background preloader

Textes officiels

Facebook Twitter

Lycée : conservation des notes et redoublement dans l'établissement d'origine à compter de la session des examens 2016. Le droit au redoublement dans l'établissement d'origine et le droit de conserver les notes égales ou supérieures à dix sécurisent le parcours des élèves vers la certification et préservent toutes leurs chances quant à la poursuite d'études.

Lycée : conservation des notes et redoublement dans l'établissement d'origine à compter de la session des examens 2016

En effet, à partir de la session 2016, les élèves ayant échoué aux examens des voies générale, technologique et professionnelle - baccalauréat, BT, BTS, CAP - seront autorisés à les préparer à nouveau dans l'établissement dans lequel ils étaient précédemment scolarisés. De plus, la possibilité de bénéficier de la conservation des notes égales ou supérieures à 10, pendant les cinq sessions suivantes, sera étendu aux bacheliers généraux et technologiques. La conservation des notes du baccalauréat La possibilité de préparer une nouvelle fois le baccalauréat dans le même lycée Tout élève ayant échoué à l'examen se voit offrir, à la rentrée scolaire qui suit cet échec, le droit à une nouvelle préparation de cet examen dans l'établissement dont il est issu.

Guide-barème pour les prestations aux personnes handicapées. Guide-barèmepour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées Annexe 2-4 à la partie réglementaire du code de l’action sociale et des familles Nouvelle version complète actualisée du Guide-barème pour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées, instauré par le décret n° 93-1216 du 4 novembre 1993, transformé en annexe 2-4 de la partie réglementaire du code de l’action sociale et des familles par le décret n° 2004-1136 du 21 octobre 2004 et modifié par le décret n° 2007-1574 du 6 novembre 2007.

Guide-barème pour les prestations aux personnes handicapées

Voir aussi l’ancienne version. Le chapitre Ier comprend : les retards mentaux avec ou sans difficultés du comportement ;les déficiences de la mémoire et de la pensée. Ces deux points sont organisés en deux sections, l’une concernant les enfants et adolescents, l’autre les adultes ; les épilepsies qui sont traitées dans la troisième section. Dispenses d'enseignements en cours de scolarité ou à l'examen.

Diplôme national du brevet - Modalités d'attribution du diplôme national du brevet. Vidéo "Le diplôme national du brevet à compter de la session 2017" Les nouvelles épreuves et modalités d'attribution du DNB Le diplôme national du brevet à compter de la... par eduscol Candidats scolaires Le décompte des points prend en compte deux éléments : le niveau de maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, et les notes obtenues aux épreuves d'un examen terminal.

Diplôme national du brevet - Modalités d'attribution du diplôme national du brevet

La maîtrise du socle commun La maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture s'appuie sur l'appréciation du niveau atteint dans chacun des quatre objectifs de connaissances et de compétences du premier domaine (Les langages pour penser et communiquer) et dans chacun des quatre autres domaines. Les huit composantes du socle commun prises en compte sont donc : Ces différentes composantes sont évaluées selon une échelle à quatre niveaux : maîtrise insuffisante, maîtrise fragile, maîtrise satisfaisante et très bonne maîtrise.

Le diplôme national du brevet. Un nouveau brevet À partir de 2017, l'obtention du diplôme national du brevet (DNB) repose sur le contrôle continu et trois épreuves obligatoires passées en fin du cycle 4 (classe de troisième) : une épreuve orale pendant laquelle l'élève présente un projet travaillé dans le cadre d'un enseignement pratique interdisciplinaire (EPI) ou d'un des parcours éducatifs, permettant notamment d'évaluer la qualité de l'expression oraleune épreuve écrite portant sur le français, l'histoire-géographie et l'enseignement moral et civiqueune épreuve écrite portant sur les mathématiques, les sciences de la vie et de la Terre, la physique-chimie et la technologie.

Le diplôme national du brevet

PAP et PPS : la réponse du ministère de la santé. Deux semaines après notre rencontre au ministère de la santé en présence d’une représentante du ministère de l’éducation nationale, la note qu’ils ont rédigée conjointement et qui a été adressée au réseau des MDPH, nous est parvenue.

PAP et PPS : la réponse du ministère de la santé

On en trouve une partie sur le site du CNSA. On peut y lire :La famille conserve le libre choix de demander un PAP ou de saisir la MDPH. et aussi : Lorsque la MDPH est saisie d’une demande relative au parcours scolaire d’un enfant en situation de handicap, celui-ci pourra donc bénéficier d’un PPS, même s’il ne comprend que des aménagements pédagogiques. On apprécie aussi beaucoup le petit ajout qui est venu se glisser sous un diagramme du site Eduscol. On peut lire : Les élèves « dys » en fonction de leur besoin et du souhait de la famille peuvent relever soit d’un PAP soit d’un PPS.

Mais ce qu’on aime surtout, ce sont les questions/réponses : Lorsque la famille ne sollicite pas la MDPH, c’est bien le PAP qui s’applique. MENE1517584C Ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche. Cnsa geva sco web. MENE1502719A. Article 1 - Lorsqu'un élève majeur ou, s'il est mineur, ses responsables légaux, a saisi la maison départementale des personnes handicapées d'une première demande d'élaboration d'un projet personnalisé de scolarisation, les informations relatives à sa situation scolaire peuvent être recueillies au moyen du document intitulé « guide d'évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation (GEVA-Sco première demande) » annexé au présent arrêté.

MENE1502719A

À la demande de l'élève handicapé majeur ou, s'il est mineur, de ses responsables légaux, ce document est renseigné par l'équipe éducative.