background preloader

En savoir plus sur le Cyberharcèlement

Facebook Twitter

D'où vient le cyberharcèlement ? Comment combattre la cyber-violence à l'école ? Alors que les humiliations par SMS et sur les réseaux sociaux augmentent, la présidente de l'Observatoire international de la violence à l'école explique le phénomène et comment lutter contre celui-ci.

Comment combattre la cyber-violence à l'école ?

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Matteo Maillard La cyber-violence en milieu scolaire se développe, au collège comme au lycée. Selon une enquête du ministère de l'éducation nationale, un collégien sur cinq a déjà été la cible d'insultes, d'humiliations et de brimades par SMS ou sur les réseaux sociaux. Gossip : la créatrice "choquée par l'utilisation de son application" Son application est accusée d'alimenter le cyber-harcèlement.

Gossip : la créatrice "choquée par l'utilisation de son application"

Cindy Mouly, la créatrice de l'application "Gossip", assure mercredi sur Europe 1 que son application, fermée quelques jours puis rouverte, dispose désormais d'un système de modération suffisant pour limiter les dérapages. Clairement destinée à un public adolescent, cette application, qui propose aux utilisateurs de poster anonymement une rumeur via un texte de maximum 140 signes, est accusée de favoriser le harcèlement, et donc de conduire certains jeunes au pire. Cindy Mouly se dit elle-même "choquée par l'utilisation" de son application et la "perversion des utilisateurs". "C'est un divertissement". Cindy Mouly est d'abord revenue sur l'idée initiale de cette application. Aujourd'hui utilisée pour prendre pour cible quelques jeunes, l'application avait en effet pour but, selon sa créatrice, "de rester bon enfant". "Choquée par la perversion des utilisateurs". Le harcèlement scolaire, qu’est-ce que c’est ? (1)

Extraits de l'ouvrage « Le Harcèlement scolaire »; aux Presses Universitaires de France, collection « Que sais-je?

Le harcèlement scolaire, qu’est-ce que c’est ? (1)

», novembre 2015. Le school-bullying, ainsi qu’on nomme le « harcèlement scolaire » dans les études internationales, désigne une conduite intentionnellement agressive adoptée par un ou plusieurs élèves, qui se répète et qui dure. Ceux qui y ont recours cherchent à nuire ou à blesser, en établissant une relation dissymétrique : ils sont les dominants ; leurs victimes sont les dominés. Pour qu’il y ait harcèlement, ces trois critères (intentionnalité, répétition et relation d’emprise) doivent être présents simultanément. La gravité des conséquences dépend des deux dernières de ces trois dimensions. Retard français Cette définition a permis de réaliser de nombreuses études dans les pays étrangers. Mot trop vague Or, « violence » est un mot bien trop vague. Harcèlement scolaire : l’approche française (2) Extraits de l’ouvrage « Le Harcèlement scolaire » aux Presses Universitaires de France, collection « Que sais-je ?

Harcèlement scolaire : l’approche française (2)

», novembre 2015 La plupart des études actuelles classent le harcèlement parmi les violences scolaires, facilité dangereuse, qui tend à l’assimiler à une réelle attaque dirigée contre les valeurs de l’école, à un refus de l’autorité et des contraintes. En revanche, considérer plutôt le harcèlement – phénomène dont les critères sont bien spécifiques par rapport à la violence en général – comme un échec de la dynamique de groupe nous mettra sur la voie de solutions plus nombreuses et plus variées, voie au terme de laquelle il sera possible non seulement d’envisager des moyens de sanctionner et de réprimer le harcèlement scolaire, mais aussi d’aider à réguler à la fois les relations au sein d’un groupe et les émotions d’enfants ou d’adolescents encore immatures sur le plan cognitif et émotionnel. Prévention. Faire face au cyberharcèlement. Avec l’utilisation permanente des nouvelles technologies de communication (téléphones, réseaux sociaux numériques), le harcèlement entre élèves se poursuit en dehors de l’enceinte des établissements scolaires.

Faire face au cyberharcèlement

Code pénal - Article 222-33-2-2. Le fait de harceler une personne par des propos ou comportements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de vie se traduisant par une altération de sa santé physique ou mentale est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende lorsque ces faits ont causé une incapacité totale de travail inférieure ou égale à huit jours ou n'ont entraîné aucune incapacité de travail.

Code pénal - Article 222-33-2-2

Les faits mentionnés au premier alinéa sont punis de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 € d'amende : 1° Lorsqu'ils ont causé une incapacité totale de travail supérieure à huit jours ; 2° Lorsqu'ils ont été commis sur un mineur de quinze ans ; 3° Lorsqu'ils ont été commis sur une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de leur auteur ; Cyber-harcèlement: la proposition de loi pour protéger les mineurs - Le blog de Thierry Vallat, avocat au Barreau de Paris (et sur Twitter: @MeThierryVallat) Suivre ce blog.

Cyber-harcèlement: la proposition de loi pour protéger les mineurs - Le blog de Thierry Vallat, avocat au Barreau de Paris (et sur Twitter: @MeThierryVallat)

Cyber Harcèlement: l'appli polémique Gossip suspendue pour renforcement de la modération - Le blog de Thierry Vallat, avocat au Barreau de Paris (et sur Twitter: @MeThierryVallat) Suivre ce blog.

Cyber Harcèlement: l'appli polémique Gossip suspendue pour renforcement de la modération - Le blog de Thierry Vallat, avocat au Barreau de Paris (et sur Twitter: @MeThierryVallat)

UNICEF FRANCE violences scolaires mars 2011.