background preloader

Monde Numérique

Facebook Twitter

Les trois grands profils d’utilisateurs sur Facebook. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par David Larousserie On l’imaginait soucieux de parler de lui sur sa page Facebook, d’y poster ses photos, de partager à outrance des liens, d’augmenter le nombre de ses amis, de « liker » à tout va.

Les trois grands profils d’utilisateurs sur Facebook

Pourtant, la figure de l’internaute égocentré a vécu. Des sociologues et des informaticiens révèlent en effet que ce n’est vraiment pas l’usage dominant du réseau social aujourd’hui. Facebook sert plus à la conversation, en écrivant sur la page de ses amis, et à la veille passive, pour rester en contact avec son réseau, qu’à l’activité tous azimuts. Autre enseignement, les liens que partagent les cadres et les professions libérales sont fort différents que ceux que transmettent les ouvriers et les employés.

Analyse de 12 700 pages Facebook Ces enseignements ne sont que les premières conclusions – provisoires – que viennent de révéler les membres du projet Algopol, lancé en décembre 2013. Lire aussi : Quand la recherche like Facebook. Facebook, ami public numéro 1. Creator. Peur de louper quelque chose sur Facebook ou Twitter ? La Fomo, une pathologie bien réelle. Une femme utilise une tablette électronique dans son lit.

Peur de louper quelque chose sur Facebook ou Twitter ? La Fomo, une pathologie bien réelle

Image d'illustration (Sprayable Sleep/REX/REX/SIPA) La fomo n’est pas une pathologie officiellement reconnue. L’outil de classification psychiatrique, le DSM 5, ne répertorie pas la "peur de manquer quelque chose" sur les réseaux sociaux, ni, d'ailleurs, l’addiction virtuelle de manière générale. Le portable devient le prolongement du bras. Les normativités numériques. Un défi qui oblige à la transdisciplinarité Gabriela Athéa, docteur en STIC – Université de Bretagne Occidentale Introduction Le développement accru des technologies de l’information et de la communication (désormais TIC) constitue à la fois un déclencheur, un support mais aussi un accélérateur du processus d’interaction, de transmission, de partage et de participation des citoyens à la construction des savoirs.

Les normativités numériques

Les propos de notre travail se situent dans un contexte caractérisé par des mutations capitales tant au niveau économique et social qu’au niveau culturel. Cultures numériques. SOS : il faut sauver la sérendipité ! Le numérique, un espace vécu. Pourquoi le numérique est-il une culture ? Invité du CIGREF en tant que Grand Témoin, Milad Doueihi interpelle les acteurs de l’Entreprise Numérique !

Pourquoi le numérique est-il une culture ?

Ses questions permettent de planter le nouveau décor qui s’impose aux dirigeants d’entreprises aujourd’hui, comme à la société en général. En effet, si le numérique est à la fois une science et une culture qui introduit de nouvelles valeurs, de nouveaux critères sur nos héritages culturels, l’entreprise peut-elle garder ses modèles d’affaires, ses options de création de valeur hérités de la culture précédente ? Milad Doueihi, auteur de « Pour un humanisme numérique », philologue et historien, titulaire de la Chaire des Cultures Numériques à l’Université de Laval au Québec. Merci au CIGREF de me donner l’occasion de partager avec vous quelques réflexions sur le monde numérique. J’aimerais aborder cette première question : pourquoi le numérique est-il une culture ?

Synthèse vidéo : La culture numérique – Milad Doueihi from CIGREF on Vimeo. Pour aller plus loin… Agence régionale du livre. Les métamorphoses numériques du livre III 3.

Agence régionale du livre

Cultures et humanités numériques : quelles métamorphoses ? Par Olivier Le Deuff Métamorphoses des techniques, des outils, des pratiques, des usages… et donc des usagers. WEB 3.0, SEMANTIQUE, INTERNET DES OBJETS. Comment le numérique modifie-t-il nos compétences de lecture. C’est un fait : nous vivons dans une société où nous sommes bombardés d’informations.

Comment le numérique modifie-t-il nos compétences de lecture

Hyperconnectés, nous avons accès de manière quasi instantanée à des connaissances et des millions de contenus. Inévitablement, notre rapport à la lecture s’en voit modifier. Alors de quelle manière le numérique affecte-t-il nos compétences ? Le Nouvel Age Numérique. "L'Internet figure dans la liste des choses construites par les humains, mais qu’ils ne comprennent pas vraiment" Le nouvel âge numérique est un livre d'Eric Schmidt, Président exécutif de Google, et Jared Cohen, Directeur de Google Ideas.

Le Nouvel Age Numérique

Mardi 14 février : La technologie au service de l'amour ? Du virtuel à la réalité - avec Pascal Couderc, psychanalyste. Pascal Couderc chez Caroline Dublanche Europe 1. Her: Love In The Modern Age. Bienvenue sur le portail de recherche de Samuelle DUCROCQ-HENRY. La société idéale peut-elle naître dans le cyberespace ? Qu'est-ce qui change dans un monde où l'espace disparait ?

La société idéale peut-elle naître dans le cyberespace ?

C’est la question posée par Nils Aziosmanoff, président du Cube, à l’occasion du lancement du second numéro de la revue du centre de création numérique d’Issy les Moulineaux. Organisé autour de la notion de territoires numériques, cet échange co-animé par le journaliste et écrivain Pierre de la Coste réunissait le physicien, philosophe et informaticien Jean-Gabriel Ganascia, l’anthropologue Jacques Lombard et l’artiste numérique Hugo Verlinde. Utilisation d'Internet et relations sociales. L'amour virtuel est-il l'avenir de l'homme? La voix, cet obscur objet du désir.

Elle trouve son articulation au cœur d'une exposition à la Villette, est l'objet de recherches scientifiques ou source d'inspiration artistique… La voix compte de plus en plus dans notre société.

La voix, cet obscur objet du désir

Simple phénomène télévisuel? Pas seulement. L'amour virtuel est-il un leurre ? Avec la démocratisation d’internet — et des sites de rencontres —, trouver l’amour sur toile est devenu monnaie courante.

L'amour virtuel est-il un leurre ?

Même ma grand-mère s’y met. Pourtant, il y a une marge entre utiliser les différents médias du Net (sites de rencontres, forum, Facebook, Twitter) pour aborder un partenaire potentiel et tomber réellement et profondément amoureux de quelqu’un que nous n’avons jamais vu en 3D. (Skype ne compte pas.) Peut-on vraiment développer des sentiments forts et réciproques à travers un écran ? Quelles sont les particularités de ce type de relation ? Amour virtuel, du fantasme à la réalité. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Martine Laronche. Les relations sur Internet. Lorsqu'une relation s'établit ou se développe à travers le réseau Internet, elle est limitée par un cadre qui lui impose des contraintes bien précises. Ces contraintes sont à la fois des avantages et des inconvénients du point de vue du développement de l'intimité. Bien sûr, les limites imposées par ce cadre sont différentes selon le médium utilisé.

L'échange de courrier électronique, les listes de discussion, les forums ("newsgroups" ou babillards), les sites de bavardage ("chat") et les environnement de bavardage structurés offrent des possibilités et imposent des contraintes différentes. Visualiser le futur des technologies éducatives.