background preloader

Peutra

Facebook Twitter

Benoît N

Les Echos. L'armée régulière syrienne reprend le contrôle du fief de Bachar al-Assad - SYRIE. Trois ans de prison ferme pour l'ex-maire d'Hénin-Beaumont - FRANCE. L’ « erreur » qui rapproche le WikiLeaks party de l’extrême droite australienne. L'Allemagne, premier pays européen à reconnaître un troisième genre. L'Allemagne devient, vendredi 1er novembre, le premier pays européen à proposer officiellement la possibilité d'inscrire un sexe "indéterminé" aux nourissons sur leur certificat de naissance.

Les bébés intersexuels, c'est à dire ceux qui présentent une ambiguïté sexuelle constitutive, provenant d'une anomalie dans le déterminisme des gonades (ovaires et testicules) ou dans la différenciation des organes génitaux, pourront en effet être déclarés "indéterminé" à leur naissance. Lire nos explications Masculin-féminin : cinq idées reçues sur les études de genre Si les transsexuels, qui ont le sentiment d'appartenir à l'autre sexe que celui que la biologie leur a assigné, sont déjà reconnus légalement en Allemagne, il s'agit cette fois d'un premier pas vers la reconnaissance du statut des hermaphrodites, soit le fait qu'un humain n'est pas nécessairement un homme ou une femme.

Dans la majorité des pays, les intersexuels sont toujours déterminés à leur naissance par l'un ou l'autre sexe. L'Egypte ferme le passage de Rafah face aux attaques de djihadistes. Le président égyptien Mohamed Morsi destitué par l'armée est depuis lundi 19 août sous le coup d'un nouveau chef d'inculpation pour "complicité de meurtre et de torture" sur des manifestants protestant devant le palais présidentiel fin 2012. L'ex-chef de l'Etat islamiste, au secret depuis sa destitution par l'armée le 3 juillet, sera détenu pour enquête durant quinze jours supplémentaires. Après les violences qui ont fait près de huit cents morts en Egypte en cinq jours, Abdel Fattah Al-Sissi, le chef de la toute-puissante armée et nouvel homme fort du pays, a juré que l'Egypte ne "céderait" pas face à la "violence" des islamistes. Le chef de la diplomatie égyptienne par intérim, Nabil Fahmy a quant à lui estimé que l'Egypte est "sur la bonne voie" et se dit "confiant dans l'avenir" pour faire avancer "la feuille de route" imposée par l'armée qui prévoit des élections début 2014.

Lire notre synthèse sur les événements de ce week-end en Egypte Réunion diplomatique à Bruxelles. Les réactions face au coup de force en Egypte. Al-Qaïda menace d'attaquer les TGV en Europe, selon un journal allemand - TERRORISME. ROSWELL – La CIA reconnaît pour la première fois l’existence de la Zone 51. Son nom officiel était "Paradise Ranch". Mais le folklore moderne (de X-Files à Independence Day en passant par nombre de jeux vidéos) l'a fait entrer dans la postérité sous sa désignation géographique, Area 51, ou Zone 51. C'est là, à en croire les ufologues les plus fervents, que seraient entreposés les vestiges du crash de Roswell, preuves des relations secrètes entre l'armée américaine et les extraterrestres. L'existence de la Zone 51 n'avait jamais été officiellement reconnue par le gouvernement américain, ce qui a contribué à alimenter les fantasmes les plus fous depuis la guerre froide. C'est désormais chose faite, rapporte The Atlantic Wire.

Le site National Security Archive, un programme de l'université George Washington, publie pour la première fois des documents déclassifiés de la CIA, qui évoquent directement l'existence de ce site ultra-confidentiel dans le désert du Nevada, comprenant une carte permettant de le localiser. Un U-2 sur une piste d'atterrissage (Crédit : CIA)

The Muslim Brotherhood's Fall Lands Turkey an Unexpected Ally: Kurds - Soner Cagaptay. The two groups have disliked each other for years. Here's why they're working together now. Kurdistan Workers Party (PKK) fighters stand in formation in northern Iraq (Azad Lashkari/Reuters) Today, Turkey and Egypt recalled their ambassadors from each other's capitol, signaling a major downturn in bilateral ties. At the same time, Turkey's influence in Cairo seems to be winding down. Indeed, Turkey's ambitious drive to become a Middle East power by influencing the region's Muslim Brotherhood-inspired parties appears to have been upended. With the MB clinging to power only in remote Tunisia, Ankara has turned to an unexpected Middle East ally: Kurds, an ethnic group the Turkish government has historically been at odds with.

