Réduction du temps de travail

Facebook Twitter
Durant la décennie 1990, alors que le nombre de chômeurs crevait tous les plafonds, le débat faisait rage en France autour de l’idée de réduire la durée du travail. Depuis longtemps, les partisans de ce projet faisaient valoir son impact probable sur les créations d’emplois dans une période où la croissance économique était faible et sur l’amélioration de la qualité de la vie pour les salariés. En face, les adversaires multipliaient les objections dont l’apparence technique dissimulait mal le caractère politique, voire philosophique. À partir de 1997, le gouvernement Jospin entreprit de faire voter la loi des 35 heures. On vit alors peu à peu, de la première loi Aubry à la seconde, disparaître les principaux éléments qui auraient pu faire de la nouvelle législation une avancée décisive en faveur du salariat, et, au contraire, s’affirmer ceux qui allaient permettre aux employeurs de développer grandement la flexibilité du travail sans avoir sur l’emploi l’ampleur escomptée. [Revue critique d’écologie politique] Réduction du temps de travail : toujours à refaire [Revue critique d’écologie politique] Réduction du temps de travail : toujours à refaire
Au cours de ces dernières années, la relation entre le temps de travail et la 'qualité du travail' a fait l'objet d'une attention croissante tant au niveau européen que national. Ce concept, bien que souvent défini de façon très générale, a été associé à des évolutions telles que le travail à temps partiel, les comptes épargne temps, les congés familiaux et sabbatiques, les horaires flexibles, le télétravail et la retraite à la carte. Cette étude comparative examine les débats sur ce thème aux niveaux national et européen et met en évidence les multiples initiatives gouvernementales et les positions des partenaires sociaux; elle étudie le niveau et le contenu des négociations collectives sur le sujet et présente l'ampleur de l'adhésion à un certain nombre d'aménagements du temps de travail. L'étude conclut qu'il existe un fossé considérable entre la rhétorique et la réalité en matière d'évolution du temps de travail et de qualité du travail. L'évolution du temps de travail et la qualité du travail L'évolution du temps de travail et la qualité du travail
Réduction du Temps de Travail Réduction du Temps de Travail En 1896, en France, un salarié travaillait en moyenne 2 913 heures par an, la population active occupée était de 20,6 millions de travailleurs. L’économie employait donc 60,1 milliards d’heures de travail humain. En 1991, un salarié travaillait en moyenne 1 537 heures par an. la population active occupée était de 22,2 millions de travailleurs. L’économie n’utilisait donc plus que 34,1 milliards d’heures de travail humain.
4. La réduction du temps de travail a-t-elle encore un avenir ?
Emploi, chômage et réduction du temps de travail :QUELQUES C considérations générales
La réduction du temps de travail, cheval de Troie de la flexibilité
Relations entre temps de travail et emploi
Réduction du temps de travail : toujours à refaire
L’entrée en vigueur de la loi sur les 35 heures en 2000 résulte d’un long processus qui a donné lieu à de vifs débats, notamment entre les associations patronales, les syndicats et les pouvoirs publics. Aucun autre pays de l’OCDE n’a choisi de suivre la voie française d’une loi sur la réduction du temps de travail, conçue comme une arme pour favoriser l’emploi et lutter contre le chômage. Le débat sur la semaine de 35 heures n’est pas clos en France. Plusieurs aspects importants de cette législation viennent d’être allégés, et le récent rapport d’une commission parlementaire, qui propose de nouveaux assouplissements, a déclenché de nouvelles controverses. Il n’est pas inutile de rappeler ici le contexte et les objectifs de la semaine de 35 heures. La semaine de 35 heures La semaine de 35 heures
Réduction du temps de travail et emploi :une nouvelle évaluation
Les femmes face au travail à temps partiel A propos de 4X Plus de 30.000 noms de domaines .FR ne sont pas renouvelés par leur titulaire et redeviennent disponibles chaque mois. Nous listons et qualifions ces domaines jusqu’à 1 mois avant leur libération. Les femmes face au travail à temps partiel
Télécharger: English: Report II - Measurement of working time - 18th International Conference of Labour Statisticians, Geneva, 24 November - 5 December 2008, ‎pdf 0.4 MB‎ Español: Informe II - Medición del tiempo de trabajo - 18a Conferencia Internacional de Estadísticos del Trabajo, Ginebra, 24 de noviembre de 2008 - 5 de diciembre de 2008, ‎pdf 0.4 MB‎ Français: Rapport II - La mesure du temps de travail - Dix-huitième Conférence internationale des statisticiens du travail, Genève, 24 novembre - 5 décembre 2008, ‎pdf 0.4 MB‎ L’Organisation internationale du Travail s’occupe depuis longtemps de la réglementation du temps de travail, qui a une incidence directe et mesurable sur la santé, le bien-être et le niveau de fatigue et de stress des travailleurs (et de leurs proches). Le temps de travail influe aussi de manière considérable sur la productivité et le coût de la main-d’oeuvre, ainsi que sur la qualité de la vie dans tous les pays. Rapport II - La mesure du temps de travail - Dix-huitième Conférence internationale des statisticiens du travail, Genève, 24 novembre - 5 décembre 2008 Rapport II - La mesure du temps de travail - Dix-huitième Conférence internationale des statisticiens du travail, Genève, 24 novembre - 5 décembre 2008
Réduction du temps de travail et conciliation emploi-famille: les arbitrages ...
