Processus de Bologne

Facebook Twitter

138EN.pdf (Objet application/pdf) Processus de Bologne et réforme de l’enseignement supérieur : l'Allemagne fait marche arrière. Actu | International De notre correspondante en Allemagne, Marie Luginsland | Publié le «L’expérience nous a démontré que, pour les filières d’orientation internationale, six semestres n’étaient pas suffisants.

Processus de Bologne et réforme de l’enseignement supérieur : l'Allemagne fait marche arrière

Outre l’apprentissage des langues et des bases nécessaires à l’année de séjour à l’étranger comprise dans le cursus, nous avons constaté que nos étudiants devaient remplir les conditions pour pouvoir effectuer un master dans une autre université européenne », déclare le Pr Thomas Egner, professeur d’économie et de fiscalité et coordinateur des études de sciences économiques à l’université de Bamberg. Cette université de Bavière est l’une des premières universités publiques à avoir réintroduit la licence en quatre ans pour les filières « économie internationale ». Avec succès, puisqu’elle compte aujourd’hui deux fois plus d’inscrits pour cette filière et recherche activement des universités partenaires à l’étranger. Éducation et sociétés, N°24, 2009, Le processus de Bologne et ses effets, Sarah Croché et Jean-Émile Charlier (Coord.) - Site de l'AFEC. Éducation et sociétés Référence : N°24, 2009 Thème : Le processus de Bologne et ses effets Dossier : Le processus de Bologne et ses effets * Bologne, dix ans après, Sarah Croché et Jean-Émile Charlier * Évolution d’un projet d’Europe sans Bruxelles Le cas du processus de Bologne, Sarah Croché * Comment le processus de Bologne a-t-il commencé ?

Éducation et sociétés, N°24, 2009, Le processus de Bologne et ses effets, Sarah Croché et Jean-Émile Charlier (Coord.) - Site de l'AFEC

La formulation de la vision de l’Espace Européen d’Enseignement Supérieur en 1998 , Pauline RAVINET * Les systèmes nordiques d’enseignement supérieur dans l’espace européen de l’enseignement supérieur et de la recherche , Evanthia Kalpazidou-Schmidt * Deux cents ans après la réforme d’Humboldt : Bologne Où va l’enseignement supérieur européen ? Débats * Faire du processus de Bologne un objet d’analyse , Jean-Émile Charlier Varia Informations complémentaires : Le processus de Bologne ou l'harmonisation des diplômes.

Les cursus universitaires d’Europe ne fonctionnent pas tous sur le même modèle.

Le processus de Bologne ou l'harmonisation des diplômes

Difficile d’y voir clair dans les niveaux d’études, ce qui nuit à la mobilité des étudiants et complique la reconnaissance de leurs diplômes obtenus à l’étranger. Le processus de Bologne entend y remédier. Processus de Bologne... encore un terme sibyllin qui s’explique par une réunion des Ministres de l’Education en juin 1999 dans cette ville italienne. 29 pays européens (aujourd’hui une quarantaine) ont alors signé une déclaration les engageant à réformer leurs systèmes universitaires pour les faire converger. Un pas vers la lisibilité et la reconnaissance des diplômes Les principales actions à réaliser d’ici 2010 : Harmoniser les diplômes, c’est la mesure essentielle. Il s’agit de rendre les diplômes plus « lisibles », comparables et compatibles, notamment grâce au « supplément au diplôme », un document standard et descriptif (niveau, nature, contenu) reconnu en Europe et dans le monde.

Mémo. Le processus de Bologne. L'éducation supérieure comme la recherche sont des domaines qui gagnent à être observées au niveau européen.

Le processus de Bologne

Cela ne veut évidemment pas dire que la Commission Européenne doit en avoir l'entière responsabilité, seulement que pour constituer le savoir le plus élevé, les échanges entre les pays et les universités sont d'une grande utilité. En l'occurrence, le processus d'harmonisation des parcours universitaires n'est pas une initiative venant des institutions européennes, mais d'un accord entre ministres de l'Education basé uniquement sur le volontariat. Le processus de Bologne, du nom de la plus vieille université d'Europe où s'étaient retrouvés ces ministres, propose aux pays qui le souhaitent de modeler leurs parcours universitaires selon un modèle commun, largement inspiré du modèle anglo-saxon. En France, cela s'est traduit par la réforme LMD, répartissant les étapes de la vie universitaire autour de la licence (bac +3), du master (bac +5) et du doctorat (bac +8).

Le processus de Bologne, ses acteurs et leurs complices. Le processus de Bologne est appelé à rencontrer le GATS (GeneralAgreement on Trade in Services), un des accords de la WTO (World Trade Organization), héritière du GATT (General Agreement on Tariffs and Trade).

Le processus de Bologne, ses acteurs et leurs complices

Conclu dans le cadre de l’ONU en 1947 à l’initiative des États-Unis entre 23 nations, il visait la libéralisation du commerce des biens matériels au-delà des frontières nationales. Il a connu huit cycles de négociations dont le dernier, l’“Uruguay Round” commencé en 1986, s’est achevé en 1994 par la conférence de Marrakech qui a institué la WTO. Celle-ci s’est totalement affranchie de l’ONU et n’est donc plus tenue d’en adopter les principes George 2001. Comptant 146 membres en avril 2003 elle régit l’échange des marchandises (GATT), des services (GATS) et la propriété intellectuelle (TRIP, Trade Related Intellectual Property). Ces contradictions se retrouvent dans une majorité d’autres organisations internationales, de l’OCDE à la Commission européenne.

Le processus de Bologne : réformer les universités au cours de la prochaine décennie.