After coming to power in 2002, the Justice and Development Party (AKP) in Ankara introduced a novel foreign policy that turned the country's attention to the Middle East, a shift that ultimately wedded the Turkish government to the MB. The AKP changed all that. Zimbabwe : l'opposition renonce à contester les résultats de la présidentielle. Copé propose un débat "sérieux et objectif" sur le quinquennat de Sarkozy - FRANCE. Gibraltar : Cameron veut une action plus rapide de la Commission européenne.

HÉRITAGE – Le Vietnam offre des cours gratuits de marxisme. L'université d'Hô Chi Minh-Ville va proposer des cursus gratuits de marxisme-léninisme. (DR) Le gouvernement vietnamien est fier de l'héritage marxiste de son ancien président Hô Chi Minh, et il veut le montrer. Pour combattre la désaffection que subissent les cursus universitaires de marxisme-léninisme et d'"idéologie d'Hô Chi Minh" (sic), le gouvernement du communiste Nguyen Tan Dung a préféré la carotte au bâton, en les rendant tout bonnement gratuits, raconte BBC News. L'université des sciences sociales et humaines d'Hô Chi Minh-Ville peine en effet depuis plusieurs années à atteindre le seuil de 120 étudiants qu'elle s'est fixé, malgré une demande excédant largement l'offre dans les études supérieures (300 000 places pour 800 000 candidats).

Mais, comme l'explique un internaute sur la page Facebook vietnamienne de la BBC, "il est impossible de trouver un travail en étudiant ces disciplines ! ". Signaler ce contenu comme inapproprié. Birmanie : six bouddhistes poursuivis pour le meurtre de musulmans. Six bouddhistes vont être jugés en Birmanie pour leur rôle dans le lynchage de dix musulmans lors de l'attaque d'un bus en 2012, ont indiqué des responsables, jeudi 15 août, plus d'un an après des événéments qui avaient marqué le début de violences communautaires meurtrières dans l'ouest birman.

Lire : "Emeutes interconfessionnelles dans l'ouest de la Birmanie" En juin 2012, plusieurs centaines de bouddhistes de la minorité ethnique rakhine s'en étaient pris à un bus qui transportait des musulmans et où ils pensaient trouver les responsables du viol et du meurtre d'une jeune femme bouddhiste quelques jours plus tôt, dans l'Etat Rakhine. Dix musulmans avaient été tués, dont aucun ne semblait impliqué dans le crime. Six hommes "impliqués dans le meurtre de musulmans" dans ce bus "ont été arrêtés le mois dernier", a indiqué un responsable local sous couvert de l'anonymat.

Divisions au sein d’Ennahda sur la formation d'un gouvernement apolitique - TUNISIE. Obama condamne "avec force" la répression en Egypte. La présidence égyptienne a critiqué vendredi 16 août les déclarations de Barack Obama sur la répression policière, estimant que ces propos risquaient d'"encourager" les groupes violents. "L'Egypte est confrontée à des actes terroristes qui visent les institutions du gouvernement et des installations vitales", justifie le communiqué publié par l'agence de presse officielle MENA. La veille, le président américain avait fermement condamné le violent démantèlement des campements des militants pro-Morsi par l'armée. Les Etats-Unis ont, en outre, incité leurs ressortissants à quitter l'Egypte et ceux qui prévoient de s'y rendre, à ajourner leur voyage.

