background preloader

Clients, Les

Facebook Twitter

Sujet: Sugar Daddy (Liens externes)

Analyses, études. Évaluation des filles! Cliente - film 2007. Escort-boy ou le nouveau concept de la femme dite libérée. La femme de 2011 s'assume pleinement dans ses choix, ses désirs et surtout ses plaisirs. Et à cause ou grâce à cette évolution, un nouveau métier voit le jour. Escort-boy: qu'est ce que c'est ? Comme son nom l'indique, l'escort, dans sa version homme, joue le rôle d'accompagnateur, le temps d'un week-end ou de quelques heures, lors d'une soirée au théâtre, d'un dîner au restaurant, en tête-à-tête, lors d'un cocktail professionnel ou encore avec les amis ou les relations de la personne qui utilise ses services.

Moyennant un tarif assez élevé (une centaine d'euros de l'heure environ), il apporte son charme, à défaut d'une beauté renversante, une présentation plutôt raffinée, est chic et bien élevé et possède une excellente culture générale, voire encore plus. Il est discret (important) et toujours à l'écoute ou, du moins, en donne-t-il l'impression, car c'est un bon comédien ! Il vient généralement des couches privilégiées de la société.

La clientèle féminine: qui est-elle? Sources: La cliente et la prostitution masculine. Escort boy gigolo. Être client-e ? Faut-il s'attaquer aux clients de la prostitution ? Les clients de la prostitution: l'enquête - Saïd Bouamama, Claudine Legardinier. Les pratiques des hommes "clients" de la prostitution : influences et orientations pour le travail social. Nous savons que tous les hommes n’achètent pas du sexe. Les raisons qui amènent les hommes à acheter du sexe varient fortement d’un pays à un autre, ou d’une culture à une autre. Le tableau suivant est basé sur diverses études portant sur les habitudes sexuelles dans un certain nombre de pays européens et les Etats-Unis, entre 1989 et 1999. Ce tableau montre que les hommes espagnols sont en tête du groupe "d’acheteurs de sexe" ; pratiquement quatre hommes espagnols sur dix (39%) ont acheté du sexe à un moment de leur vie.

Les hommes britanniques sont ceux qui ont le moins expérimenté le sexe payant (7%). Les proportions d’acheteurs de sexe semblent approximativement identiques dans les trois pays scandinaves (Finlande, Norvège, Suède) ; un peu plus d’un homme sur dix a payé pour le sexe à un moment de sa vie. En dehors des statistiques peu précises, on peut de toute façon remettre en question leur véracité à plusieurs titres.

Pourquoi les hommes recherchent-ils des prostituées ? Prostitution: les clients. Lisa Melia Dossier Prostitution et Sexualité. «Ce soir, j’ai envie de thaï.» L’homme qui dit ça à visage couvert devant la caméra ne parle pas de gastronomie, mais de femmes. Dans un reportage de moins d’une heure tourné à Lille, dans le nord de la France, et en Belgique, le journaliste Hubert Dubois décortique l’identité du client de prostituées et ses motivations. Payer pour du sexe Tous parleront à visage couvert, comme pris d’une certaine honte et conscients du mépris de la société à leur égard.

Presque tous utilisent ce vocabulaire cru et violent, comme s’ils parlaient d’un objet. Identité masculine et prostitution L’une des justifications principales est celle du besoin et de l’identité masculine. Relation et prostitution Une autre excuse donnée est qu’ils n’ont pas envie de «prise de tête», de complications, de jeux de séduction et de disputes. Pour Rhéa, militante de la CLES, ils séparent pourtant complètement l’amour du sexe. Prostitution: consentante ou contrainte?

Like this: Un client satisfait | Isabelle Hachey | Montréal, capitale du sexe. « Montréal est une destination sexe. Pas seulement pour les escortes, mais pour les clubs de danseuses, les clubs échangistes, etc. De l'extérieur, on voit facilement le monde du sexe comme un trait dominant de la ville. » John a découvert le monde des escortes montréalaises en 1999. Depuis, il a englouti des sommes faramineuses dans cette industrie souterraine. Et il n'est pas le seul. « Aux États-Unis et au Canada, j'ai plusieurs amis et connaissances qui se rendent à Montréal strictement pour cela. » Ils choisissent la métropole pour sa réputation d'ouverture, mais surtout pour ses prix abordables, comparés à ceux de New York, Toronto ou Vancouver.

Sur le site Montreal Escort Review Board (merb.ca), des centaines de clients critiquent les escortes montréalaises comme s'il s'agissait de films ou de restaurants. Sur son site, Sexwork.com, Dave passe en revue les meilleures villes du monde pour fréquenter des prostituées. *Nom fictif.