Propositions pour une réduction du temps de travail Propositions pour une réduction du temps de travail Aujourd'hui, le discours ultra-libéral niant la réalité historique voudrait faire croire que la seule façon de gagner plus, c'est de travailler plus. Or en un siècle, entre 1880 et 1980 le temps de travail annuel a été divisé par 2 et pourtant le niveau de vie d'un prolétaire de 1880 est sans commune mesure avec celui d'un salarié de 1980. (De plus, sur cette période, les destructions de deux guerres mondiales ont nécessité beaucoup de travail, non pour améliorer le niveau de vie, mais simplement pour reconstruire). Le simple constat de la réalité historique montre à l'évidence qu'on peut travailler moins et vivre beaucoup mieux. Il n'y a aucun mystère à cela : l'explication est toute entière dans le fait que chaque année, il y a des gains de productivité.
Réduction autoritaire du temps de travail à 35 heures
35 heures Application de la loi Communications sur l'application de la loi Communication de M. Gaëtan Gorce sur l’application de la loi du 19 janvier 2000 relative à la réduction négociée du temps de travail (7 février 2001). Réduction du temps de travail : sommaire Réduction du temps de travail : sommaire
Groupe Alpha - Rapport d'enquête "Réduction du temps de travail et conditions de travail dan sles industries papetières, graphiques et presse quotidienne régionale Groupe Alpha - Rapport d'enquête "Réduction du temps de travail et conditions de travail dan sles industries papetières, graphiques et presse quotidienne régionale Rapport d'enquête "Réduction du temps de travail et conditions de travail dans les industries papetières, graphiques et la presse quotidienne régionale" 1 000 salariés de la presse quotidienne régionale et des industries graphiques et papetières ont, via un questionnaire d'une quarantaine de questions, donné leur avis sur la RTT et ses effets sur leurs conditions de vie, au travail et hors travail. Sommaire Présentation de l'enquête Un échantillon représentatif malgré quelques déséquilibres sans conséquence sur les réponses Des salariés associés à la négociation des accords pour une RTT effective
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La réduction du temps de travail (en abrégé, RTT) est une tendance générale à la réduction du temps de travail annuel en Europe comme en Amérique du Nord à partir de la moitié du XIXe siècle. La notion de temps de travail apparaît véritablement avec le salariat moderne et la grande industrie. Alors que le travail en usine remplace l'artisanat ou le travail à domicile, le temps de travail devient visible et peut être encadré par la loi. Réduction du temps de travail Réduction du temps de travail
Untitled Document Rapport Dominique Taddei Commentaires Michel Didier Jacques Freyssinet Synthèse: Dominique Taddei rappelle tout d'abord que la réduction du temps de travail est un processus universel et plus que séculaire. La durée du travail (mesurée en nombre d'heures effectuées par an) s'est réduite environ de moitié en un siècle. La Réduction du temps de travail
0000
Smic et réduction du temps de travail : des divergences à la convergence AVIS adopté par le Conseil économique et social au cours de sa séance du 10 juillet 2002 I - HISTORIQUE ET CADRE JURIDIQUE A - HISTORIQUE : SMIG, SMIC ET GRM 1. Le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) 2.
Réduction du temps de travail : les enseignements de l'observation Extrait Extrait Réduction du temps de travail : les enseignements de l'observation Henri Rouilleault Juin 2001 Conclusion générale Les préconisations de ce rapport s'appuient sur le diagnostic réalisé à mi-parcours du processus de réduction du temps de travail. Cohérentes avec l'agenda économique et social de notre pays pour la décennie 2000, elles reposent sur trois priorités articulées : - maintenir le cap sur le plein emploi et poursuivre, en l'ajustant, le processus de RTT, - viser un plein emploi de qualité, la qualité du travail et des emplois, notamment par une meilleure maîtrise du temps de travail et des temps sociaux, - renforcer la place de la négociation collective par un nouvel équilibre entre loi, conventions de branche et accords d'entreprise et renouveler le tripartisme.
Fiche n°1 : données de cadrage Fiche n°2 : la négociation de la réduction du temps de travail Fiche n°3 :diversification et flexibilité des temps de travail Rapport sur la réduction négociée du temps de travail : bilan 2000-2001
Dans ce rapport, Patrick Artus, Pierre Cahuc et André Zylberberg s'interrogent sur la manière d'organiser et de réglementer la durée du travail. Ils recherchent les motivations économiques à l'intervention publique dans ce domaine (par exemple en termes de protection des salariés contre des horaires excessifs). Ensuite, les auteurs cherchent à montrer en quoi la réglementation de la durée du travail n'est jamais parvenue à créer des emplois. Plus précisément, un bilan des politiques de réduction du temps de travail est effectué, la question des heures supplémentaires, notamment de leur fiscalité, est abordée ainsi que celle relative au travail du dimanche. Le rapport se nourrit de nombreuses études empiriques s'appuyant sur des expériences françaises et étrangères. Temps de travail, revenu et emploi
0000
Etats Généraux de l'Emploi et de l'Ecologie
Principales pistes globales pour lutter contre le chômage
Point de vue sur « Prospérité sans croissance » (T. Jackson)
Point de vue sur « Vers un nouveau capitalisme » (M. Yunus)
La situation de l’emploi des jeunes
Une lecture de la crise: le libéralisme et la théorie du verre d’eau
Point de vue : « Crise, la solution interdite » de Pierre Larrouturou
Le Livre blanc de l’économie sociale et solidaire
Panorama de l’économie sociale et solidaire
Etude CES – Dérèglements climatiques, nouvelles politiques industrielles et sorties de crise
Etude WWF France : -30% de CO2 = +684 000 emplois : L’équation gagnante pour la France
Le Talk : Pierre Larrouturou, invité du Talk Orange-Le Figaro
Kairos journées d'été EE Nantes - Powered by Google Docs
Pour un nouveau contrat social Pierre Larrouturou
réduction du temps de travail » Stress au travail et TIC
Les controverses du progrès: Manuel Valls Pierre Larrouturou - une vidéo Actu et Politique