"Notre coopération traditionnelle ne peut pas continuer alors que des gens meurent dans les rues", a mis en garde le chef d'Etat. S'exprimant depuis son lieu de vacances à Martha's Vineyard (Massachusetts), M. M. Le Brésil met en garde Washington contre les conséquences de son espionnage. Le programme américain d'espionnage pourrait "jeter de l'ombre" sur les relations entre le Brésil et les Etats-Unis si des réponses appropriées ne sont pas apportées par Washington, a averti mardi 13 août le ministre des affaires étrangères brésilien.

Les révélations sur le programme mondial américain de surveillance des correspondances téléphoniques et électroniques, notamment au Brésil, "posent un nouveau défi aux relations bilatérales", a déclaré Antonio Patriota lors d'une conférence de presse avec son homologue américain, John Kerry. Lire : Prism, Snowden, surveillance de la NSA : 7 questions pour tout comprendre "Si les implications de ce défi ne sont pas résolues de manière satisfaisante, cela pourrait jeter une ombre, un manque de confiance" dans nos relations, a souligné le chef de la diplomatie brésilienne.

"Nous demandons des éclaircissements. Mais les éclaircissements ne sont pas une fin en soi et les entendre ne signifie pas accepter le statu quo, a poursuivi M. Patriota. Angela Merkel se dévoile sur Internet - ALLEMAGNE. Piratage : des liens pro-Assad sur le site de plusieurs grand médias. Certains liens figurant sur les site Internet du Washington Post, de CNN, de Time Magazine et de nombreux autres médias ont un temps renvoyé, jeudi 15 août, vers un site favorable au régime syrien. Un piratage revendiqué par l'Armée syrienne électronique, collectif de pirates qui soutient le président Bachar Al-Assad.

#Exclusive:TIME,CNN, Washingtonpost sites hacked in one strike by hacking @outbrain service @Official_SEA16 #Security— E Hacking News (@EHackerNews) Les pirates n'ont pas directement attaqué les sites américains mais Outbrain, un fournisseur de liens pour différents sites Internet. En temps normal, Outbrain se contente de rediriger l'internaute vers des articles du site sur lequel ils naviguent, comme le Washington Post. Jeudi, ces liens renvoyaient donc vers le site de l'Armée syrienne électronique. Due to an attack, our recommendations are down. Des images marquantes des violences du 14 aôut en Égypte. Des militants pro-Morsi font tomber une blindé des forces de l'ordre depuis un pont au Caire, le 14 août 2013.

La dispersion du sit-in des partisans de Mohammed Morsi, qui durait depuis la destitution du président début juillet, s’est transformée en bain de sang mercredi au Caire. Selon les autorités, au moins 638 personnes ont été tuées, au cours d’affrontements qui ont fait de la capitale et de certaines villes de province des zone de guerre, ainsi que l’attestent nombre d’images amateur.

Attention, plusieurs de ces images peuvent être choquantes. Le gouvernement égyptien avait prévenu les partisans de Mohammed Morsi que leur campement serait évacué. Dès 7 heures du matin, l’armée s’est rendue sur les principaux lieux occupés. Mais loin de la dispersion "graduelle" qui avait été annoncée, l’armée a rapidement commencé à tirer à balles réelles sur les manifestants.

Cette vidéo montre une femme abattue alors qu’elle photographiait ou filmait les affrontements au Caire. L'athlète russe Isinbayeva sur les gays : "Les hommes vivent avec les femmes" - JEUX OLYMPIQUES DE SOTCHI. Décès du célèbre avocat Jacques Vergès - FRANCE. Pourquoi Apple devrait se méfier de la générosité de l’investisseur Carl Icahn - TECHNOLOGIES.

Des hommes armés parmi les manifestants au Caire. Capture d'écran de la vidéo postée par Youm7 montrant des civils en armes parmi les manifestants. Le bilan des morts et des blessés s’alourdit d’heure en heure en Égypte, où la présidence a décrété l’état d’urgence sur tout le territoire pour une durée d'au moins un mois. Le nouveau pouvoir égyptien justifie cette mesure par la violence des partisans des Frères Musulmans, qui se serviraient notamment d’armes à feu contre les forces de l’ordre. Des vidéos qui circulent sur le Net sont censées prouver ces allégations. De multiples images témoignent de l’extrême violence de la journée. Les forces de l’ordre ont tiré à balles réelles, comme l’attestent de nombreuses photos et vidéos. L’armée, qui a tué plus de 100 personnes aujourd’hui, se justifie en affirmant faire face à des manifestants armés et elle a diffusé des images pour le prouver.

