background preloader

Energie renouvelable

Facebook Twitter

Art10 4 5. L'hydrogène. Vers une production bio-inspirée d'hydrogène sans métaux nobles. Les recherches menées pour améliorer la production d’hydrogène s’inspirent, pour une large part, des réactions chimiques intervenant dans la photosynthèse chez les végétaux.

Vers une production bio-inspirée d'hydrogène sans métaux nobles

a2722 hydrogeneaaz.

Projet cogeneration d energie

Hydrogène: nouveau procédé de production bon marché à partir du maïs. Magnétohydrodynamique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Magnétohydrodynamique

Pour les articles homonymes, voir MHD. C'est une généralisation de l'hydrodynamique (appelée plus communément mécanique des fluides, définie par les équations de Navier-Stokes) couplée à l'électromagnétisme (équations de Maxwell). Entre la mécanique des fluides « classique » et la magnétohydrodynamique, se situe l'électrohydrodynamique ou mécanique des fluides ionisés en présence de champs électriques (électrostatique), mais sans champ magnétique. Le physicien suédois Hannes Alfvén fut le premier à employer le terme magnétohydrodynamique, en 1942[1]. Une batterie souple créée à partir de la cellulose du bois. Cette batterie souple a été conçue à partir de nanofibrilles de cellulose extraites du bois.

Une batterie souple créée à partir de la cellulose du bois

Elle est imprégnée d’une encre conductrice et sa structure en 3D offre une capacité de stockage d’énergie plus importante que les batteries standard. © Max Hamedi and Wallenberg Wood Science Center Une batterie souple créée à partir de la cellulose du bois - 2 Photos La cellulose, ou plus précisément les nanofibrilles de cellulose (NFC) obtenues à partir du bois, offrent des perspectives très prometteuses en matière de chimie verte, mais pas seulement… La semaine dernière, nous rendions compte des travaux de chercheurs nord-américains ayant mis au point un procédé de fabrication d'une puce électronique biodégradable à base de papier de nanofibrilles de cellulose.

Ce substrat représente une alternative aux matériaux non renouvelables et potentiellement toxiques employés actuellement dans les semiconducteurs. ITER Réalité d'un projet nucléaire 1/5. Jean Pierre Petit répond au sujet de "l'énergie libre"

Hydrogene

Photovoltaique. Eolien. 12 PROJECTS. Revue de presse sur les énergies. Cliquez sur les semaines pour accéder aux articles signalés dans le sommaire.

Revue de presse sur les énergies

Cette revue de presse est réalisée par l’association Inégnieurs et Scientifiques du Loiret. Semaines 32SOMMAIRE Production/consommation Vue de la mer Nucléaire : Engie gagne son bras de fer avec la Belgique. Prolongation de Doel 1 et 2 : accord sur la rente nucléaire et la redevance. Les intermittences de l’énergie renouvelable Japon : le réacteur Sendai 1 redémarrera le 10 août. Réacteurs nucléaires : Areva proche d’un gros contrat au Vietnam ? Semaines 29 et 31SOMMAIRE Production/consommation Semaine décisive pour le sauvetage d’Areva.

Semaines 28SOMMAIRE Production/consommation L’Autriche à la pointe de la cause antinucléaire en Europe. Semaines 26 et 27 SOMMAIREProduction/consommation L’Arabie Saoudite veut devenir le leader mondial des énergies renouvelables. Semaine 25 Semaines 24 Semaine23 Semaines 21 et 22SOMMAIRE Production/consommation L’hypothèse du démantèlement d’Areva se précise. Semaine 5 Semaine 4. Énergie. Energie: quelle transition ? Projet Stirling. Energy. There's No Tomorrow. Rapport Hirsch - Oleowiki. De Oleowiki.

