background preloader

Evaluation de la formation

Facebook Twitter

La Taxinomie. En 1948 à Boston (USA) un groupe d'examinateurs de l'enseignement supérieur se réunit autour de Bloom dans l'intention modeste d'élaborer un document de travail simple permettant de classer les questions d'examen. A la suite de travaux plus importants fut publié en 1956 le premier ouvrage sur la question, intitulé "Taxinomie des objectifs pédagogiques".

A l'origine la taxinomie est la "science des lois de classification des formes vivantes" (Robert), par classification en général, puis le résultat même. L'extension de l'Informatique, l'apparition des ordinateurs, la scolarisation de nouvelles couches de jeunes ont contribué au développement de l'étude de ces questions. Dans son livre Bloom tente d'élaborer une taxinomie des objectifs pédagogiques en vue d'une classification des buts du système éducatif, afin d'évaluer les problèmes de l'éducation, de préparer les programmes scolaires, de préparer les exercices d'apprentissage.

Pourtant certaines insuffisances ont été relevées. 1. Exemple: Formuler-des-objectifs-de-formation-extrait-du-support-de-coursJMG-2011.pdf. Une mindmap pour l’évaluation de vos formations. Quel outil utiliser pour l’évaluation en fin de formation ? Après 6 heures de formation, vos participants n’en peuvent plus. Leur donner une grille interminable à remplir ne les fait pas bondir de joie. Leur envoyer une évaluation par mail ou par courrier quelques jours plus tard est illusoire : si 10 % d’entre eux répondent, vous avez de la chance ! Que faire ? Une mindmap peut s’avérer très utile. Tout le monde s’accorde sur le fait qu’il faut évaluer les formations.

Les participants ont ainsi l’occasion de s’exprimer. Mais les outils sous forme de grille sont tout sauf amusants à compléter. Vous pouvez opter pour des solutions alternatives. Le côté ludique de la mindmap L’autre solution que je préconise est d’utiliser une mindmap pour ce faire. Benoît, l’un des participants à une formation que je suis en train de donner à des formateurs et acteurs de l’économie sociale m’a envoyé une carte d’évaluation de formation. Mindmap d’évaluation de formation Toutes les dimensions de la formation.

Evalaution

Formaeva - Le blog de l'évaluation de la formation. Mettre en oeuvre le plan de formation : évaluer la formation et ses impacts. Une exigence : bien identifier les différents niveaux d'évaluation Au-delà de la recherche globale de l’efficacité de la formation, plusieurs orientations et des objectifs différents peuvent être fixés à l’évaluation.

Avant d’engager tout processus d’évaluation, il importe d’en définir au préalable les différents niveaux, pour lesquels la valeur des informations collectées n’est pas identique. La complexité des outils d’évaluation à concevoir peut toutefois aller croissante avec la valeur des informations recueillies. Selon ces deux critères, les différents niveaux d’évaluation peuvent être schématisés comme suit : De l’évaluation de la satisfaction et des acquis de la formation… La plus communément déployée, l’évaluation de satisfaction vise à recueillir en fin de formation le ressenti des participants suite à la formation qu’ils ont reçue, notamment en termes d’animation et de conditions matérielles. . … à l’évaluation du retour sur investissement. Pour en finir avec les questions sur l'évaluation des formations.

Rencontre avec l’un des spécialistes du management de la formation, passionné de GRH et de nouvelles technologies : Jonathan Pottiez. Directeur Produit et Innovation de Formaeva et docteur en sciences de gestion, il est l’auteur du récent ouvrage L’évaluation de la formation – Piloter et maximiser l’efficacité des formations paru aux éditions Dunod. Management de la formation : Jonathan, les responsables formation éprouvent fréquemment des difficultés à impliquer les managers dans l’évaluation de la formation de leurs collaborateurs. Que faut-il améliorer pour les aider dans cette activité ? Jonathan Pottiez : l’évaluation de la formation n’est pas tant une question « technique » (comment évaluer ?) Qu’un changement organisationnel et culturel à conduire. Elle ne produirait pas de résultats ;elle coûterait trop cher ;elle ne tiendrait pas compte de leur avis et de leur expérience « métier » ;elle ne serait pas pertinente en réponse aux « vrais » besoins du terrain ;etc.

Et après ?