Processus de Bologne

Facebook Twitter
138EN.pdf (Objet application/pdf)
Actu | International De notre correspondante en Allemagne, Marie Luginsland | Publié le «L’expérience nous a démontré que, pour les filières d’orientation internationale, six semestres n’étaient pas suffisants. Outre l’apprentissage des langues et des bases nécessaires à l’année de séjour à l’étranger comprise dans le cursus, nous avons constaté que nos étudiants devaient remplir les conditions pour pouvoir effectuer un master dans une autre université européenne », déclare le Pr Thomas Egner, professeur d’économie et de fiscalité et coordinateur des études de sciences économiques à l’université de Bamberg. Cette université de Bavière est l’une des premières universités publiques à avoir réintroduit la licence en quatre ans pour les filières « économie internationale ». Processus de Bologne et réforme de l’enseignement supérieur : l'Allemagne fait marche arrière Processus de Bologne et réforme de l’enseignement supérieur : l'Allemagne fait marche arrière
Éducation et sociétés Référence : N°24, 2009 Thème : Le processus de Bologne et ses effets Dossier : Le processus de Bologne et ses effets Éducation et sociétés, N°24, 2009, Le processus de Bologne et ses effets, Sarah Croché et Jean-Émile Charlier (Coord.) - Site de l'AFEC Éducation et sociétés, N°24, 2009, Le processus de Bologne et ses effets, Sarah Croché et Jean-Émile Charlier (Coord.) - Site de l'AFEC
Les cursus universitaires d’Europe ne fonctionnent pas tous sur le même modèle. Difficile d’y voir clair dans les niveaux d’études, ce qui nuit à la mobilité des étudiants et complique la reconnaissance de leurs diplômes obtenus à l’étranger. Le processus de Bologne entend y remédier. Le processus de Bologne ou l'harmonisation des diplômes Le processus de Bologne ou l'harmonisation des diplômes
L'éducation supérieure comme la recherche sont des domaines qui gagnent à être observées au niveau européen. Cela ne veut évidemment pas dire que la Commission Européenne doit en avoir l'entière responsabilité, seulement que pour constituer le savoir le plus élevé, les échanges entre les pays et les universités sont d'une grande utilité. En l'occurrence, le processus d'harmonisation des parcours universitaires n'est pas une initiative venant des institutions européennes, mais d'un accord entre ministres de l'Education basé uniquement sur le volontariat. Le processus de Bologne - Réflexions en cours Le processus de Bologne - Réflexions en cours
Le processus de Bologne, ses acteurs et leurs complices L'influence des organisations internationales sur les politiques d'éducation AuteursJean-émile Charlier du même auteur Groupe de recherche sociologie action sens GReSAS Facultés Universitaires Catholiques de Mons FUCaM 151 chaussée de Binche, B-7000 Mons, Belgique fax. +32 065 32 33 65 Sarah Croché du même auteur Le processus de Bologne, ses acteurs et leurs complices