Rapport Hirsch - Oleowiki

Le rapport Hirsch est un rapport effectué pour le Département de l'Energie états-unien, par la Science Applications International Corporation (SAIC) et publié en février 2005. Il traite de la probabilité de l'arrivée du pic pétrolier et du calendrier des actions visant à en atténuer l'impact. La SAIC, une entreprise fondée en 1969 autour d’un petit groupe de scientifiques, emploie aujourd’hui plus de 43 000 personnes dans 150 villes à travers le monde. Elle est la plus importante firme de recherche et d’ingénierie des Etats-Unis. Des camions hybrides à moteur d’avion. © Crédit photo : Shutterstock Mettre une turbine, similaire à celle des avions mais plus petite, pour produire de l’électricité et réaliser un « prolongateur d’autonomie » pour un (gros) véhicule électrique : c’est l’idée de Ian Wright, cofondateur de Tesla Motors.

Des camions hybrides à moteur d’avion

Baisse de consommation, faible coût d’entretien et pollution réduite : pour les camions, petits ou grands, cette formule originale, qui diffère beaucoup d’une motorisation hybride, a déjà montré son efficacité. Sa société, Wrightspeed, la vend en échange standard pour des moteurs fatigués. Plant-e, ou comment produire de l'électricité avec des plantes. Le principe de Plant-e est celui de la pile microbienne : des bactéries du sol produisent des charges électriques qui peuvent être exploitées pour produire un courant.

Plant-e, ou comment produire de l'électricité avec des plantes

EnerBee : transformer chaque mouvement en énergie. © Crédit photo : EDF Pulse.

EnerBee : transformer chaque mouvement en énergie

Cold-Climate Greenhouse Resource by Jody Rader. Vos idées pour la transition énergétique - Participez à la transition énergétique pour la croissance verte. McPhy - Mobilité hydrogène. La mobilité hydrogène concerne principalement les véhicules électriques dans lesquels une pile à combustible alimentée en hydrogène génère une puissance électrique pour faire avancer le véhicule.

McPhy - Mobilité hydrogène

L’intérêt des véhicules propulsés par l’hydrogène est qu’ils n’émettent que de l’eau. Cela permet de réduire considérablement, au niveau local, les émissions de CO2 et autres particules polluantes issues des moteurs thermiques. L’hydrogène n’est cependant pas présent à l’état naturel, c’est un vecteur énergétique. Description MIG 580. LUXURY SEA utilise une technologie de motorisation unique brevetée pour moteur essence ou diesel.

description MIG 580

Principe de fonctionnement motorisation HYBRIDE HYDROGENE - LUXURY SEA Les moteurs thermiques récents diesel ou essence ont un rendement d’environ 40%; les pertes thermiques sur un moteur représentent 60 %. En conséquence, pour 1L de carburant, 0.6L ne sont pas utilisés pour restituer de l’énergie, mais sont perdus en chaleur. Notre cycle thermodynamique permet de transformer cette énergie thermique en énergie électrique. La climatisation solaire réversible. Pourquoi le choix du couple eau / ammoniac ? Il existe d’autres type de machine, en particulier celle utilisant le couple eau/bromure de lithium, mais seul le couple eau/ammoniac permet d’avoir une machine réellement réversible, c’est à dire pouvant produire du chaud et du froid quelle que soit la température extérieure.

Ce choix de couple fluide nous permet également un fonctionnement en froid industriel, ainsi qu’une solution de stockage de l’énergie permettant d’optimiser l’efficacité de la solution Helioclim et de diminuer encore la facture énergétique des utilisateurs. L’ammoniac est un frigorigène particulièrement intéressant pour demain compte tenu de son impact nul sur le réchauffement global et la destruction de la couche d’ozone. L’Assemblée Nationale travaille à une réglementation plus favorable à l’utilisation de l’ammoniac pour s’aligner sur celle en vigueur dans les autres États membres européens.

The technology – Makani. The Kite The energy kite simulates the tip of a wind turbine blade, the part of a turbine that makes most of the energy. Rotors on the kite act like propellers on a helicopter to launch it from the ground station. Once the kite is in flight, air moving across the rotors forces them to rotate, driving a generator to produce electricity, which then travels down the tether to the grid. The Tether The tether is made of conductive wires surrounding a high strength core.