Selon le dernier bilan officiel, au moins six policiers auraient d’ailleurs été tués dans les affrontements. Italie : spéculations autour d'une demande de grâce de Berlusconi. Le Monde.fr avec AFP et Reuters | • Mis à jour le Un avocat de Silvio Berlusconi a évoqué mercredi la possibilité que l'ex-chef du gouvernement demande et obtienne du président Giorgio Napolitano une grâce après sa condamnation pour fraude fiscale. "Je pense, que tôt ou tard, [la grâce] sera demandée" au président Giorgio Napolitano, a déclaré Me Piero Longo à Radio Capital, en réponse à une question sur la possibilité d'une "requête formelle" venant de M. Berlusconi ou de son parti, le PDL (Peuple de la liberté). Le 1er août, la Cour de cassation a prononcé à l'encontre de l'ex-premier ministre sa première condamnation définitive en confirmant une peine d'un an de prison pour fraude fiscale (procès Mediaset), qu'il devrait purger à domicile compte tenu de son âge (77 ans en septembre).

Les propos de l'avocat ont secoué le microcosme politique car ils interviennent au lendemain d'un communiqué du président Napolitano dans lequel il n'excluait pas une grâce. Lire (édition abonnés) : M. Is This Egypt's Intifada? - Michael Hirsh. As the Egyptian military consolidates control by murdering pro-Muslim Brotherhood protesters and declaring a state of emergency, we may be witnessing the most dangerous potential for Arab radicalization since the two Palestinian intifadas.

Despite the resignation Wednesday of Mohamed ElBaradei, the vice president, in opposition to the Egyptian junta's action, the discomfiting fact is that most of Egypt's liberal "democrats"—along with the United States—have never looked more hypocritical. If the bloody crackdown is allowed to continue while the U.S. and West do nothing, the actions of the Egyptian military could de-legitimize democratic change in the Arab world for a generation or more. And for Washington, a dream that began with the neoconservative push to turn Iraq into a "model democracy" after the 2003 invasion—the somewhat naïve Western hope that the Arab nations would catch up with the rest of the world—may already be dead.

Le Hezbollah revendique une attaque contre des soldats israéliens. Le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, a revendiqué mercredi les deux explosions qui ont blessé des soldats israéliens il y a une semaine. "Nous avions au préalable des informations sur le fait que les Israéliens allaient passer dans cette zone. Des bombes y ont été posées et, quand ils sont venus cette nuit-là, [on] les a fait exploser", a affirmé Hassan Nasrallah dans une interview à la chaîne Al-Mayadeen, située à Beyrouth. "C'était une opération bien ficelée (...), ce n'était pas une coïncidence", a-t-il précisé. C'est la première fois depuis la guerre de 2006 entre Israël et le Hezbollah que le puissant parti armé libanais, parrainé par l'Iran et le régime syrien, revendique une opération contre l'armée israélienne.

"C'est la première [opération] dans ces circonstances", a-t-il dit, prévenant que "ce ne sera[it] pas la dernière (...). Nous n'accepterons pas des violations israéliennes sur notre territoire". Avec les Frères musulmans, l'armée a aussi écrasé la démocratie naissante en Egypte. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Christophe Ayad Les islamistes ne sont pas les seules victimes de l'assaut donné mercredi par les forces de sécurité contre les deux "sit-in" de militants pro-Morsi, au prix, semble-t-il, de plus de 230 morts selon des bilans encore provisoires à l'échelle nationale.

