background preloader

Coaching

Facebook Twitter

Analyse Transactionnelle - Analyse Transactionnelle de A à Z - AT.fr.

Bateson

Objet transitionnel. Biologie de l'attachement. Paul Ekman. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paul Ekman

Paul Ekman Paul Ekman, né le , est un psychologue américain. Il fut l'un des pionniers dans l'étude des émotions dans leurs relations aux expressions faciales (théorie de détection des micro-expressions élaborée à partir d'études sur les sociétés primitives et leurs réactions universelles à diverses photographies)[1]. Il est considéré comme l'un des cent plus éminents psychologues du XXe siècle[2]. Biographie[modifier | modifier le code] Il a reçu un Research Scientist Award du National Institute of Mental Health (NIMH) en 1971, qui a été renouvelé en 1976, 1981, 1987, 1991 et 1997.

Lors de la 8e conférence du Mind and Life Institute en mars 2000 à Dharamsala, Paul Ekman fit la connaissance du dalaï-lama. Œuvre[modifier | modifier le code] Dans sa profession il fait aussi allusion aux signes verbaux de mensonge. Edward T. Hall. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Edward T. Hall

Biographie[modifier | modifier le code] Entre 1933 et 1937, Edward T. Approche centrée sur la personne.

Carl Rogers

Character Strengths, Character Building Experts: VIA Character. Actualité articles 1 Sándor Ferenczi. Spirale dynamique. Comment utiliser la confrontation bienveillante en coaching ? La démarche en confrontation bienveillante consiste à permettre à son client d'affronter lui-même la situation qu’il vit, de prendre conscience des incohérences et de modifier ainsi sa manière de réagir.

Comment utiliser la confrontation bienveillante en coaching ?

Éclairages avec Mouhcine Ayouche, coach professionnel certifié par l’International Coach Federation, fondateur associé de BMH coach. Éco-Conseil : La confrontation est l’une des techniques d’intervention dont dispose le coach. Pourriez-vous nous parler de cet outil ? Mouhcine Ayouche : Dans un processus de coaching, ce que l’on appelle la confrontation bienveillante est l’une des techniques d’intervention les plus efficaces dont le coach dispose. Bien menée, une intervention en mode confrontation peut s’avérer très puissante et mobiliser l’Adulte du client et le renforcer.

Quelles sont les règles à respecter pour bien utiliser cette technique en coaching ? Quelle utilisation dans l’accompagnement professionnel ? Ce qu'il faut savoir de l'Analyse Transactionnelle en 15 min. L'analyse transactionnelle. Les coachs vont remplacer les psys. Ils ont fait leurs preuves auprès des sportifs de haut niveau et des cadres en entreprise.

Les coachs vont remplacer les psys

De plus en plus, ils aideront chacun de nous à changer. Aussi bien dans la vie professionnelle que privée. C’est le pari d’Eric Albert, coach et psychiatre. Spécialiste de l’anxiété, consultant en entreprise au sein de l’Institut français de l’anxiété et du stress, Eric Albert est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont un Guide de la gestion du stress (City & York, 1995). Il vient de publier, en collaboration avec Jean-Luc Emery, Au lieu de motiver, mettez-vous donc à coacher ! Vingt-cinq mille coachs aux Etats-Unis, bientôt plus de deux mille en France : c’est le pronostic annoncé par la Société française de coaching lors de son assemblée annuelle, qui s’est tenue en février dernier à Paris.

Psychologies : Pas une semaine sans qu’un livre ou un article ne soit consacré au coaching. Eric Albert : Au départ, le coach était chargé d’accompagner des sportifs de haut niveau. Le modèle de Hudson – Bibliothèque. Par Fanny Ch.

Le modèle de Hudson – Bibliothèque

Frédéric Hudson : un « maître en changement continu » Expert en formation et développement d’adultes et professeur à l’université de Columbia aux États-Unis, Frédéric Hudson est philosophe, pédagogue et écrivain, il a fondé le Fielding Institute à Santa Barbara en Californie. Considéré comme l’un des pères du coaching, il propose une théorie sur le changement continu à l’intérieur et autour de nous.

Le coaching apparaît en réaction à un bouleversement culturel de nos sociétés, un changement des règles sur lesquelles nous comptions pour mener nos vies. L’objectif de ce modèle est donc tout naturellement tourné vers une meilleure gestion de sa vie et des changements, le passage du subi au voulu, le changement avec plus de créativité et de conscience, la pro-activité. Le cheminement de soi : pour DEVENIR, nous passons nécessairement par des changements souhaités ou non.

. « Commencez par changer en vous, ce que vous voulez changer autour de vous », Gandhi. Quelle place pour l’empathie en coaching ? Dans un processus de coaching, l’empathie cognitive permet au coach de créer une alliance avec son client, de se mettre à sa place et de rentrer dans son cadre de référence.

Quelle place pour l’empathie en coaching ?

Le but étant de mieux le comprendre, l’aider à clarifier ses objectifs et l’accompagner pour qu’il soit capable de trouver lui-même la solution à son problème. Une attitude qui demeure toutefois difficile à adopter puisque, dans la majorité des cas, les clients croient que c’est au coach de leur trouver la solution. Le point avec Hicham Bel Bachir, coach, ICF Maroc. Éco-Conseil : L’empathie est-elle toujours privilégiée en coaching ? Hicham Bel Bachir : L’empathie, du grec ancien «em» qui signifie «dans», «à l’intérieur de» et «pathos» qui signifie «souffrance de ce qui est éprouvé». Quels moyens se donner pour bâtir une relation d’écoute et de compréhension avec son client ? Portail Francophone Coaching d'Intelligence & Conscience Collective.