background preloader

CIVILISATIONS PRECOLOMBIENNES

Facebook Twitter

Les Indiens de l'Argentine. La composition et le destin des indiens d’Amérique du Sud est fort divers.

Les Indiens de l'Argentine

Il faut pouvoir considérer 3 périodes historiques majeures: avant l’arrivée des espagnols au XVIe siècle, pendant les conquêtes et la présence espagnole (du XVII au début du XIXe siècle) puis après l’indépendance (à partir du premier quart du XIXe siècle). De même géographiquement, ceux-ci se repartissent entre l’Argentine, le Chili, le Brésil et la Bolivie selon une occupation territoriale délimitée par des frontières naturelles et des aptitudes diverses des populations aborigènes. Par facilité (et abus) de langage, nous emploierons le terme d’indiens pour nommer ces peuplades autochtones synonyme de indigènes, aborigènes, originaire, natif ou encore primitives (dans le sens de premier). Indiens, Christophe Colomb les avait nommées ainsi sur le chemin qui le menait aux Indes et qu’il croyait avoir découvert. 1.1 Origine des indiens d’Argentine: 1.2.1 Du Nord au Sud, ces peuplades étaient les suivantes: Les peuples fuégiens de la Terre de Feu. Peuples indigènes du Chilli.

Les Diaguitas Diaguita est la dénomination quechua, propagée ultérieurement par les Espagnols, d’un ensemble de peuples indépendants ayant une langue commune, le kakán ou kakan.

Peuples indigènes du Chilli

Eux-mêmes se dénommaient Pazioca ou Paccioca. Etablis dans les vallées du "petit nord" du Chili, ils ont probablement complètement disparu, même si le gouvernement reconnaît officiellement leur existence. Les Diaguitas arrivèrent dans le petit nord chilien depuis l'actuel nord-ouest argentin, vers les Ve et VIe siècles, remplaçant ainsi la culture dite d'El Molle (agriculture et poteries), se distribuant dans une aire située entre les parallèles 27º S (limite septentrionale approximative) et le 32º S (limite méridionale approximative), peuplant les vallées des ríos Copiapó, Huasco, Elqui, Limarí, Casapa et Choapa. Cultures indigènes liens d'Amérique altine. Civilisation précolombienne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Civilisation précolombienne

L'expression civilisation (ou culture) précolombienne (ou préhispanique, pour les pays hispanoaméricains) s'applique aux peuples autochtones de l'Amérique dont l'unité culturelle s'est déterminée avant la découverte de ce continent par Christophe Colomb. L'histoire de ces civilisations couvre les millénaires écoulés depuis les premières traces de peuplement au Paléolithique supérieur jusqu’à la colonisation européenne des Amériques à l’époque moderne. Les civilisations les plus développées d’Amérique, au moment de leur rencontre avec les Européens, ne l'étaient pas autant, d'un point de vue technologique, que celles de l'Ancien Monde.

Par exemple, elles n'avaient pas développé la technologie de la roue et la métallurgie n'avait presque jamais d'autre usage que décoratif : de plus, la plupart des Amérindiens n'utilisaient pas de système d'écriture, sauf en Mésoamérique, où on en a trouvé aussi bien sur des monuments que dans des codex. Les peuples du soleil. La civilisation Maya. Civilisations Precolombiennes - Azteques, Incas, Mayas. Découvrez l'Histoire fascinante de ces grandes civilisations précolombiennes qui ont dominé d'immenses territoires sur le continent américain avant l'arrivée des conquistadores espagnols.

Civilisations Precolombiennes - Azteques, Incas, Mayas

Les Aztèques au Mexique, les Mayas au Guatemala et les Incas au Pérou, des civilisations qui ont bâti des temples fabuleux que les touristes du monde entier viennent aujourd"hui visiter. Les Aztèques Dans la vallée de Mexico, Les Aztèques vont créer depuis leur capitale Tenochtitlan un puissant empire qui dominera le Mexique et l'Amérique Centrale, jusqu'à l'arrivée des Conquistadors espagnols, menés par Hernan Cortés. Guidés par leur dieu tutélaire, Huitzolopochtli, les Aztèques marchèrent pendant de longues années avant de trouver le lieu idéal pour fonder leur capitale et remplacer les Toltèques dans la Vallée de Mexico. Les Incas En à peine deux siècles, les Incas vont imposer à partir de Cuzco, la domination de l'Empire du Soleil, qui s'étendra sur une immense partie de la Cordillère des Andes.

Mésoamérique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mésoamérique

Situation géographique de la Mésoamérique à l'échelle du continent américain. La Mésoamérique (également couramment orthographiée Méso-Amérique et plus rarement remplacée par l'expression Amérique moyenne) est une super-aire culturelle de l'Amérique précolombienne, c'est-à-dire un ensemble de zones géographiques occupées par des ethnies qui partageaient de nombreux traits culturels communs avant la colonisation espagnole des Amériques.