Les libéraux ont été politiquement laminés par le choix du tout-sécuritaire qui a prévalu. Mohamed El-Baradei l'a bien compris, en donnant sa démission mercredi, en milieu d'après-midi. Jusqu'au bout, le Prix Nobel de la paix 2005 a lutté pour arracher une solution pacifique au sein du gouvernement de transition installé après la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi. C'est un terrible retour en arrière, à commencer par la mise en place du pire symbole des années Moubarak : l'état d'urgence, en vigueur pendant les trente ans de règne de l'ex-raïs, qui a été réinstauré pour une durée d'un mois. Lire aussi Hors du Caire, des heurts et des incendies se multiplient. Un réseau international de fraude boursière démantelé aux Etats-Unis. Samsung Sued for $108 Million by Brazilian Ministry of Labor.

3D-Printed Ears Are Now a Reality in China. Response to Today’s Bradley Manning Statement. Silk Road manager says Bitcoin let it win the War on Drugs. Google Maps easter egg transports you inside the Doctor's TARDIS. First 100 Pages of Aaron Swartz's Secret Service File Released | Threat Level. Larry Ellison says 'we already know' Apple is doomed without Steve Jobs. Un nouvel iPhone attendu en septembre ? Twitter could compete with traditional polls in future elections. Croissance nulle en 2013 en dépit de la sortie de récession, France. Egypte : les pro-Morsi dans l’attente de la répression annoncée.

Les Echos. Les Echos. [MAJ] Waze : Google se paie la start-up pour 966 millions de dollars. M.bfmtv.com - article. M.bfmtv.com - article. Prix des appels téléphoniques : des écarts de 774 % en Europe. Les menaces terroristes tombent à pic pour l’administration Obama. Conférence Black Hat : les journalistes sont avertis, ne retirez pas d'argent, n'utilisez pas le WiFi ! Another Snowden Leak: NSA Program Taps Everything You Do Online. Découverte d'un antibiotique unique dans un microbe marin. Au Caire, les pro-Morsi refusent de se disperser. Edward Snowden granted a year's asylum in Russia, leaves airport. Mini black-out chez Free. Conférences rémunérées: Harlem Désir critique la "politique business" de Jean-François Copé. How 3D Printing Will Change Everything. Start-up: les pièges de la conquête de l'Ouest.

CODA : un court-métrage sonore et musical. What's inside Google's $35 Chromecast dongle? Troix extraits impressionnants de Gravity. Rocket Internet lève 500 millions de dollars et vise les marchés émergents. Le déraillement d'un train fait 77 morts en Espagne. Nouvel incident et émission de vapeur à Fukushima. Apple Sells 31.2 Million iPhones in Q3, Crushing Estimates. Rue89. Fraude fiscale : le projet de loi retiré de l’ordre du jour du Parlement. Déplacer les lignes du "vote normal" | Pascal Perrineau.

Droite forte: les enfants de la droite décomplexée | Marika Mathieu. Le G20 fait passer la croissance et l'emploi avant l'austérité.

Courts

Maud Serpin, Co founder at Curiouser | SlideShare. Regain d'intérêt des « business angels » pour les start-up du Net. Disney Is Not a Movie Company; It's a Television Company - Derek Thompson. Inside the Asylum, One of the Most Successful Low-Budget Movie Studios. Tendances - Sharing Economy : l'économie du monde moderne ? L'Observatoire Influencia - "Le storymaking m'a tuer !" What is a creative technologist? Astronaut Ron Garan Joins Social Good Summit. Le Front national, "centre de gravité" de la vie politique ? Jeux de guerre en Jordanie. Brétigny : l'éclisse, pièce de l'aiguillage, est bien la cause du déraillement. La femme numérique, au centre de toutes les convoitises. The Life of a Drone Pilot. Staying on top of TLS attacks. Vessel | The Next Generation of App Building. Vidéos sur Internet : les propriétaires de Hulu renoncent à le vendre. Les Echos. Brétigny : l'accident survient en pleine rénovation du système ferroviaire français.

La cyberguerre, nouvel enjeu des armées.

RS

Transhumanisme. Shoco. Internets. Online Course / ressources. Economie / Politique / International. Market / Comm. Culture Connaissance. A life to live. Sciences / Sciences sociales / Techno.