de gauche émettent ainsi un jugement favorable et, par exemple, 27 % seulement des catégories populaires.

Une concurrence intense à droite. Bourdin à Copé : «Vous faisiez quoi hier, à 11h37 ?»