background preloader

Bart de Wever

Facebook Twitter

De Wever - Presse française

Wikipedia - De Wever. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wikipedia - De Wever

Pour les articles homonymes, voir De Wever. Bart De Wever, de son nom complet Bart Albert Liliane De Wever, est un homme politique belge né le à Mortsel, dans la province d'Anvers. Il est bourgmestre de la ville d'Anvers depuis janvier 2013, député au parlement flamand et président du parti politique N-VA. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et formation[modifier | modifier le code] Bart De Wever naît le à Mortsel, une ville néerlandophone de Belgique située en Région flamande, dans la banlieue d'Anvers[1]. Il prépare un doctorat dont le sujet de thèse est « Le Mouvement nationaliste flamand de l'après-guerre »[1],[11]. Fondation de la N-VA et premiers succès[modifier | modifier le code] En 2001, Bart de Wever fonde, avec Geert Bourgeois, la Nieuw-Vlaamse Alliantie (N-VA).

Son parti a alors relativement peu de poids dans le paysage politique belge[1]. Négociations après les élections de 2007[modifier | modifier le code] N-VA (site NL) Le CV - Reference.be. Facebook - Bart De Wever. Kiezen voor een gezin, onder welke vorm dan ook, is een persoonlijke keuze maar heeft verstrekkende maatschappelijke gevolgen.

Facebook - Bart De Wever

Een goed gezinsbeleid moet die keuze vrijwaren en stimuleren. Gezinnen moeten sterker worden gemaakt op financiee...l gebied om keuzes te kunnen maken i.f.v. arbeid en kinderen. Kinderopvang hoort thuis in de korf van gemeentelijke bevoegdheden, kinderbijslag moet een bevoegdheid zijn van de gemeenschappen. De N-VA wacht niet langer en maakt er zelf werk van op Vlaams niveau. De N-VA wil namelijk werk maken van een Vlaamse kinderbijslag met een kindpremie van 500 euro per jaar voor alle kinderen tot en met 3 jaar. LeSoir - Analyse. LeSoir - Un historien sans esprit critique. LeSoir - Un informateur pas comme les autres.

Interview - LaLibre (2008) Belgique La NV-A pourrait-elle finalement soutenir le gouvernement Leterme, lors du vote de la déclaration gouvernementale ?

Interview - LaLibre (2008)

On est en train d'en parler avec le CD & V. Clairement, nous n'entrerons pas dans le gouvernement. Il n'y aura pas de ministre NV-A. Mais on est prêt à discuter de notre position lors du vote de confiance. Yves Leterme vous a demandé publiquement de soutenir le gouvernement... On ne négocie pas en public. Le cartel est indispensable pour vous ? Ah, oui ! Pour Karel De Gucht, la NV-A est congénitalement incapable de boucler un accord ?

Pour les francophones, c'est très facile de dire "non". Dans le texte de l'Octopus, il y a des engagements pour une large réforme de l'Etat... Je ne suis pas d'accord. Êtes-vous pour le maintien de la solidarité au sein de l'Etat belge ? On ne l'a jamais remise en question. Ce n'était ni une action gentille ni une action subtile, je l'avoue. N'est-il pas normal qu'il y ait des transferts à l'intérieur d'un Etat fédéral ? Vous avez raison. Entretien - LaLibre. Politique belge Entretien Bart De Wever, le président de la N-VA, livre, en exclusivité pour "La Libre", son analyse de la situation politique à trois semaines des élections législatives.

Entretien - LaLibre

Quel est votre objectif pour ce scrutin du 13 juin? Il est très clair: le fédéralisme ne marche plus. Notre projet est clairement confédéraliste. La démocratie belge est scindée, on doit aller vers le confédéralisme, c’est à dire qu’on doit aller vers deux entités autonomes qui signent entre elles un Traité disant ce qu’elles font encore ensemble. Deux “entités autonomes”, donc deux pays différents?

De Wever par Kroll

De Wever - video.